PhotoFiltre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PhotoFiltre
Logo
Logo

Développeur Antonio Da Cruz
Dernière version 7.1.2 ()
Environnement Windows
Langue Multilingue
Type Freeware
Site web www.photofiltre.com

PhotoFiltre est un gratuiciel créé par Antonio Da Cruz. Outre les traitements classiques de l'image (recadrage, contraste, gamma, etc.), il dispose d'une centaine de filtres pour améliorer et transformer des photos numériques. Il permet également d'ajouter des fonctionnalités à PhotoFiltre grâce un système de plugins. De nombreux langages de programmation sont supportés, ce qui permet à tous les développeurs ayant les connaissances suffisantes de créer et de partager des plugins.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 2001 : apparition de PhotoFiltre 1.0a
  • Mars 2003 : ajout des outils de dessins.
  • Juillet 2004 : apparition de la baguette magique.
  • Avril 2005 : sortie de la version payante PhotoFiltre Studio (version 7) supportant les calques, les sélections multiples, les brushes et de nombreux filtres de type 8bf.
  • Septembre 2006 : sortie de la version 8.0 de PhotoFiltre Studio.
  • Février 2007 : changement de l'aspect du site officiel
  • Juin 2007 : sortie de la version 9.0 de PhotoFiltre Studio.
  • Janvier 2008 : sortie de la version 9.1.0 de PhotoFiltre Studio
  • Avril 2009 : sortie de la version 10.0.0 de PhotoFiltre Studio.
  • Janvier 2012 : sortie de la version 7.0.0 de PhotoFiltre.

Aspect technique[modifier | modifier le code]

PhotoFiltre est programmé en Delphi.

Depuis avril 2005, PhotoFiltre existe en deux versions, une gratuite (portant une numérotation 6.x) et une autre « Studio » (PFS) vendue 29 euros H.T. (portant une numérotation 7.x).

Une évolution en version 8.x est sortie en septembre 2006 ; la 9.0 est sortie en juin 2007. La version PhotoFiltre Studio X (version 10.0) est sortie en avril 2009, optimisée pour Windows Vista et Windows 7.

La version payante dispose de plusieurs fonctions qui ne sont pas disponibles sur PhotoFiltre gratuit. Par exemple, PFS a un système de calques permettant un traitement d'image bien plus complexe ainsi qu'un retour en arrière possible à tout moment. Cela permet à l'utilisateur de changer une seule modification à la photo sans enlever toutes les étapes intermédiaires effectuées.

Une version native de Linux est en développement sous le projet "PhotoFiltre LX"[1].

Plugins originaux[modifier | modifier le code]

PhotoFiltre version gratuite est basé sur une gestion des couleurs en 24 bits, tandis que PhotoFiltre Studio est basé sur une gestion 32 bits (24 bits + 8 bits pour la chaîne alpha).

Les plugins sont des DLL portant une extension « .pfl » (pour PhotoFiltre Library) à placer dans un dossier plugins se trouvant au même emplacement que l'exécutable de PhotoFiltre, qu'il s'agisse de la version Studio comme de la version gratuite.

Plugins 8bf[modifier | modifier le code]

PhotoFiltre, à l'aide d'une manipulation délicate, peut gérer les plugins 8bf comme l'utilise Photoshop. Toutefois, ces plugins ne sont pas reconnus par le développeur Antonio Da Cruz.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

PhotoFiltre dispose d'un grand nombre d'outils graphiques permettant des retouches de photos, mais aussi la création de photomontages. Dans le domaine de l'amateur, retouchant des photos uniquement pour le plaisir, de nombreux brushs, textures et incrustations sont utilisés pour aboutir à un résultat que l'on pourrait qualifier d'art. De nombreux sites et forums d'entraide ont aussi fait leur apparition, ou les « photofiltreurs » peuvent échanger images, connaissances et tutoriels.

Depuis le une troisième version a fait son apparition. Dénommée PhotoFiltre 7, cette version gratuite pour une utilisation privée ou à but non lucratif, est développée à partir du noyau de PhotoFiltre Studio. Elle offre en particulier la gestion des calques et de la transparence par la couche Alpha, et permet de combiner les calques selon différents modes de fusion.

La barre d'outils de la version 7.0

Des fichiers de traduction sont disponibles sur le site de l'auteur pour les langues suivantes : anglais, néerlandais, finnois, norvégien, estonien, espagnol, portugais, japonais, taïwanais, allemand, italien, danois, brésilien, polonais, russe, suédois, hongrois, catalan, tchèque, serbe, slovène, turc, croate, hébreu, chinois, galicien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]