Prise de Madras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant le monde indien
image illustrant la France image illustrant le Royaume-Uni
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire, le monde indien, la France et le Royaume-Uni.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Prise de Madras
Description de cette image, également commentée ci-après

Représentation de la prise de Madras, par Nicolas Ozanne

Informations générales
Date 16-[1]
Lieu Madras
Issue Victoire française et prise de la ville
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de France Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais
Joseph François Dupleix
Nicholas Morse
Forces en présence
300

Guerre de Succession d'Autriche

Batailles

Négapatam · Madras · Adyar · La Panar · Gondelour · Pondichéry

Cette boîte : voir • disc. • mod.

La prise de Madras oppose, en , la garnison britannique de la ville de Madras et des assaillants français menés par Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais ainsi que son second, le capitaine Thomas Herbert de La Portbarré, et Joseph François Dupleix, pendant la première guerre carnatique, pendant asiatique de la guerre de Succession d'Autriche. Elle se termine par la chute de la ville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Vergé-Franceschi, La Marine française au XVIIIe siècle, Sedes, , 451 p. (ISBN 978-2718195032)
  • Michel Vergé-Franceschi (dir.), Dictionnaire d'Histoire maritime, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1508 p. (ISBN 2-221-08751-8)
  • Jean Meyer et Martine Acerra, Histoire de la marine française : des origines à nos jours, Rennes, éditions Ouest-France, , 427 p. (ISBN 2-7373-1129-2)
  • Étienne Taillemite, Dictionnaire des marins français, Paris, éditions Tallandier, , 573 p. (ISBN 2-84734-008-4)
  • Jean Meyer et Jean Béranger, La France dans le monde au XVIIIe siècle, Paris, éditions Sedes, coll. « Regards sur l'histoire », , 380 p. (ISBN 2-7181-3814-9)
  • André Zysberg, Nouvelle Histoire de la France moderne, vol. 5 : La monarchie des Lumières, 1715-1786, Point Seuil,
  • Patrick Villiers, Jean-Pierre Duteil et Robert Muchembled (dir.), L’Europe, la mer et les colonies, XVIIe-XVIIIe siècle, Paris, Hachette supérieur, coll. « Carré Histoire » (no 37), , 255 p. (ISBN 2-01-145196-5).
  • Lucien Bély, Les relations internationales en Europe (XVIIe ‑ XVIIIe siècle), Presses universitaires de France, coll. « Thémis », , 773 p. (ISBN 2130562949)
  • Jean-Claude Castex, Dictionnaire des batailles navales franco-anglaises, Laval (Canada), éditions Presses Université de Laval, , 418 p. (ISBN 978-2-7637-8061-0, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Annousamy, L'intermède français en Inde : Secousses politiques et mutations juridiques, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782296375420, présentation en ligne)