Paysages Bords de Seine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paysages Bords de Seine
Pierre-Auguste Renoir's 'Paysage Bords de Seine', The Potomack Company auction gallery in Alexandria, VA.jpg
Artiste
Date
Vers 1879
Type
Technique
Dimensions (H × L)
14 × 23 cm
Mouvement
Localisation
Numéro d’inventaire
2014.1Voir et modifier les données sur Wikidata


Paysages Bords de Seine est une petite huile sur toile (14 cm de haut pour 23 cm de large) peinte par Auguste Renoir vers 1879 et représentant, à la manière impressionniste, un paysage. Elle défraie la chronique en 2012 par son histoire mouvementée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Peint vers 1879, ce tableau est acheté en 1926 par un collectionneur américain. L'épouse de celui-ci lègue en 1937 une partie de sa collection, dont Paysages Bords de Seine au musée de Baltimore. Le tableau y est volé en novembre 1951.

Il réapparaît en 2012 lorsqu'une femme qui l'avait achèté en 2009, avec un lot de babioles, dont une poupée et une vache en plastique, pour sept dollars, dans un marché aux puces près de Washington. Initialement, la chineuse propriétaire du tableau, surnommée « la fille au Renoir », aurait acheté l'œuvre pour son cadre et ne se serait aperçue de sa valeur qu'un ou deux ans plus tard, alors que la signature du peintre apparaît clairement.

Le tableau est finalement reconnu comme étant bien un Renoir et sa valeur estimée entre 75 000 et 100 000 dollars par la maison de vente Potomack Company, une petite agence chargée de la vente qui décide de la mise en vente le 29 septembre 2012, publiant un catalogue contenant une photographie du dit tableau.

Le musée des Arts de Baltimore se retrouve alors averti de la vente du tableau, en revendique la propriété, et demande au FBI la mise sous séquestre. Il s'est avéré que ce tableau, légué au musée en 1951, avait été volé, dans la nuit du 16 au 17 novembre 1951, lors de l'exposition consacrée à la peinture française From Ingres to Gauguin[1]. La Cour fédérale de Virginie a ordonné, dans un jugement en date du 10 janvier 2014, la restitution du tableau au musée, légitime propriétaire[2]. Pour fêter le retour du tableau dans ses collections, 63 ans après son vol, le musée organise une exposition spéciale du 30 mars 2014 au 20 juillet 2014[3],[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

AFP, « Le Renoir à 7 dollars ne pourra être vendu », Next Magazine (Libération),‎ (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Baltimore police uncover 1951 Renoir theft report, sur le site news.yahoo.com, consulté le 14 janvier 2014.
  2. Le Renoir « acheté 7 dollars » restitué au Musée de Baltimore, sur le site lexpress.fr, consulté le 15 janvier 2014
  3. (en) Stolen renoir to lead exhibition at Baltimore Museum of Art, sur le site bizjournals.com, consulté le 7 mars 2014.
  4. (en) Upcoming exhibition : The Renoir returns, sur le site artbma.org, consulté le 7 mars 2014.