Juanjo Guarnido

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Juanjo Guarnido
10.12.12JuanjoGuarnidoByLuigiNovi1.jpg
Juanjo Guarnido à la New York Comic Con 2012.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Juan José Guarnido
Nationalité
espagnole
Formation
Activités
Auteur de bande dessinée, illustrateur, animateur de personnages, artiste de layout, coloristeVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique
Hardboiled (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Juan José (Juanjo) Guarnido, né en 1967 à Grenade, est un dessinateur de bandes dessinées espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de la Faculté de beaux-arts de l'université de Grenade, il participe à la conception de plusieurs fanzines et publie des illustrations pour les versions espagnoles des comic books Marvel publiés par Cómics Forum.

Il s'installe ensuite à Madrid où il travaille aux studios d'animation Lápiz Azul où il rencontre Juan Díaz Canales, le futur scénariste de Blacksad.

Juanjo Guarnido est embauché en 1993 aux Studios Walt Disney de Montreuil. Il y travaille comme dessinateur des décors puis comme animateur. Il met à profit ses heures libres pour entreprendre son premier album, Blacksad : Quelque part entre les ombres.

S'associant à Alain Ayroles (scénario), il dessine à l'aquarelle Les Indes fourbes, paru en 2019, sur les aventures de Pablos de Ségovie, personnage du roman de Francisco de Quevedo El Buscón[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Animation[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  1. Quelque part entre les ombres, préface de Régis Loisel, 2000 (ISBN 2-205-04965-8)
  2. Arctic-Nation, 2003 (ISBN 2-205-05199-7)
  3. Âme Rouge, 2005 (ISBN 2-205-05564-X)
  4. L'Enfer, le silence, 2010 (ISBN 978-2-205-06313-4)
  5. Amarillo, 2013
Blacksad, les dessous de l'enquête, 2001 (ISBN 2-205-05290-X)
HS1. L'histoire des aquarelles, 2005 (ISBN 2-205-05810-X)
HS2. L'histoire des aquarelles - 2, 2010 (ISBN 978-2-205-06642-5)
  1. Le Ballet des mémés, 2008 (ISBN 978-2-205-06005-8)
  2. Que la lumière soit fête !, 2008 (ISBN 978-2-205-06189-5)
  3. Les jeux sont fées !, 2012 (ISBN 978-2-2050-6300-4)

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2000 :
  • 2003 : Drapeau : Belgique Prix Saint-Michel du meilleur album francophone pour Arctic Nation (avec Juan Díaz Canales)
  • 2004 :
  • 2005 : Drapeau : États-Unis Prix Harvey du meilleur album original pour Blacksad t. 2 : Artic-Nation (avec Juan Díaz Canales)
  • 2006 :
  • 2011 :
    • Drapeau : France Grand Prix du festival de Solliès-Ville pour l'ensemble de son œuvre[3]
    • Drapeau : États-Unis Prix Eisner du meilleur peintre ou artiste multimédia pour Blacksad
    • Drapeau : États-Unis Prix Harvey de la meilleure édition américaine d'une œuvre étrangère pour Blacksad (avec Juan Díaz Canales)
    • Drapeau : Allemagne Prix Peng ! de la meilleure bande dessinée européenne pour Blacksad : L'Enfer, le silence (avec Juan Díaz Canales)
  • 2013 :
    • Drapeau : États-Unis Prix Eisner de la meilleure édition américaine d'une œuvre internationale (avec Juan Díaz Canales) et du meilleur peintre ou artiste multimédia pour Blacksad : L’Enfer, le silence
    • Drapeau : États-Unis Prix Harvey de la meilleure édition américaine d'une œuvre étrangère pour Blacksad : L’Enfer, le silence (avec Juan Díaz Canales)
  • 2014 : Prix national de la bande dessinée pour Amarillo (avec Juan Díaz Canales)
  • 2015 :
    • Drapeau : États-Unis Prix Eisner de la meilleure édition américaine d'une œuvre internationale pour Amarillo (avec Juan Díaz Canales)
    • Drapeau : États-Unis Prix Harvey de la meilleure édition américaine d'une œuvre étrangère pour Blacksad : Amarillo (avec Juan Díaz Canales)
    • Grand Prix d'Ajaccio, au festival de la BD d'Ajaccio pour Blacksad : Amarillo (avec Juan Díaz Canales)[réf. nécessaire]
  • 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cédric Pietralunga, « Alain Ayrolles et Juanjo Guarnido, picaresques ! », lemonde.fr,‎ (lire en ligne).
  2. Philippe MAGNERON, « Indes Fourbes (Les) Les Indes Fourbes », sur www.bdgest.com (consulté le 30 août 2019)
  3. « souvenirs », sur www.festivalbd.com (consulté le 18 janvier 2018)
  4. Didier Pasamonik, « « Les Indes fourbes » d’Alain Ayroles et Juanjo Guarnido (Delcourt) Prix Landerneau 2019 », sur actuabd.com, (consulté le 28 novembre 2019)
  5. VS, « Les Indes fourbes d’Ayroles et Guarnido rafle encore la mise en remportant le Grand prix RTL de la BD », sur Actua BD, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kevin Fischer, Juan Dìaz Canales et Juanjo Guarnido, « Rencontre avec Juan Dìaz Canales et Juanjo Guarnido – Auteurs de Blacksad », BD Encre,‎ (lire en ligne)
  • Juanjo Guarnido (interviewé) et Paul Giner, « Les clip les croque », Casemate, no 69,‎ , p. 8-10.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :