Ovidiu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de Roumanie
Cet article est une ébauche concernant une commune de Roumanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ovidiu
Blason de Ovidiu
Héraldique
Mosquée d'Ovidiu
Mosquée d'Ovidiu
Administration
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Maire
Mandat
George Scupra[1] (Parti social-démocrate)
depuis
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 12 342 hab. ()
Densité 149 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 16′ nord, 28° 34′ est
Superficie 8 263 ha = 82,63 km2
Fuseau horaire +02:00 (heure d'hiver)
+03:00 (heure d'été)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Ovidiu

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Ovidiu
Liens
Site web www.primariaovidiu.ro
L'île d'Ovide, où l'on suppose qu'il a été enseveli (elle était plus grande dans l'Antiquité).

Ovidiu (prononcé [ovidju]), anciennement Canara (en grec et turc Kanaras), est une ville du sud-est de la Roumanie située dans la banlieue nord de Constanța, dans le județ de Constanța, en Dobrogée. Elle a 12 342 habitants. Depuis 1995, c'est devenu une banlieue résidentielle, beaucoup de personnes aisées venues de Constanța s'y sont installées.

En 1930, la ville a été rebaptisée Ovidiu en souvenir du poète romain Ovide, dont on suppose qu'il a été enterré dans une petite île du liman de Siutghiol.

Démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2011, la population était composée de 11 240 Roumains (91,07 %), 3 Hongrois (0,02 %), 229 Roms (1,86 %), 3 Allemands (0,02 %), 358 Turcs (2,90 %), 396 Tatars (3,21 %) et 69 autres (0,56 %).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (ro) « Maires élus lors de l'élection municipale de 2012 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Commission électorale centrale, , consulté le

Liens externes[modifier | modifier le code]