Peter Downsbrough

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Peter Downsbrough
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Peter Downsbrough, né en 1940 à New Brunswick (New Jersey), est un artiste contemporain[1] américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vit et travaille essentiellement à Bruxelles. Actif dès la fin des années 1960, son travail se situe dans la continuité du minimalisme.

Cet artiste américain a une formation d’architecte et depuis le milieu des années 1960 propose quelques repères qu’il place au sein de notre espace de vie. C’est un héritier des minimalistes et il se limite dans ses démarches, dans ses interventions, à nous proposer quelques recherches d’une rigoureuse constance qui marquent de ses empreintes un espace qui nous est devenu banal et habituel.

On se trouve cerné, piégé par un processus visuel de coupure optique[2] qui réorganise notre champ visuel. Arpenteur géomètre des lieux qui lui sont confiés, il s’implique et intervient dans chaque champ visuel en suggérant une nouvelle méthode de lisibilité.

Ses interventions sont toujours marquées d’une grande discrétion, il n’utilise que la monochromie noire. Il nous propose également des mots, souvent courts et succincts. Il s’agit fréquemment de prépositions (and, as, or, to, if, but, from, with, here, there) qui invitent à rechercher au-delà du champ visuel, une incitation à la réflexion et à la recherche d’un autre concept, une autre empreinte proposée dans un champ visuel différent.

Tous ces vocables disposés par Peter Downsbrough sur nos murs ne sont que des incitations à l’interrogation du spectateur sur sa place, son origine, sa destinée. Tout cela donne à son travail une sorte de force centrifuge qui par la même unifie ses diverses interventions dans notre bâtiment. Ce sont toutes des œuvres ouvertes, inachevées qui nous sont proposées. Il n’y a pas de mise en scène excessive. Tout est discret, il n’y a pas de mise en valeur des espaces sur lesquels il intervient. Il ne fait que marquer de ses empreintes les lieux où nous vivons, nous proposant une certaine attention et une interrogation sur un mot, un concept qu’il nous propose dans notre champ visuel.

Intégrations dans des sites ou monuments[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2017
    • galerie Martine aboucaya, à Paris
  • 2007
    • Galerie Erna Hécey, à Bruxelles.
    • Centre d’art contemporain la Synagogue de Delme, Delme .
    • EXIT DELA
    • Galerie Cent8 - Serge le Borgne, Paris
  • 2006
  • 2004
    • Films, vidéos et éditions - 1980-2004
    • Mamco - musée d´art moderne et contemporain, à Genève.
    • FRAC - Bourgogne, Dijon
    • Galerie Cent8 - Serge le Borgne, Paris
  • 2003
    • Espace de l’art concret, Mouans Sartoux
    • Argos, à Bruxelles.
  • 2002
    • Galerie Rodolphe Janssen, à Bruxelles.
  • 1999
    • Modèles - 1983-1998
    • Mamco - musée d´art moderne et contemporain, à Genève.
  • 1994
  • Galerie de l'Ancienne Poste, Calais

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • NOTES ON LOCATION, New York : TVRT, 1972.
  • Two lines Six sections Paris : Gallery 9, 1973.
  • Two pipes Fourteen locations New York : Norman Fisher, 1974.
  • A place – [New York], [édité par l’artiste], 1977.
  • A place – Düsseldorf Düsseldorf : Galerie Maier-Hahn, 1977.
  • A place – New York s. l. : Hal Bromm Gallery, 1977.
  • Around New York : [édité par l’artiste], 1978.
  • IN PASSING Paris : Editions E. Fabre, 1982.
  • PROSPECTUS Gent : Imschoot Uitgevers for IC, 1988.
  • A Calais Calais : Le Channel, Scène nationale de Calais, 1994.
  • regroup Lille : Alain Buyse, 1994. 500 ex. dont 50 numérotés et signés, accompagnés de l’ouvrage A Calais.
  • CUT [Anvers] : Guy Schraenen éditeur, 1994. 20 ex. numérotés et paraphés.
  • [au fond de la cour à droite] [Chagny : Au fond de la cour à droite, 1983].
  • E. A. 16 – Near / Près Lille : Alain Buyse, 1995. 1000 ex. dont 50 numérotés et signés
  • ADJUST s. l. : City Works ; s. l. : Fondation Casino Luxembourg, 1996.
  • A Tale of the Space between Adélie, Limoges ; La Box, Bourges ; Librairie Tropismes, Bruxelles, 1998.
  • A TALE OF THE SPACE BETWEEN [Saint-Yrieix-la-Perche : Centre des livres d’artistes], [1998].
  • A TALE OF THE SPACE BETWEEN Limoges : Adélie ; Bourges : La Box ; Bruxelles : Tropismes libraires, 1998.
  • RESET [Chatou] : Maison Levanneur – Centre national de l’estampe et de l’art imprimé, 1998.
  • AND HERE, AS Châteaugiron : FRAC Bretagne ; Rennes : Editions Incertain Sens, 2002.
  • OR E.A. n° 21 Lille : Epreuve d’artiste – Alain Buyse, 2002. 500 ex.
  • EN PLACE Valenciennes : Les éditions de l’Aquarium agnostique, 2002. 1000 ex.
  • FROM [TO] Bruxelles : Les maîtres de forme contemporain – mfc-Michèle Didier ; Dijon : Les presses du réel, 2003.
  • PASS-ING ] Valenciennes : Les éditions de l’Aquarium agnostique, 2003.
  • ( AS ) Bruxelles : Editions Lebeer Hosmann, 2003. 500 ex.
  • PRESET [Bruxelles] : Centre des arts contemporains / Wielemans-Ceuppens, 2003.
  • FRAME [ D Knokke-Heist : Radcliffe & Brothers Publishers, 2006. [600 ex.].
  • ECART (U)L.S n°2; Marseille : éditions (un)limited store[3]., 2008. [7000 ex.].
  • REFER— uls pocket n°3; Marseille : éditions (un)limited store., 2009. [100 ex.].
  • REFER vol.2 uls pocket n°4; Marseille : éditions (un)limited store., 2009. [100 ex.].
  • Ceci n'est pas un parc ; Lyon, éditions Libel, 2010
  • NOTES ON LOCATION, Brest : Zédélé éditions [1], collection Reprint, 2012. (Première édition : New York, TVRT, 1972)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]