Place de la Porte-Maillot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

16e, 17e arrts
Place de la Porte-Maillot
Situation
Arrondissements 16e
17e
Quartiers Porte-Dauphine
Ternes
Chaillot
Historique
Dénomination
Ancien nom Voie T/17
Géocodification
Ville de Paris 7643
DGI 7725

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place de la Porte-Maillot
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place de la Porte-Maillot est une place des 16e et 17e arrondissements de Paris au milieu de l'axe historique parisien, Étoile-la Défense.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Bordant les quartiers de la Porte-Dauphine, des Ternes et de Chaillot, elle est située au débouché des boulevards Pershing, Gouvion-Saint-Cyr, Pereire, de l'Amiral-Bruix, de l'avenue de la Grande-Armée et l'avenue de Neuilly.

Place de la Porte-Maillot.
En arrière-plan : la perspective vers la Défense.

Cette vaste place de la porte Maillot est devenue l'un des accès principaux de Paris par l'ouest, car elle englobe le grand échangeur routier entre le boulevard périphérique et l'autoroute A14 au-delà de la Défense.

Place de la porte Maillot.
Au centre : le jardin Alexandre-Soljenitsyne.

Les voies de cet échangeur s'entrecroisent dans le sous-sol alors qu'en surface les huit voies d'accès à l'Étoile contournent le terre-plein central de forme ovale, d'une superficie de 16 125 m2, et qui s'appelait le « jardin de la place de la porte Maillot ».

Le centre de la place a été rebaptisé en 2012 du nom de square ou jardin Alexandre-Soljenitsyne alors que les voies de circulation qui l'entourent ont gardé leur nom de place de la porte Maillot.

Mutation à venir[modifier | modifier le code]

La Ville de Paris est en train de faire des travaux d'aménagement de la porte Maillot afin d’intégrer le prolongement du RER E-EOLE vers l'ouest et l’arrivée du tramway T3b.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette place est située à l'emplacement de l'ancienne porte Maillot de l'enceinte de Thiers.

Historique[modifier | modifier le code]

Son nom provient de la très ancienne porte Maillot qui était une porte du bois de Boulogne et non une porte de Paris : elle avait toujours été parallèle à l'avenue de Neuilly jusqu'en 1974, date à laquelle le nom fut étendu à l'ensemble de la place.

En effet, 1970 voit le début de la construction du boulevard périphérique, de son échangeur vers la Défense et du Centre international de Paris (CIP) sous la direction de Guillaume Gillet, grand Prix de Rome, architecte en chef des Bâtiments civils et palais nationaux, qui provoqua un réaménagement complet de la zone et l'extension de ce qui est devenu aujourd'hui « la porte Maillot «, parfois dénommé « le rond-point de la porte Maillot ».

Cette place qui avait été provisoirement dénommée « voie T/17 » prend sa dénomination actuelle par un arrêté du 21 octobre 1974.

Par délibération du 24 juin 1996, une parcelle de 740 m2, trois parcelles de 15 m2, une parcelle de 6 m2 et une parcelle de 7 m2 au droit du palais des Congrès, sont déclassées.

Les Galapagos de la capitale[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (décembre 2014)

« Le rond-point de la porte Maillot, c’est une île, située en plein milieu de l’océan urbain. Y cohabitent des gens du voyage, des mendiants, des punks, mais aussi des touristes en transit, des passants, et… des lapins. C’est une adresse globale où ces diverses populations se croisent, parfois se rencontrent ou encore se dévorent[1]. »

En effet, « à l’orée de Paris, au beau milieu des six à huit voies saturées par le trafic, il existe une île miraculeuse. Les Galapagos de la capitale. Un rond-point qui sert d'Arche de Noé à une colonie de lapins qui a transformé le terre-plein central en un terrier géant[2] ».

Compléments[modifier | modifier le code]

Porte Maillot, sortie de Paris vers Neuilly.
Porte Maillot, sortie de Paris vers Neuilly
  • En bordure sud de la place, entre le boulevard des Maréchaux et le boulevard périphérique, on trouve le square Alexandre-et-René-Parodi qui s'étend sur 23 595 m2 et qui est relié au terre-plein du jardin Alexandre-Soljenitsyne par des passages piétons souterrains.
  • En bordure nord de la place actuelle, à la fin du XIXe siècle, était installé l'aérodrome de la porte Maillot.
  • Pour l'ouverture de l'Exposition universelle de 1900, une salle de 6 000 places, nommée le Columbia, fut construite pour abriter un spectacle de 1 500 personnages dont 600 danseuses.
  • De 1905 à 1908, le Printania regroupait, aux côtés d'une salle de danse, des attractions foraines.
  • À partir de 1909 se trouva pendant un demi-siècle la plus grande fête foraine de Paris, le Luna-Park qui a animé les loisirs de plusieurs génération de Parisiens.
  • Fermé définitivement en 1948, le Luna-Park céda la place à un terrain vague sur lequel, après de nombreux projets, fut finalement édifié le palais des Congrès inauguré en 1974.
  • En bordure nord-est de la place, à droite du palais des Congrès et entre les deux branches du boulevard Pereire, se trouve la gare de Neuilly - Porte Maillot ouverte le comme l'une des stations de la ligne d'Auteuil. Cette ligne fut partiellement transformée pour constituer une des branches du RER C à partir de 1988. La gare rénovée a conservé son aspect extérieur.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]