Primitive Reason

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Primitive Reason
Pays d'origine Drapeau du Portugal Portugal
Genre musical Rock alternatif, trance, reggae, hip-hop, punk hardcore, ska, heavy metal
Années actives Depuis 1994
Labels Jahnotion Records, União Lisboa, Farol Música, Kaminari Records, Jahnotion Records
Influences Bob Marley, Jimmy Cliff, UB40, Iron Maiden, Metallica, System of a Down, Soulfly, Machine Head, Cypress Hill[réf. nécessaire]
Site officiel primitivereason.net
Composition du groupe
Anciens membres Voir anciens membres

Primitive Reason est un groupe de rock alternatif crossover portugais, originaire de Cascais, Lisbonne. Formé en 1994, le groupe mélange divers styles musicaux incluant reggae, trance, hip-hop, punk hardcore et heavy metal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les amis de longue date Guillermo de Llera (basse et chant), Jorge Felizardo (batterie) et Brian Jackson (chant) se rencontrent à Cascais, à quelques kilomètres de Lisbonne. En 1993, ils décident de devenir musiciens professionnels, et forment Primitive Reason en 1994[1]. Peu après, ils font appel à leurs amis Mark Cain (saxophone) et Mikas Ventura (guitare)[1]. Les différentes origines (Portugal, Espagne, Royaume-Uni, États-Unis, Suisse), goûts musicaux et modes de vie de chaque membre sont le point de départ des premières chansons du groupe et de leurs concerts intenses qui leur vaudra leur réputation sur scène.

Primitive Reason émerge dans la scène musicale en 1996, à la sortie de l'album Alternative Prison (réédité en 2008 par Kaminari Records). Leur premier single, Seven Fingered Friend (reggae et ska), est un succès immédiat, et leur chanson Hipócrita (afro et ska) démontre leur capacité à mêler plusieurs genres musicaux oscillant du rap, punk, hardcore, reggae, ska, tribal, jazz et funk. Des chansons comme So You Say et Devil in June sont des exemples de leurs chansons anarchiques. En 1998, le groupe publie un deuxième album intitulé Tips and Shortcuts au label Farol Música. Après la sortie de l'album, Primitive Reason décide de quitter le label par manque de publicité, puis de se délocaliser à New York et signer au label indépendant Jahnotion Records.

À l'aube du millénaire, le groupe recrute deux nouveaux membres et fans du groupe, James (basse) et Abel Beja (guitare), et commence à tourner dans New York jouant notamment dans des lieux comme au CBGB’s, Mercury Lounge, Knitting Factory et Wetlands. En soutien à la sortie américaine de son album, le groupe effectue plusieurs dates américaines avec des groupes comme Fishbone, The Urge, Misfits, Murphy's Law et The Pilfers. En septembre 2000, ils sortent l'album Some of Us chez Jahnotion Records[2],[3]. En 2001, ils reviennent au Portugal en soutien à la sortie locale de l'album. L'année suivante, Primitive Reason décide de se relocaliser à Lisbonne, et de tourner dans le pays avec notamment Soulfly, Rammstein, Manu Chao, Suicidal Tendencies, UB40, Slipknot et Nickelback.

Primitive Reason revient en 2013 avec la sortie de l'album Power to the People, totalement financé par les fans. Leur nouveau single, Seeds Among the Rain est diffusée sur la chaine de radio portugaise Antena 3[4].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Brian Jackson - chant (1993-1999)
  • Micas Ventura - guitare (1993-1999)
  • Mark Cain - saxophone (1995-1999)
  • Rato - guitare (1996-1997)
  • Tom Martin - guitare (sur Some of Us ; 2000)
  • Rob Dinero - platines de mixage (2000)
  • Jorge Felizardo - batterie (1993-2003)
  • Tó Bravo - trombone (2003)
  • Nélson Sobral - batterie (2004)
  • João Marques - trombone (2004-2005)
  • Marcos Alves - batterie (2003-2006)
  • Hélder Brazete - batterie (2004-2006)
  • Ricardo Magala - trompette (2004-2007)
  • Jorge Mata - saxophone (2005-2007)
  • James Beja - basse (2000-2008)
  • Ricardo Barriga - guitare (2007-2009)
  • Pepe de Souza - batterie (2007-2011)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Alternative Reason (réédité en 2008)
  • 1998 : Tips Shortcuts
  • 2001 : Some of Us
  • 2003 : The Firescroll
  • 2005 : Pictures in the Wall
  • 2007 : Cast the Way (EP)
  • 2013 : Power to the People

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Mario Mesquita Borges, « Primitive Reason Biography », sur AllMusic (consulté le 8 décembre 2016).
  2. (en) « Primitive Reason - Some Of Us - Jahnotion Records Review », sur Hybrid Magazine (consulté le 8 décembre 2016).
  3. (en) Mario Mesquita Borges, « Some of Us Review », sur AllMusic (consulté le 8 décembre 2016).
  4. (en) « Primitive Reason: Power to the People! », sur ppl.com (consulté le 8 décembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]