Paul Fritsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paul Fritsch
Image illustrative de l’article Paul Fritsch
Paul Fritsch en 1922.
Fiche d’identité
Nom complet Paul François Nicolas Fritsch
Nationalité Drapeau de France Français
Date de naissance
Lieu de naissance Paris (France)
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Boulogne-Billancourt (France)
Catégorie Poids plumes et poids légers
Palmarès
  Professionnel
Combats 48
Victoires 23
Victoires par KO 7
Défaites 12
Matchs nuls 13
Titres amateurs Champion olympique aux Jeux d'Anvers en 1920 (poids plumes)
Dernière mise à jour : 7 février 2014

Paul Fritsch est un boxeur français né le 25 février 1901 à Paris 20e[1] et mort le 22 septembre 1970 à Boulogne-Billancourt[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Photo d'un homme en tenue et position de boxeur prenant la pose.
Paul Fritsch, champion olympique de boxe poids plumes aux Jeux olympiques de 1920.

Il s'illustre dans la catégorie poids plumes en remportant la médaille d'or aux Jeux olympiques d'été de 1920 face à son compatriote Jean Gachet[3],[4].

Premier champion olympique français de boxe anglaise, il fait partie des six athlètes tricolores médaillés d'or dans ce sport avec Jean Despeaux, Roger Michelot, Brahim Asloum, Estelle Mossely et Tony Yoka.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Médaille d'or, Jeux olympiques Jeux olympiques de 1920 à Anvers[5] (poids plumes) :

  • Bat George Etzell (États-Unis)
  • Bat Paul Erdal par KO dans la troisième reprise (Norvège)[6]
  • Bat Edoardo Garzena (Italie)
  • Bat Jean Gachet (France)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de l'état civil de Paris en ligne, acte de naissance no 20/820/1901 ; avec mention marginale du décès.
  2. (en) « Palmarès olympique de Paul Fritsch », sur sports-reference.com
  3. (en) « Palmarès amateur de Paul Fritsch », sur boxrec.com
  4. « Le succès énorme des finales de boxe », L'Auto, no 7194,‎ , p. 2 (lire en ligne).
  5. (en) « Résultats des Jeux olympiques 1920 », sur amateur-boxing.strefa.pl
  6. « La VIIe Olympiade : Le Finlandais Nurmi enlève le Cross Country », L'Auto, no 7192,‎ , p. 1 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]