Patinoire de Mériadeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Patinoire de Mériadeck
Patinoire Mériadeck.jpg
Généralités
Nom complet
Patinoire Mériadeck
Adresse
95 Cours du Maréchal Juin
33000 Bordeaux
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
Claude Aubert, Bertrand Nivelle[1]
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Administration
Société Bordelaise de sports et loisirs (SBSL)
Axel Vega
Équipement
Capacité
Hockey sur glace :
3 312 places[2]
Spectacles :
4 800 places assises
3 450 places debout
Dimensions
60 m × 30 m
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
voir sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Gironde
voir sur la carte de la Gironde
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bordeaux
voir sur la carte de Bordeaux
Red pog.svg

La Patinoire de Mériadeck est un complexe sportif situé à Bordeaux, dans le quartier de Mériadeck. Elle permet la pratique du patinage, du hockey sur glace et du kart sur glace.

Les deux clubs résidents, le Bordeaux sports de glace et les Boxers de Bordeaux, y pratiquent et enseignent respectivement le patinage artistique et le hockey sur glace. Longtemps grande salle de spectacles et de concerts de Bordeaux, elle a été remplacée pour ces utilisations par l'Arkéa Arena en 2018.

Le site est desservi par la ligne A du tramway de Bordeaux arrêt « Hôtel de Police ».

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1981[3], la Patinoire Olympique Mériadeck possède une piste de glace sur laquelle évoluent de septembre à mai les adhérents du club de hockey et du club de patinage, les scolaires de l’école primaire à l’université et le grand public.

Compétitions[modifier | modifier le code]

La Patinoire de Mériadeck a accueilli plusieurs compétitions nationales et internationales :

Autres spectacles[modifier | modifier le code]

Le site a entre autres accueilli le groupe anglais de musique électronique Depeche Mode dans le cadre de ses tournées mondiales Music for the Masses Tour en 1988, World Violation Tour en 1990, Devotional Tour en 1993[4], Mylène Farmer lors de ses spectacles pour le Tour 89, le Tour 1996 de Mylène Farmer, le Mylenium Tour en 1999[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]