Prix national de la bande dessinée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Prix national de la bande dessinée (en espagnolPremio Nacional del Cómic) est un prix doté de 20 000  remis chaque année en novembre depuis 2007 par le ministère de la culture espagnol pour récompenser le ou les auteurs d'une bande dessinée espagnole parue l'année précédente[1].

Créé après l'adoption à l'unanimité en d'une résolution parlementaire présentée par la députée socialiste catalane Carme Chacón[2],[3], il fait partie des prix nationaux remis depuis les années 1920 à des créateurs espagnols.

Bien qu'à sa création il ait été doté de 15 000  alors que d'autres prix l'étaient à hauteur du double, sa mise en plus marque « une reconnaissance non seulement culturelle mais aussi sociale accordée à un secteur qui a joué un rôle historique de premier ordre dans le pays[4] ». Ses premiers choix ont été bien jugés par la presse espagnole[5].

Auteurs primés[modifier | modifier le code]

Année Auteur(s) récompensé(s)[6] Album récompensé[6]
2007 Max Bardin le superréaliste (es) (Bardín el Superrealista)
2008 Paco Roca Rides (Arrugas)
2009 Felipe Hernández Cava (scénario) et Bartolomé Seguí (dessin) Les Serpents aveugles (es) (Las serpientes ciegas)
2010 Antonio Altarriba (scénario) et Kim (dessin) L'Art de voler (es) (El arte de volar)
2011 Santiago Valenzuela Las aventuras del Capitán Torrezno (es) t. 7 : Plaza elíptica
2012 Alfonso Zapico James Joyce, l'Homme de Dublin (es) (Dublinés)
2013 Miguelanxo Prado Ardalén
2014 Juan Diaz Canales (scénario) et Juanjo Guarnido (dessin) Blacksad, t. 5 : Amarillo
2015 Santiago García (scénario) et Javier Olivares (dessin) Les Ménines (Las Meninas)
2016 Pablo Auladell Le Paradis perdu de John Milton (El paraíso perdido)
2017 Rayco Pulido Lamia[7]
2018 Ana Penyas (es) Nous allons toutes bien (Estamos todas bien)[8]
2019 Cristina Durán Costell (es) (dessin)
Miguel Ángel Giner Bou (ca) et Laura Ballester Beneyto (scénario)
El día 3[9]
2020 Javier de Isusi (es) La divina comedia de Oscar Wilde[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Carmen Calvo (Ministre de la Culture), ORDEN CUL/733/2007, de 20 de marzo, por la que se modifica la de 22 de junio de 1995, por la que se regulan los Premios Nacionales del Ministerio de Cultura, y se convocan los correspondientes al año 2007., BOE no 74,
  2. (es) « Una carrera fulgurante desde el PSC », El Mundo,‎ (lire en ligne, consulté le 24 septembre 2018).
  3. (es) Camilo Valdecantos, « El Congreso pide por unanimidad que se cree un Premio Nacional del Cómic », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mars 2019).
  4. « Éphéméride : Mercredi 3 octobre 2007 », dans Neuvième Art n°15, p. 6
  5. Pons 2007.
  6. a et b (es) « Premio Nacional del Cómic : Premiados », sur culturaydeporte.gob.es.
  7. (es) « Rayco Pulido, Premio Nacional del Cómic 2017 », sur El Mundo, (consulté le 9 novembre 2017).
  8. (es) « Ana Penyas, Premio Nacional del Cómic 2018 », sur enjoycomics.com, .
  9. (es) « Miguel Ángel Giner (PN cómic): "Desde que apareció el término novela gráfica el lector ha salido del gueto" », sur Europa Press, .
  10. (es) Tommaso Koch, « Javier de Isusi, Premio Nacional del Cómic 2020 », sur El País, (consulté le 17 décembre 2020).

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]