Match TV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Match TV
Match TV.svg
Logo de Match TV
Caractéristiques
Création
Disparition
Propriétaire
Slogan
« Tout le monde avant tout le monde »
Langue
Pays
Statut
Thématique nationale privée
Siège social
Diffusion
Satellite
Canalsat (satellite)
Câble
Câble
Aire
France

Match TV est une ancienne chaîne de télévision mini-généraliste française, principalement consacrée à l'actualité people, et diffusée sur le câble et sur Canalsat.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

Match TV est l'une des chaînes de Lagardère Active, le pôle audiovisuel du groupe industriel français Lagardère SCA, par ailleurs propriétaire de l'hebdomadaire Paris Match. Lancée le [1] au Pavillon Ledoyen, à Paris, devant 1 500 invités[2], elle est conçue comme une déclinaison de Paris Match, duquel elle tire son nom et son logo.

La direction est confiée au producteur Jean-Louis Remilleux, l'identité sonore signée Jean-Michel Jarre[3] et le groupe mise sur la présence d'animateurs connus, comme Stéphane Bern ou Amanda Lear[4]. Dix-neuf heures de programmes quotidiens sont proposées, dont quatre heures d'émissions « fraîches » par jour[5]. La chaîne, qui a pour slogan « Tout le monde avant tout le monde »[6], s'appuie sur trois axes : les célébrités, l'actualité et l'art de vivre[7].

En 2002, la chaîne se porte candidate pour obtenir une fréquence TNT[8] auprès du CSA, fréquence qui lui est accordée en [9].

Mais la chaîne ne parvient pas à trouver son public. En , Jean-Louis Remilleux est remplacé par Claude-Yves Robin, déjà PDG de Canal J et de TiJi[10]. Les audiences stagnant, une fusion avec une autre chaîne en difficulté du groupe TF1, TV Breizh, est envisagée, puis abandonnée en [11].

En , le groupe Lagardère Active choisit de restituer la licence TNT accordée par le CSA[4], puis annonce sa décision d'arrêter la diffusion de Match TV le , en invoquant une situation significativement déficitaire depuis sa création, malgré un budget annuel estimé à près de 13 millions d'euros[3].

La chaîne cesse d'émettre le à 7 heures[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[12],[13][modifier | modifier le code]

  • Directeurs généraux : Jean-Louis Remilleux : de 2001 à 2004 ; Claude-Yves Robin : de 2004 à 2005
  • Directeur des programmes : Julien Poinot
  • Directeur des acquisitions : Hervé Poirson, puis Frédérique Vinel
  • Directeur de l'antenne : François Steffen
  • Directeur artistique : Guillaume Frisquet
  • Directeur des productions : François Thalaud
  • Directeur marketing communication : Bruno Barbier : de 2001 à 2004 ; Arnaud Picquet : de 2004 à 2005
  • Directeur administratif & financier : Marc Vignier, puis François-Henri Martin

Animateurs[modifier | modifier le code]

Chroniqueurs[modifier | modifier le code]

De nombreux chroniqueurs interviennent dans les différentes émissions, parmi lesquels[14] :

Programmes[15][modifier | modifier le code]

Séries TV[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 12 novembre 2001 : L.A.P. CGV 2002 - SNPTV / Publicité TV », sur www.snptv.org (consulté le )
  2. a et b « La chaîne Match TV disparaît de l'écran », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b « Match TV cessera
    d'émettre mardi
     », L'Obs,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. a et b « La chaîne people Match TV vit ses dernières heures », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Lagardère se renforce dans la télévision avec Match TV - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le )
  6. « Match TV archives - Culture Pub », sur Culture Pub (consulté le )
  7. « Match TV veut faire rimer people et événements », http://www.e-marketing.fr/,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. Auditions publiques des candidats à la TNT – CSA, 27 juin 2002 Match TV
  9. Décision n° 2003-326 du 10 juin 2003 autorisant la société Match TV à utiliser une ressource radioélectrique pour l'exploitation d'un service de télévision à caractère national diffusé sous condition d'accès par voie hertzienne terrestre en mode numérique (lire en ligne)
  10. « Match TV », sur www.lesechos.fr, (consulté le )
  11. « La fusion TV Breizh / Match TV dans le décor », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. Association des chaînes du câble et du satellite, « Guide des chaînes thématiques », Guide des chaînes thématiques,‎ , p. 109 (lire en ligne, consulté le )
  13. Association des chaînes du câble et du satellite, « Guide des chaînes thématiques », Guide des chaînes thématiques,‎ , p. 122 (lire en ligne, consulté le )
  14. « Match TV plus « people » que jamais », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. « La rentrée sur Match TV », tvmag.lefigaro.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]