Panzer Dragoon Saga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Panzer Dragoon Saga
Panzer Dragoon Saga Logo.png

Développeur
Éditeur
Réalisateur
Yukio Futatsugi (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Compositeur
Saori Kobayashi (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Date de sortie
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue

Évaluation
CERO : A ?
ELSPA : 11-14
ESRB : T ?

Panzer Dragoon

Panzer Dragoon Saga (AZEL -パンツァードラグーンRPG-, Azel: Panzer Dragoon RPG?) est un jeu vidéo de rôle sorti exclusivement sur Saturn en . Le jeu a été développé par Team Andromeda et édité par Sega. Il fait partie de la franchise Panzer Dragoon, dont il représente le troisième et dernier volet sur Saturn.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Se situant chronologiquement quelques années après le premier épisode, Panzer Dragoon, l'histoire prend place dans une carrière où l'Empire a commencé des fouilles afin de retrouver les secrets des anciens. Le héros du jeu, Edge, ainsi que ses compagnons, se retrouvent attaqués par un monstre surgi des profondeurs, et c'est au moment où ils en viennent à bout que des traitres à l'Empire, emmenés par Craymen, arrivent et tuent tout le monde sauf Edge.

Continuant les fouilles, ils découvrent une jeune fille emprisonnée dans la pierre, et notre héros se retrouve blessé, inconscient au fond d'une grotte. C'est alors qu'il revient à lui que des nuées de monstres l'attaquent et il doit son salut à l’apparition du dragon mythique, qui le prend sur son dos.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

À dos de dragon, s'enchainent des phases de combat façon jeu de rôle, dans un style très dynamique et innovant, avec notamment des phases de recherche (objets, personnages...).

Il arrive également au héros de descendre de son dragon, le soir pour dormir ou à n'importe quel moment de la journée pour visiter des villages afin d'acheter des sorts et des armes, continuer sa quête ou dresser son dragon (pour ce dernier point, le joueur a le choix entre plusieurs interactions, lesquelles influeront sur le comportement du dragon tout au long du jeu).

Le jeu tient sur 4 CD et bénéficie d'un packaging très élaboré.

Développement[modifier | modifier le code]

Panzer Dragoon Saga n'a jamais été porté sur d'autres supports et demeure donc une exclusivité de la Saturn. Sega aurait perdu le code source du jeu, rendant sa réédition incertaine, à moins de recommencer à zéro son développement[1].

Réception[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Sega Saturn Magazine (UK) 96 %[2]
Presse numérique
Média Note
GameSpot (US) 9.2/10 étoiles[3]
Jeuxvideo.com (FR) 19/20[4]
Oldies Rising (FR) 19/20[5]
RPGFan (US) 94 %[6]
Shin Force (USA) 9.3/10 étoiles[7]

Sortie[modifier | modifier le code]

Moins de 20 000 copies de Panzer Dragoon Saga ont été distribuées sur le territoire nord-américain, lesquelles ont été écoulées en deux jours[8] ; malgré une forte demande, entre 2 000 et 5 000 nouvelles copies seulement ont été fabriquées[8].

La version européenne du jeu a subi un traitement similaire, avec moins de 1 000 unités supplémentaires commandées par Sega[8].

Accueil[modifier | modifier le code]

Malgré le peu d'exemplaires distribués en Occident, le jeu a été très bien accueilli, autant par le public que par la presse. Jeuxvideo.com déclare : « à ce niveau ce n'est plus à un jeu que l'on a affaire mais à une œuvre d'art, belle et intemporelle »[9].

Postérité[modifier | modifier le code]

En raison du peu de copies distribuées sur le territoire nord-américain, la cote à la revente de Panzer Dragoon Saga est très élevée[1], dépassant en la barre des 1 000 dollars sur eBay[8]. D'après IGN, il s'agit d'« une trouvaille très rare car peu d'exemplaires ont été fabriqués en Amérique. Mais si vous parvenez à trouver une copie, convoitez-la »[10].

En Europe, sa cote dépassait déjà les 100 euros en [9].

Le fait que Panzer Dragoon Saga n'ait jamais été porté, et a peu de chances de l'être, sur d'autres supports que la Saturn explique également sa popularité sans cesse montante, amplifiée par les éloges attribuées par l'ensemble des spécialistes[1].

Le , IGN dresse un « top 10 » des jeux Saturn américains et positionne Panzer Dragoon Saga à la 1re place, devant Virtua Fighter 2 : « Impossible d'être surpris. Panzer Dragoon Saga était le chant du cygne mettant fin à tous les autres chants du cygne, une sortie crépusculaire ultra-rare sur Saturn. Le jeu a pratiquement transformé le système en cimetière Viking. […] Ce jeu tout à fait unique [est] un joyau de sa génération »[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) James Mielke, « Panzer Dragoon Saga - A Decade Later, Still The Excalibur of RPGs », sur 1up.com, (consulté le ).
  2. (en) Richard Leadbetter, « Review - Panzer Dragoon Saga », Sega Saturn Magazine, no 30,‎ , p. 62-65 (lire en ligne, consulté le ).
  3. (en) James Mielke, « Panzer Dragoon Saga Review », sur gamespot.com, (consulté le ).
  4. (fr) OldSchoolBobby, « Test : Panzer Dragoon Saga - Saturn », sur jeuxvideo.com, (consulté le ).
  5. (fr) Manuwaza, « Panzer Dragoon Saga - Section Test », sur oldiesrising.com, (consulté le ).
  6. (en) Esque, « Azel Panzer Dragoon RPG », sur rpgfan.com (consulté le ).
  7. (en) August, « Sega/Shin Force - Sega Saturn Review - Panzer Dragoon Saga », sur shinforce.com, (consulté le ).
  8. a b c et d (en) Ben Lindbergh, « Panzer Dragoon Saga - The Ruinous Road of Gaming’s Missing Masterpiece », sur theringer.com, (consulté le ).
  9. a et b (fr) Super.panda, « Oldies : Panzer Dragoon Saga - Saturn », sur jeuxvideo.com, (consulté le ).
  10. a et b (en) Levi Buchanan, « Top 10 SEGA Saturn Games - The best games to grace SEGA's 32-bit machine », sur ign.com, (consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : documents utilisés comme source pour la rédaction de cet article.

  • [Manuel d'instructions japonais] (ja) Azel: Panzer Dragoon RPG : Instruction manual (Sega Saturn), Japon, Sega Enterprises Ltd., , 68 p. (lire en ligne). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • [Manuel d'instructions américain] (en) Panzer Dragoon Saga : Instruction manual (Sega Saturn), Amérique du Nord, Sega Enterprises Ltd., , 36 p. (lire en ligne). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • [Manuel d'instructions européen et australien] Panzer Dragoon Saga : Instruction manual (Sega Saturn), Europe, Australie, Sega Enterprises Ltd., , 132 p. (lire en ligne). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]