Pascal Bettex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pascal Bettex
Pascal Bettex.jpeg
Pascal Bettex, en 2014
Naissance
(64 ans)
Bâle
Nationalité
Activité
Mouvement
Influencé par

Pascal Bettex est un sculpteur suisse, né en 1953 à Bâle[1], actif dans l'art cinétique[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Pascal Bettex est un des artistes résidents du Mechanical Art & Design Museum (Mad Museum) de Stratford-sur-Avon (UK) [3]. Il est d'ailleurs le premier artiste à y avoir installé une œuvre, intitulée "Le Mechanisms De L’Argent", lors de l'ouverture du musée en 2012 [4]. Trois pièces y sont désormais exposées.

Pascal Bettex a exposé en particulier à la Kinetica Art Fair en 2012[5],[6].

Œuvre majeure[modifier | modifier le code]

En 2014, il est mandaté par l'entreprise des Transports publics du Chablais pour illustrer les caractéristiques principales de la région du Chablais[7]. C'est à cette occasion qu'il crée son œuvre la plus imposante (35 mètres de long): le Chablais Scope [8]. Le mobile, composé de six modules, prend place dans une ancienne rame de chemin de fer, vidée pour l'occasion. Il est inauguré en octobre à la Foire du Valais, à Martigny, où il est invité comme hôte d'honneur [9].

Dans les médias[modifier | modifier le code]

En 2015, le réalisateur Alexandre Lachavanne suit Pascal Bettex dans ses activités cinétiques. Son reportage, réalisé pour l’émission Passe-moi les jumelles de la Radio télévision suisse et intitulé "La mécanique du bonheur", est diffusé à la télévision le 11 septembre [10].

La même année, l'auteur Grégoire Montangéro publie une plaquette, "Incroyable Bettex", aux éditions Publi-Libris [11]. Il y présente le travail du sculpteur, en mots et en images.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Outre des créations libres, Pascal Bettex a réalisé, sur demande, de nombreuses pièces pour des privés, des entreprises et des collectivités. On trouve ainsi ses œuvres dans plusieurs pays du monde.

  • 2004 : "Les machines extraordinaires de l’Atelier du Père Noël", six machines impressionnantes par leur volume et leur originalité, la plus grande mesurant 15 mètres, pour le Marché de Noël de Montreux
  • 2008 : "La Wassmer veilleuse", réalisée avec des éléments de machines à coudre et d’objets insolites du Musée suisse de la machine à coudre et des objets insolites [12]
  • 2009 : "Le Soleil du terroir vaudois", commandé par "Vaud Terroirs" (anciennement "Art de vivre, pays de Vaud, pays de terroirs") pour représenter le canton de Vaud à la Foire "Semaine verte (de)" de Berlin
  • 2010 : "La Poya cinétique", sur mandat du Restoroute de la Gruyère
  • 2011 : "La poya du jumelage", offerte par la Commune de Corminbœuf (Suisse) à sa ville jumelle Fussy (France)
  • 2012 : "Le Mechanisms De l'Argent", exposée au Mechanical Art & Design Museum (MAD Museum) de Stratford-sur-Avon (UK) [13]
  • 2013 : "Allo Claude" (en hommage à Claude Nobs), présentée à la Biennale de Montreux (Prix du Public, voir ci-dessous)
  • 2014 : "Clé de Sol", sculpture offerte par la Commune de Montreux à sa ville jumelle Xicheng (Chine)
  • 2014 : "Le Chablais Scope", monté dans deux wagons, sur mandat des Transports publics du Chablais, pour présenter toutes les facettes du Chablais [2]
  • 2015 : "N'ART6", ancienne batteuse en bois revisitée et agrémentée de 6000 fleurs, dans le cadre de la Fête des Narcisses 2015, à Montreux
  • 2015 : "ImaGine", réalisée pour fêter les 140 ans de l'entreprise industrielle suisse Ginox et exposée dans ses nouveaux locaux de Chailly/Montreux

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]