Ouitouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La ouitouche[1] (Semotilus corporalis), aussi appelée poisson blanc ou mulet argenté, est un poisson de la famille des cyprinidés. Il est cousin de la carpe.

Répartition[modifier | modifier le code]

La ouitouche est originaire du Nord-Est des États-Unis et s'est répandue dans les années 1980 au Canada par des pêcheurs qui l'utilisaient comme appât pour la pêche à la truite. Ce poisson est considéré comme nuisible pour l'omble de fontaine.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Elle se reproduit tôt le printemps et pond entre fin juin et début juillet. Ce poisson se multiplie rapidement ce qui a eu pour conséquence d'entrainer sa répartition rapide.

Alimentation[modifier | modifier le code]

La ouitouche a une alimentation variée (algues, menés, vers, œufs, insectes, etc.).

Pêche et utilisation culinaire[modifier | modifier le code]

La ouitouche est appréciée par les pêcheurs car elle oppose une résistance et peut mesurer jusqu'à 420 millimètres. Toutefois la plupart des pêcheurs ne connaissent pas ses utilisations culinaires.

La ouitouche est comestible. Elle a une chair blanche floconneuse avec un fin goût d'amande ressemblant à celui du doré ou du bar rayé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Pagé, « L'abécédaire de la semaine: la ouitouche », sur RDS.ca, (consulté le )