Pop-Tart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grillardise aux cerises.

Les Pop-Tarts (onomastisme de la marque commerciale), aussi dénommées grillardises par l'Office Québécois de la langue Française, sont des pâtisseries à grille-pain, plates et rectangulaires, d'une taille générique d'environ 7,5 cm sur 11,5 cm. Les Pop-Tarts ont un fourrage sucré enfermé entre deux couches de croute pâtissière mince ; chaque couche de cette croute est épaisse d'environ un demi-centimètre. La plupart des variétés ont du glaçage synthétique, mais pas toutes.

On peut les manger sans avoir à les réchauffer, mais on les réchauffe souvent dans un grille-pain. Récemment[Quand ?], certaines variétés, destinées à avoir un meilleur gout si placées au congélateur, ont été mises sur le marché.

Elles sont habituellement vendues en paires dans des paquets d'aluminium, et n'ont pas besoin d'être conservées au réfrigérateur.

Grillardises de marque Pop-Tarts[modifier | modifier le code]

La marque de grillardise la plus connue, produite par la compagnie Kellogg's, est nommée Pop-Tarts. Les Pop-Tarts sont la marque de produit la plus populaire de Kellogg's, avec deux-milliards de Pop-Tarts vendues chaque année[réf. nécessaire]. Elles sont distribuées principalement aux États-Unis, mais aussi au Royaume-Uni, au Canada et en Australie.

Parmi les parfums les plus populaires, on peut citer la myrtille, la fraise, la cannelle, au sucre brun, la cerise, le chocolat ou le s'more.

Pendant un moment[Quand ?] dans les années 1980, Kellogg's a vendu des céréales de petit-déjeuner Pop-Tarts, parfumées à la fraise et à la cannelle au sucre brun, en forme de Pop-Tarts miniatures.

Origine et utilisation du mot[modifier | modifier le code]

Le mot "grillardise" pour désigner la patisserie commercialisée sous le nom de Pop-Tart ou toute autre patisserie équivalente a été créé par l'Office Québécois de la Langue Française (OQLF) en 2017, qui recommande d'utiliser ce mot plutôt que la marque de commerce[1] (la création de néologismes par l'OQLF est fréquente, généralement dans le but d'offrir une alternative aux anglicismes[2]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Grand dictionnaire terminologique - grillardise », sur gdt.oqlf.gouv.qc.ca (consulté le )
  2. Martine Letarte, « L’art de créer des mots », sur Le Devoir, (consulté le )