Patch Adams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Patch Adams
Image dans Infobox.
Patch Adams en 2008.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom officiel
Hunter Doherty AdamsVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
PatchVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Wakefield High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Site web

Hunter « Patch » Adams, né le à Washington DC, est un médecin américain. Il fonda en 1971 la Gesundheit! Institute (en).

Sa vie et son projet donnèrent lieu à un livre biographique (Gesundheit : Bonne santé, un remède par le rire[1]) dont fut, avec son accord, tiré en 1998 le film romancé Docteur Patch avec Robin Williams. Adams vit actuellement à Arlington en Virginie où il promeut les soins médicaux alternatifs au sein de son institut.

Carrière[modifier | modifier le code]

Médecin précurseur du recours au concours du rire[réf. nécessaire], « Patch » Adams est aussi actif dans le social. Il est non seulement un citoyen diplomate mais aussi un clown professionnel, un artiste et un auteur[réf. nécessaire]. Chaque année il organise avec un groupe de volontaires un voyage en Russie où déguisées en clown ces personnes apportent de l'espérance et de la joie aux cancéreux, patients et aux gens. En 1998, il se rendit aussi en Bosnie-Herzégovine, un pays de la péninsule balkanique déchiré par la guerre.

Véritable révolutionnaire dans sa façon d'appréhender le monde[non neutre], il estime que c'est par l'amour et la compassion autant que par la médecine dite conventionnelle qu'il convient d'apporter du soin aux personnes malades. Il est auteur d'un manuel pour visiter les personnes en souffrance qui est intitulé Docteur tendresse[2].

Son exemple et son témoignage international ont donné naissance, outre au soutien par le rire en milieu médical, à de nombreuses vocations médicales et vocations à s'engager pour un monde meilleur[réf. nécessaire].

La traduction brésilienne du titre du film réalisé sur lui O amor é contagioso (« L'amour est contagieux ») illustre de la meilleure des manières la philosophie de vie du docteur « Patch » Adams[réf. nécessaire].

Le docteur « Patch » a soigné plus de 15 000 personnes gratuitement dans l'institut qu'il a fondé, en particulier destiné aux malades dépourvus de mutuelles de santé[3][source insuffisante]. Selon lui, la joie et le bonheur sont un choix à faire chaque jour[réf. nécessaire].

Grand admirateur du poète chilien Pablo Neruda, dans les poèmes duquel, selon ses propres mots, il puise une partie de l'amour qu'il répand, il est aussi un passionné de lecture. Patch Adams est doté d'un grand charisme et ses tenues extravagantes le font sortir de la norme dès le premier contact[pertinence contestée][non neutre].

Il a déclaré[Quand ?] lors d'une interview dans une émission télévisée sud américaine que la réalité de ses bienfaits allait au-delà de ce que l'on peut percevoir dans le film Docteur Patch.

Du 28 mars au 2 avril 2014, il a été reçu à Montréal, à l'invitation de l'Université de Foulosophie de François Gourd, il a notamment donné une conférence (Joy of Caring) au Théâtre Maisonneuve, devant plus de 800 personnes[4]. Cette conférence est devenue la trame de base d'un film qui a été tourné durant toute cette semaine à Montréal (bande annonce du film)[réf. nécessaire].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié avec Linda Equist pendant 23 ans, Patch a deux garçons, Lhars et Zag, dont les noms officiels sont Lars Sig Edquist et Atomic Zagnut[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hunter « Patch » Adams et Maureen Mylander, Gesundheit: Good Health Is a Laughing Matter
  2. Patch Adams. Docteur tendresse. Éditions Coffragants, 2000. (ISBN 978-2895170808)
  3. (en) David Stout, « Doctor in a Clown Suit Battles Ills of His Profession », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. CESIM - Conseil d'économie sociale de l'isle de Montréal
  5. (en) « The naked truth », sur www.patchadamsspeaks.com
  6. (en) Alec Foege, « The Doctor Is Out There », sur www.people.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Site officiel