Pierre Levesque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Levesque
Pierre Levesque 2009.jpg
Pierre Levesque à Solvalla 2009.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Activité
Entraîneur de chevauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Montures
Pierre Levesque.

Pierre Levesque, né le , est une personnalité du monde des courses hippiques.

Il est propriétaire de l'écurie Levesque, installée au haras de Bellevent à Beuzeville-la-Bastille (Manche), et aussi entraîneur, jockey au trot monté et driver de trot attelé. Il est le petit-fils de Henri Levesque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Levesque naît dans une famille toute dévouée au cheval et aux courses hippiques. En effet, l'écurie Levesque, sous l'impulsion de Henri Levesque fait partie des cinq meilleures écuries françaises dans les années 1960, avec des chevaux comme Roquépine, Hadol du Vivier ou Upsalin.

Cependant, sous la pression familiale, il poursuit des études, et attend ses 17 ans avant de pouvoir commencer la compétition en août 1977. Il remporte sa première victoire au trot monté le avec Hammam.

En 1979, il est sacré meilleur apprenti de France à l'attelé et au monté, et passe professionnel en décembre. Peu à peu, il monte ou drive tous les chevaux de l'écurie Levesque, à l'exception des plus délicats, encore confiés à Jean-René Gougeon, Michel-Marcel Gougeon ou Michel Galis. Avec le temps et l'expérience, il prend le contrôle total de l'écurie et des chevaux.

Il connaît sa première grande victoire en 1985 lorsqu'il remporte le Prix de Cornulier avec Mirande du Cadran. Peu à peu, il délaisse le monté pour se consacrer exclusivement à l'attelé. En 1997, il passe le cap des 1 000 victoires grâce à Farnese.

En 1998, il prend une licence d'entraîneur public, ce qui lui permet d'entraîner et de faire courir d'autres chevaux que ceux de son écurie.

Le , installé au sulky du cheval Offshore Dream, il remporte la 86e édition du Prix d'Amérique. Après de nouvelles victoires avec Offshore Dream (dont une victoire très symbolique dans le Prix Henri Levesque), il se met au sulky de Meaulnes du Corta et remporte le Prix de l'Atlantique et le Prix de Washington, en égalant au passage le record sur une piste française, détenu par Varenne, en 1'09"6.

L'été est tout aussi souriant, avec une victoire dans le Prix d'Été avec Meaulnes du Corta. Le 30 septembre, Pierre Levesque s'offre un doublé, dans deux épreuves phares. Il remporte en effet à quelques heures d'intervalle le Championnat européen des 5 ans avec Offshore Dream puis la finale de la Coupe du Monde de Trot avec Meaulnes du Corta, remportant par là même le classement général de cette compétition internationale. C'est donc une année 2007 exceptionnelle qui se poursuit, avec en point de mire, le meeting d'hiver 2007-2008. En 2008, il s'offre un doublé dans le Prix d'Amérique avec une fois encore Offshore Dream mais doit se contenter d'une victoire en tant qu'entraineur de Meaulnes du Corta en 2009 (Meaulnes du Corta remportant la course avec Franck Nivard).

En 2011, il est sanctionné par une interdiction d'entraîner et de driver pour un an en raison d'un contrôle positif à la bétaméthasone sur un de ses chevaux ayant couru le 2 juin à Dozulé[1]. Il retrouve cependant les pistes le 17 décembre après seulement trois mois de suspension à la suite d'une ordonnance de référé du tribunal administratif de Paris[2]. Depuis, les chevaux de son écurie sont souvent déclarés sous l'entraînement de son collaborateur Mike Lenders.

Pierre Levesque est le père de Thomas et Camille, tous deux drivers et jockeys.

Palmarès (comme entraîneur et/ou driver)[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Attelé[modifier | modifier le code]

Groupe I[modifier | modifier le code]
Groupe II[modifier | modifier le code]

Monté[modifier | modifier le code]

Groupe I[modifier | modifier le code]
Groupe II[modifier | modifier le code]

À l'étranger[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Suède Suède


Monde Monde


Drapeau de l'Europe Europe

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :