Quỳnh Anh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pham Quynh Anh)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Phạm Quỳnh Anh pour la chanteuse et actrice vietnamienne née en 1984. 
Quỳnh Anh
Surnom Quynh Anh
Nom de naissance Pham Quỳnh Anh
Naissance (30 ans)
Liège, Drapeau de la Belgique Belgique
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop rock[1], chanson française, ballade, variété
Instruments Guitare
Années actives Depuis 2005
Labels Universal (2002-2010)
(Mercury, Rapas (2005) Decca (2007))
Influences Céline Dion
Site officiel universalmusic.fr

Quỳnh Anh est une chanteuse belge d’origine vietnamienne née à Liège le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Quỳnh Anh est née à Liège de parents quant à eux nés au Viêt Nam. Son père s'installe en Belgique dans les années 1970 pour y réaliser des études de médecine et sa mère arrive sur le sol belge la décennie suivante comme réfugiée politique[2]. Quỳnh Anh, qui signifie « beauté du rubis », passe son enfance à Mons[3]. À dix ans, elle découvre la culture vietnamienne au travers des spectacles organisés par sa famille à l’occasion du Têt.

Alors âgée de treize ans, elle remporte en 2000 l’émission « Pour La Gloire » catégorie junior en interprétant un titre de Céline Dion, The Reason (en)[2],[4], elle commence sa carrière musicale accompagnée du manager Bernard Carbonez[N 1] qui la met en contact avec le producteur Pierre-Alain Simon[N 2]. Elle signe avec lui un contrat en 2002 dans le label RAPAS, qui travaille avec Universal[5].

Par l'entremise de Pierre-Alain Simon, elle rencontre à Paris Marc Lavoine alors à la recherche d'une interprète dans le but d'enregistrer un duo[2],[6]. Il chantent ensemble le titre J’espère[7],[8] qui est gravé sur l'album L'Heure d'été sorti le . Leur duo atteint la 12e place de l'ultratip belge[9]. Ils défendent J’espère sur plusieurs plateaux télévisés et en parallèle, la jeune belge accompagne Marc Lavoine lors de sa tournée en Belgique, en France et en Suisse[10]. Elle rejoint le chanteur entre autres sur Ne m'en veux pas de t'en vouloir qui prend la forme d'un duo sur scène[11]. La galette Les Duos de Marc comprend également J’espère.

Composé par Marc Lavoine et Jean François Berger et écrit par Lavoine et le duo de rappeurs 2 Doigts, elle pose sa voix en 2005 avec l'équipe de France de football sur le single La France est plus forte avec toi de C.C.L.D. c'est-à-dire Collectif contre la discrimination[12]. Marc Lavoine lui écrit quelques titres qui ne sont pas publiés, hormis Bonjour Vietnam (en) co-écrit avec Yvan Coriat, diffusé malencontreusement sur le Net[2],[3],[13]. Ce qui n'est qu’une démo provoque dès le Têt 2006 un énorme « buzz » auprès des Vietnamiens de la diaspora et du pays[14],[15]. Désirant terminer ses études en langues et littératures françaises et romanes à l'Université libre de Bruxelles, Quỳnh Anh alterne scolarité et voyages lointains[N 3]. Traduite en anglais, Hello Vietnam[16] a plusieurs millions de vues sur YouTube et rencontre le succès au Viêt Nam. À ce propos, le journaliste Jean-François Lauwens déclare que « le régime communiste de Hanoi a récupéré la chanson à des fins de propagande »[2]. Hello Vietnam est édité en 2007 par Decca Records, filiale d'Universal Music Group[17]. La jeune chanteuse découvre d'ailleurs le Viêt Nam en 2008 grâce à cette chanson.

L'interprète s'intéresse à l'écriture et à la composition. Elle rencontre plusieurs paroliers et compositeurs dont Guy Balbaert, Valérie Vega, Cristal G., Daniel Lavoie, Guillaume Jouan et Karin Clercq. De ces collaborations sont nées plusieurs chansons et ses premières créations personnelles.

