Philippe Gougler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Gougler
Naissance 1965
Besançon (Franche-Comté)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Journaliste
Spécialité Documentaire
Autres activités Animateur de télévision
Réalisateur
Médias
Pays France
Média Télévision
Télévision Des trains pas comme les autres (France 5)
Faut pas rêver (France 3)
Au p'tit bonheur la France (Planète+ Thalassa)

Philippe Gougler est un journaliste, animateur de télévision et réalisateur français, originaire de Besançon (Franche-Comté) et né en 1965.

À partir de 1986, il anime des quotidiennes sur différentes stations de radio du réseau France Bleu, avant d'entrer à France 3 Nord-Pas-de-Calais en 1992. Depuis 2011, il présente la série documentaire Des trains pas comme les autres sur France 5, et Au p'tit bonheur la France sur Planète+ Thalassa. En parallèle, depuis 2014, il reprend la présentation du magazine Faut pas rêver sur France 3.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Besançon, Philippe Gougler suit des études scientifiques et décroche une maîtrise d'informatique et une licence d'astronomie[1]. Mais il s'oriente vers le journalisme en intégrant la radio libre RVF[2] puis Radio France Besançon où il présente la tranche 6-h[3].

De 1987 à 1988, il fait ses premiers pas à la télévision sur France 3 Bourgogne Franche-Comté comme producteur et animateur du jeu Le Grand Labyrinthe. Il présente la matinale sur Sud Radio de 1988 à 1989, puis une quotidienne sur le voyage sur Radio France Isère de 1989 à 1990. Enfin il donne la parole aux auditeurs dans une quotidienne de Radio France Fréquence Nord de 1990 à 1993[3].

En 1992 il entre à France 3 Nord-Pas-de-Calais où il présente le journal quotidien Midi 3 jusqu'en 1996. Il est ensuite à la fois sur France 3 national et sa déclinaison locale jusqu'à son départ en 2010[3]. De 2001 à 2003, il est également présent sur Match TV[3].

En 2008 il présente le magazine Science, on tourne sur France 2, mais l'émission s'arrête quelques mois plus tard, faute d’audience[4].

En 2011 il reprend la réalisation et la présentation sur France 5 de la série documentaire Des trains pas comme les autres, créée en 1986[5]. Il devient alors le globe-trotter d'une émission qu'il regardait lorsqu'il était jeune[2]. La même année, il se met à animer Au p'tit bonheur la France, un programme où il part à la rencontre de Français surprenants, diffusé sur France 3[6] et Planète+ Thalassa[5].

À la rentrée 2014 il remplace Tania Young à la présentation du magazine Faut pas rêver sur France 3[4]. En 2017, Carolina de Salvo le rejoint à la présentation.

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Des trains pas comme les autres, mes plus beaux voyages, Editions Albin Michel, 2018

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Chesnaud, « Cinq infos sur… Philippe Gougler », sur Télé 2 semaines, .
  2. a et b Catherine Chaillet, « Les voies du bout du monde », sur L'Est républicain, .
  3. a b c et d « Biographie de Philippe Gougler », sur France 5 (consulté le ).
  4. a et b « Il va remplacer Tania Young à Faut pas rêver », sur Télé 2 semaines, .
  5. a et b « Biographie de Philippe Gougler », sur Télé Loisirs (consulté le ).
  6. Marie-Anne Gongora, « Au p'tit bonheur la France : France 3 part à la rencontre de Français pas comme les autres », sur Première, .
  7. Samuel Delziani, « France 5 : Philippe Gougler, un journaliste pas comme les autres », sur La Lettre du cheminot, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]