Pharmacie du Point-Central

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pharmacie du Point-Central
Nancy Jugendstilapotheke 1.jpg

La façade de la pharmacie, en 2007.

Présentation
Style
Architecte
Construction
Destination initiale
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Meurthe-et-Moselle
voir sur la carte de Meurthe-et-Moselle
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
voir sur la carte d’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nancy
voir sur la carte de Nancy
Red pog.svg

La pharmacie du Point-Central est une officine de pharmacie située à Nancy, dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Lorraine.

Situation[modifier | modifier le code]

La pharmacie est située à l'angle sud-est du Point-Central de Nancy, carrefour entre la rue Saint-Dizier et les rues Saint-Georges et Saint-Jean.

Architecture[modifier | modifier le code]

Détail de la façade, en 2005.

Son décor, de deux styles, École de Nancy et Art déco, est le fruit des changements effectués en 1922 par son nouveau propriétaire de l'époque, Louis Godfrin (également propriétaire de la pharmacie « anglaise » Godfrin, située 13 rue Gambetta)[1],[2].

L'École de Nancy se manifeste dans la poignée de la porte donnant sur la rue Saint-Dizier, en forme de pomme de pin, dessinée par Jules Cayette ; dans les boiseries aux motif d'amanites phalloïdes et de pavots ; dans la pendule décorée de crosses de fougère ; ou encore dans les médaillons représentant des coprins[3].

L'Art déco se retrouve dans les deux façades, de la rue Saint-Dizier et de la rue Saint-Georges, décorées de mosaïques sur fond bleu dues au céramiste parisien Antoine Ebel[4]. Elles forment le mot « PHARMACIE » entouré d'une décoration de fleurs[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Labrude 1998, p. 16–17.
  2. Leclerc et Labrude 2002, p. 390–391.
  3. a et b Labrude 1998, p. 17.
  4. Leclerc et Labrude 2002, p. 391.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document d'époque :

  • « La pharmacie anglaise Godfrin et la pharmacie du Point-Central », Agenda publicitaire des pharmacies Godfrin, 1925.

Documents d'analyses :

  • Frédéric Descouturelle, « Les pharmacies Art Nouveau à Nancy », Arts nouveaux : Bulletin de l'association des amis du musée de l'École de Nancy, no 5, 6 et 7,‎ 1990 et 1991 (ISSN 1147-2073)
  • Christiane Burnand, La coupe et le serpent, Nancy, Presses universitaires de Nancy, , 93 p. (ISBN 2-86480-471-9), « Pharmacies du XXe siècle à Nancy »
  • Pierre Labrude, « Promenade pharmaceutique à Nancy et à Commercy à l'occasion des manifestations du centenaire de l'École de Nancy », Bulletin du Cercle Benelux d'histoire de la pharmacie, vol. 47, no 95,‎ , p. 11–20 (lire en ligne)
  • Florence Leclerc, La Pharmacie à Nancy au début du XXe siècle à travers le témoignage des pharmacies « Art nouveau », thèse de diplôme d'État de docteur en pharmacie, Université Henri-Poincaré, 23 mars 2001, 205 p.
  • Florence Leclerc et Pierre Labrude, « Les pharmacies Art Nouveau à Nancy », Revue d'histoire de la pharmacie, vol. 90, no 335,‎ , p. 387–394 (DOI 10.3406/pharm.2002.5395)
  • Gilles Marseille, « La Pharmacie du Point central à Nancy : Au carrefour des styles », La Gazette lorraine, no 73,‎ , p. 26–27
  • Estelle Grass, Julien Godfrin (1850-1913) : Sa vie, son œuvre, thèse de diplôme d'État de docteur en pharmacie, Université de Lorraine, 12 juillet 2013, 160 p. [lire en ligne], p. 139–144

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Pharmacies Art nouveau :