Oudtshoorn (municipalité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Municipalité locale d'Oudtshoorn
Image illustrative de l'article Oudtshoorn (municipalité)
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
District municipal Eden
Maire
Mandat
Colan Sylvester (DA)
2016-2021
Démographie
Population 95 933 hab. (2011)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 40′ 00″ sud, 22° 10′ 00″ est
Superficie 353 700 ha = 3 537 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir sur la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Municipalité locale d'Oudtshoorn

La Municipalité d'Oudtshoorn (Oudtshoorn Local Municipality) est une municipalité locale du district municipal d'Eden dans la province du Cap-Occidental en Afrique du Sud. Le siège de la municipalité est situé dans la ville de Oudtshoorn.

Communes[modifier | modifier le code]

La municipalité locale d'Oudtshoorn, formée dans ses constituants actuels en 2000, fait partie du district municipal d'Eden. Elle comprend les communes et localités de Armoed, Bongolethu, Bridgeton, De Hoop, De Rust, Dysselsdorp et Oudtshoorn ainsi que toute la zone rurale environnante.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011, la municipalité locale comprend 95 933 habitants, à majorité coloured (77,35%) (12,49% de Blancs et 9,11% de Noirs)[1]. La ville d'Oudtshoorn, hors zone rurale, compte pour sa part 29 143 habitants (53,56 % de coloureds) [2].

Administration municipale[modifier | modifier le code]

La municipalité locale d'Oudtshoorn est l'objet régulièrement d'un enjeu politique entre le Congrès national africain (ANC) et le principal parti d'opposition, l'Alliance démocratique (DA). Le jeu des coalitions désorganise sporadiquement la gestion municipale.

Aux élections municipales du 1er mars 2006, l'ANC remporta 8 sièges contre 7 à la DA et 6 aux démocrates indépendants (ID). La coalition conclue entre la DA et les ID permit à Jeffry Swartbooi (ID) de ravir la mairie à l'ANC et de composer un exécutif municipal faisant la part belle à la DA, reléguant l'ANC dans l'opposition.

À la suite des scandales et des accusations de corruption, Swartbooi a été destitué et remplacé par Diane De Jager (DA). Celle-ci fut à son tour victime en aout 2010 d'un retournement d'alliance conclue entre ID et l'ANC permettant l'élection de Gordon April (ID) au poste de maire. Toutefois, à peine une semaine plus tard, l'alliance nationale conclue entre ID et la DA obligea les nouveaux responsables municipaux à démissionner de leur poste. En novembre 2010, à la suite du refus de certains élus ID de rejoindre la DA, une nouvelle majorité se forma sous la direction de Gordon April, dorénavant inscrit à l'ANC.

Lors des élections municipales de 2011, la DA remporta la majorité relative des suffrages (46,18 %) et 11 sièges au conseil municipal face à l'ANC (42,43 %) qui obtint cependant également 11 sièges mettant les deux partis à égalité. La mise en place de l'exécutif municipal dépendit alors des élus du Congrès du Peuple (1 siège), d'ICOSA (1 siège) et du parti national populaire (1 siège). À la suite des expériences infructueuses de coalition qu'elle avait connue, la DA annonça d'emblée renoncer à former une coalition municipale pour gouverner la municipalité en dépit de sa légitimité électorale. L'ANC offrit des postes stratégiques de maire-adjoint et de président du conseil municipal (speaker) aux élus d'ICOSA et du NNP lui permettant d'obtenir une majorité municipale de 13 sièges) contre 12 sièges à l'opposition DA/COPE. Gordon April (ANC) se succéda alors à lui-même au poste de maire.

En 2013, une élection partielle permit à la DA de remporter un siège supplémentaire sur l'ANC et de faire basculer la majorité du conseil municipal vers la coalition entre le COPE et la DA. Néanmoins, ce n'est qu'en juillet 2015 que le maire Gordon April fut contraint de démissionner. De septembre 2015 aux élections municipales sud-africaines de 2016, la municipalité fut placée sous administration provinciale. En aout 2016, suites aux élections municipales remportées par la DA (55%), Colan Sylvester (DA) est élu au poste de maire.

Liste des maires d'Oudtshoorn[modifier | modifier le code]

  • Arthur Jacobson (1913)
  • SH Adley (-1919)
  • Samuel Sanders (1920-1921)
  • Sol Green (1933)
  • Bennie Gillis (1937-1939)
  • P.A. Melville (1943)
  • Arnold Jannie De Jager
  • Salmon Markus (Seppie) Greeff (1969 à 1971 et 1988 à 1995)
  • Sipho Kroma (1995-1996)
  • Roland Pharo (1998-1999)
  • Angeline Lekay (1999-2000)
  • Marius Potgieter
Maires de la municipalité locale d'Oudtshoorn depuis 2000 Parti politique Terme
James Swiegelaar AKSIE puis DA 2000 - 2002
Lampies Lamprecht NNP 2004-2006
Jeffry Swartbooi ID 2006-2007
Diane de Jager DA 2007-2010
Gordon April ID puis ANC 2010-2015
Wessie van der Westhuizen DA juillet-aout 2015
Administration provinciale DA 2015-2016
Colan Sylvester DA depuis aout 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement 2011
  2. Recensement de la commune d'Oudtshoorn

Sources[modifier | modifier le code]