Parc national d'Al Hoceïma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Parc national d'Al Hoceïma
Image dans Infobox.
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
48 000 ha (480 km2)
Administration
Nom local
(tzm) ⴰⴼⵔⴰⴳ ⴰⵏⴰⵎⵓⵔ ⵏⵍⵃⵓⵙⵉⵎⴰ, (ar) المنتزه الوطني بالحسيمةVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
2004
Administration
Haut-Commissariat des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification
Site web

Le parc national d'Al Hoceïma (en Tamazight Tarifit: Afrag Anamur n Lhusima) est un parc national situé au nord du Maroc, près de la ville d'Al Hoceïma à l’ouest, dans la province du même nom (région de Tanger-Tetouan-Al Hoceima).

Géographie[modifier | modifier le code]

Bordé au nord par la côte méditerranéenne sur 50 km[1] et au sud par la route nationale 16, le parc national d'Al Hoceïma abrite les sites côtiers les mieux préservés de la côte nord marocaine, de hautes falaises et un arrière-pays montagneux. Il s'étend sur 48 000 ha qui englobe une partie terrestre (28 400 ha), implantée sur le massif rifain des Ibaqouyen (tribu rifaine), et une partie située en mer (19 600 ha)[1]. Sa partie terrestre concerne les territoires partiels de cinq communes qui sont, d'ouest en est, les communes littorales de Bni Boufrah, Senada, Rouadi et Izemmouren (entre Bni Gmil et Al Hoceïma), ainsi qu'Aït Kamra, au sud d'Izemmouren[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La création du parc national d'Al Hoceïma, géré par le Haut-Commissariat des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification (HCEFLCD), remonte à 2004[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]