Pierre Bellon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Bellon
Image dans Infobox.
Pierre Bellon, en 2009.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Enfant

Pierre Bellon, né le à Marseille, est un entrepreneur et milliardaire français.

Fondateur de Sodexo, multinationale française spécialisée dans la sous-traitance de services, notamment en restauration collective, il en est président d'honneur depuis 2016, et un des principaux actionnaires conjointement avec d'autres membres de sa famille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Pierre Bellon grandit à Marseille, il est le fils de Félix Bellon (1905-1988), fondateur de la maison Félix Bellon SA, spécialisée dans le ravitaillement maritime destiné aux paquebots et aux bateaux de croisière[1],[2],[3].

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir échoué au concours d'entrée d'HEC Paris à trois reprises[4], il intègre finalement l'école en sort diplômé en 1954[5]. Aujourd'hui, Pierre Bellon est classé parmi les “Grands HEC” dans le cercle des grands donateurs de la Fondation HEC[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il entre en 1958 comme attaché commercial, puis de direction, chez Bellon SA, remporte différents marchés et décide de fonder en 1966, avec l'aide de sa famille, la Sodexho (Société d'exploitations hôtelières, aériennes, maritimes et terrestres) — devenue Sodexho Alliance[Quand ?], puis Sodexo en 2008[1].

Pierre Bellon en devient entre-temps[Quand ?] le directeur général puis le président-directeur général jusqu'au [7]. Il reste président du conseil d'administration, mais Michel Landel lui succède comme directeur général.

Président-directeur général de Bellon SA, holding familiale de contrôle de Sodexo, depuis 1988, il en devient ensuite président du directoire de 1996 à 2002 et président du conseil de surveillance à compter de .

En 2016 sa fille, Sophie Bellon, lui succède à la présidence[8].

Le milliardaire français possédait en 2018 la 13e fortune de France (5 milliards d'euros selon Forbes)[9], est entré dans le capital de l'OM[10].

En 2021, le magazine Forbes le classe 21e fortune de France avec 4 milliards d'euros de capital[11].

Autres activités[modifier | modifier le code]

En 1987, il est à l'origine de la création de l'Association progrès du management dont la vocation est : « Le progrès de l'entreprise par le progrès du dirigeant ».

Pierre Bellon milite dès le début de sa carrière au Centre des jeunes patrons (CJP), devenu le Centre des jeunes dirigeants (CJD) dont il devient le président national de 1968 à 1970.

Membre du conseil exécutif du Conseil national du patronat français (CNPF) puis du Medef, de 1976 à 2013, il en a aussi été le vice-président de 1980 à 2005.

Il a également été membre du Conseil économique et social (CES), puis du Conseil économique, social et environnemental (CESE), de 1969 à 1979, et président du Syndicat national des chaînes d’hôtels et de restaurants de 1972 à 1975.

Autres mandats sociaux[modifier | modifier le code]

  • Président du conseil de surveillance de Bellon SA (holding)
  • Membre du conseil de surveillance de Sobelnat SCA
  • Président fondateur de l'APM (Association « progrès du management ») et membre du conseil d'administration
  • Président et fondateur de la Fondation Pierre-Bellon « agir pour le développement humain »[12].

Jetons de présence[modifier | modifier le code]

En tant que membre du conseil d'administration de Sodexo et de Bellon SA, Pierre Bellon a touché 272 703 euros en 2005-2006 et 240 000 euros en 2006-2007[13].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Médaille de la ville de Marseille
  • Isséen d'Or
  • Échanson d'honneur de la confrérie des Échansons du Roy René depuis le
  • Un amphithéâtre de HEC Paris porte son nom.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié, Pierre Bellon a quatre enfants qui siègent au conseil d'administration de Sodexo, tout comme son frère Bernard Bellon[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Les Bellon par Mariane Payot, L'Express du 27 juin 2002.
  2. Biographie de Pierre Bellon, Annuaire LSA, en ligne.
  3. « Introduction », In: Bernard Bellon et Émily Borgeaud, Je me suis bien amusé. Sodexho raconte..., Paris, Éditions d'organisation, 2006 (ISBN 978-2708134522).
  4. « Pierre Bellon », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. HEC, « Pierre Bellon », HEC Paris,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en-US) « Pierre Bellon - Class Gift HEC », Class Gift HEC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Sodexo : Sophie Bellon, la première Dame du CAC 40 », nouvelobs,‎
  8. Les Échos, du 3 décembre 2013.
  9. « Classement Forbes 2018 Des Milliardaires Français | Forbes France », Forbes France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. [htpps://www.footballclubdemarseille.fr/om-actualites/info-fcm-la-mysterieuse-entree-dun-milliardaire-francais-dans-le-capital-de-lom.html], du 11 mai 2019.
  11. Forbes France, « MILLIARDAIRES 2021 | #21 : Pierre Bellon », sur Forbes France, (consulté le )
  12. Fondation Pierre-Bellon, site officiel.
  13. (fr) [PDF] Document de référence 2006-2007 de Sodexo, page 63.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Bellon et Émily Borgeaud, Je me suis bien amusé. Sodexho raconte..., Paris, Éditions d'organisation, 2006 (ISBN 978-2708134522).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]