Siège de Pondichéry (1748)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siège de Pondichéry.
Siège de Pondichéry
Description de cette image, également commentée ci-après

Le bombardement de Pondichéry en 1748, par la flotte anglaise

Informations générales
Date avril-septembre 1748
Lieu Pondichéry
Issue Victoire française
Échec du siège britannique
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de France Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Joseph François Dupleix Edward Boscawen

Première guerre carnatique

Batailles

Négapatam · Madras · Adyar · La Panar · Gondelour · Pondichéry

Cette boîte : voir • disc. • mod.

Le siège de Pondichéry est un évènement de la guerre de Succession d'Autriche ayant eu lieu d’avril à septembre 1748.

Le 10 novembre 1746, peu de temps après la bataille de Négapatam, La Bourdonnais avait enlevé Madras aux Anglais avec une escadre composée d’un seul vaisseau et de cinq navires marchands armés en guerre. Ceux-ci vinrent mettre, par représailles, le siège devant Pondichéry, le 29 avril 1748, avec treize vaisseaux de guerre et dix-neuf bâtiments de transport, montés de quatre mille sept cents hommes, auxquels se joignirent quatre mille hommes de troupes indiennes.

Quoiqu’il n’eût que des forces bien inférieures, Dupleix défendit la place avec vigueur et, le 30 septembre suivant, il força les Anglais à lever le siège, après quarante-deux jours de tranchée ouverte.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]