Portail du patrimoine oral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frances Densmore enregistrant un chef indien sur un phonographe à cylindre en 1916.

Le Portail du patrimoine oral a pour but de rassembler, sur le territoire français, les archives sonores et audiovisuelles qui traitent de patrimoine culturel immatériel (PCI) que l’on nomme aussi patrimoine oral ou encore parfois nommé patrimoine vivant.

Objectifs[modifier | modifier le code]

Le Portail du patrimoine oral est une bibliothèque numérique qui permet de repérer et d'écouter des documents inédits, sonores ou audiovisuels, enregistrés sur le terrain, tels que des chansons, des contes, de la musique, de la danse, des récits de vie, des anecdotes, des témoignages... Ils sont issus de rencontres entre collecteurs et témoins qui ont transmis leurs savoirs depuis les années 1900 à nos jours.

Ce portail rassemble une partie des archives des patrimoines vivants qui se pratiquent sur le territoire français. Il se veut une vitrine des différents groupes ou communautés qui constituent la France et par la même le patrimoine français. Il rassemble le maximum de fonds afin d’offrir à l’internaute la possibilité d’effectuer des recherches à l’échelle du territoire national.

Historique[modifier | modifier le code]

Plusieurs centres de ressources détenteurs de collections sonores et audiovisuelles dans le domaine de l’oralité se sont réunis au sein de la Fédération des associations de musiques et danses traditionnelles (FAMDT). Ils ont constitué un réseau pour sauvegarder, documenter, valoriser les documents collectés en région. Les membres de ce réseau travaillent ensemble lors des Commissions Documentation de la fédération[1]. Depuis 1999, la FAMDT est Pôle associé de la Bibliothèque nationale de France (BnF) sur les archives orales inédites[2]. Le Portail du patrimoine oral a été lancé en 2011[3], avec le soutien de la BnF.

Contributeurs[modifier | modifier le code]

  • AMTA - Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne
  • COMDT - Centre Occitan des Musiques et Danses Traditionnelles - Midi-Pyrénées
  • CRMT - Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin
  • Dastum - Archives du patrimoine oral de Bretagne
  • La Loure - Musiques et traditions orales de Normandie
  • MPO - Maison du Patrimoine Oral - Bourgogne
  • MMSH - Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme - Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Mùsic - CIMP - MÙSIC le Centre International de Musique Populaire - Catalogne
  • UPCP-Métive/CERDO (Centre d’Études, de Recherche et de Documentation sur l’Oralité) - Poitou-Charentes-Vendée.
Joel Engel enregistrant des chansons traditionnelles juives.

Technologies utilisées[modifier | modifier le code]

Le Portail du patrimoine oral, est conçu avec les technologies Open source de PKP - Public Knowledge Project. Le principe de ce portail est de venir moissonner (ou «collecter») plusieurs bases de données déjà en ligne.

Le moissonnage est réalisé via le protocole OAI-PMH, Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting (Initiative pour les archives ouvertes - protocole pour un moissonnage de métadonnées)[4]. Cette technologie s’applique à moissonner des métadonnées (données sur les données).

Le traitement documentaire de ces archives s’appuie sur le guide «Patrimoine culturel immatériel - Traitement documentaire des archives sonores et audiovisuelles inédites - Le guide des pratiques des centres de ressources de la FAMDT - 2014», ce qui facilite l’interopérabilité entre les catalogues. Les métadonnées des différents partenaires sont ensuite moissonnées et affichées au format Dublin Core, standard international.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bonnemason Bénédicte, Ginouvès Véronique, Pérennou Véronique, Guide d’analyse documentaire du son inédit pour la mise en place de banques de données[cité 23 juill 2014]. Disponible sur:, Modal - FAMDT, 2001
  2. Ministère de la culture : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Disciplines-secteurs/Patrimoine-culturel-immateriel/Le-PCI-francais-et-l-UNESCO/Inscriptions-et-ONG/ONG-francaises-accreditees-aupres-de-l-UNESCO/Federation-des-Associations-de-Musiques-et-Danses-Traditionnelles-FAMD
  3. Ginouvès Véronique, « Quand le renard raconte ses histoires au monde. La naissance du portail du patrimoine oral, catalogue collectif d’archives sonores et audiovisuelles », in Internationale de l’imaginaire no 25. Le Patrimoine culturel immatériel, premières expériences en France, Paris, Actes Sud, 2011
  4. « Retour sur les FREDOC 2009 : essai de synthèse sur le protocole OAI-PMH – 1re partie », sur Les carnets de la phonothèque, 2010 (consulté le 23 juill 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]