Fin 2009, elle se produit dans l'émission Paris By Night 98 (en) avec le titre inédit I Say Gold[18]. Elle est diplômée de l'ULB en 2011 et défend une thèse en 2013. Elle apprend la guitare et rejoint le « Centre d'Expression et de Créativité » IStudio, ASBL bruxelloise fondée en 1979[3],[19].

Il est annoncé le 16 décembre 2015 que Quỳnh Anh prépare un premier EP 5 titres prévu pour le 31 décembre 2015[3], avec comme parolier l'écrivain Gérald Berche-Ngô[N 4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Carbonez est l'ancien président-directeur général de BMG.
  2. Pierre-Alain Simon est le directeur du label RAPAS, où sont notamment signés Marc Lavoine et Calogero.
  3. Elle se rend au Canada, en Australie, en Allemagne, aux États-Unis ou encore au Viêt Nam.
  4. Gérald Berche-Ngô est l'auteur, entre autres, du Dictionnaire insolite de la Belgique – Éditions Cosmopole, 2012.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Quynh Anh », sur AllMusic (consulté le 9 février 2017)
  2. a, b, c, d et e Jean-François Lauwens, « Quynh Anh en route pour la gloire », sur Le Soir,‎ (consulté le 9 février 2017)
  3. a, b, c et d (vi) Công Khanh, « Giọng ca Bonjour Vietnam Phạm Quỳnh Anh phát hành mini album », sur tuoitre.vn,‎ (consulté le 8 février 2017)
  4. « Bonjour Vietnam - Chanson de Pham Quynh Anh », sur cap-vietnam.com,‎ (consulté le 8 février 2017)
  5. Minh Quang, « Pham Quynh Anh salue son pays d'origine », sur Le Courrier du Vietnam,‎ (consulté le 9 février 2017)
  6. Geneviève Simon, « Marc Lavoine passe à «L'heure d'été» », sur La Libre Belgique,‎ (consulté le 9 février 2017)
  7. (vi) Tuấn Thảo, « Các album nhạc Pháp ra mắt đầu mùa thu », sur Radio France internationale,‎ (consulté le 8 février 2017)
  8. « Marc Lavoine en concert au "Casino De Paris" », sur musiqueradio.com,‎ (consulté le 8 février 2017)
  9. « Marc Lavoine avec Quynh Anh - J'espère », sur Ultratop (consulté le 9 février 2017)
  10. (vi) Tùng Khanh, « Ca sĩ Phạm Quỳnh Anh đã có mặt tại TP Hồ Chí Minh », sur sggp.org.vn,‎ (consulté le 8 février 2017)
  11. D.S., « Marc Lavoine tel qu'en lui-même », sur La Libre Belgique,‎ (consulté le 9 février 2017)
  12. « C.C.L.D.* – La France Est Plus Forte Avec Toi », sur Discogs (consulté le 9 février 2017)
  13. (vi) Vũ Anh Tuấn, « ​“Bonjour Vietnam” - ấn tượng khó quên về Quỳnh Anh », sur dantri.com.vn,‎ (consulté le 8 février 2017)
  14. (en) Nguyen Ngoc Trung, « 'Bonjour Vietnam' Tune Tugs Expat Heartstrings », sur OhmyNews,‎ (consulté le 9 février 2017)
  15. Val. S., « Quynh Anh déjà star », sur La Dernière Heure,‎ (consulté le 8 février 2017)
  16. « Albums et singles de Quynh Anh », sur Charts in France (consulté le 8 février 2017)
  17. « Quynh Anh – Hello Vietnam », sur AllMusic (consulté le 8 février 2017)
  18. (en) « Pham Quynh Anh no longer says “Bonjour VietNam” », sur vietchannel.wordpress.com,‎ (consulté le 9 février 2017)
  19. « Historique », sur istudio.name (consulté le 9 février 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]