Ostafrikasaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ostafrikasaurus est un genre de dinosaure théropode du Jurassique retrouvé à Tendaguru, dans le sud-est de la Tanzanie.

La seule espèce connue, l'espèce-type, Ostafrikasaurus crassiserratus, a été décrite par Éric Buffetaut en 2013[1]. Le nom générique associe l'allemand Deutsch-Ostafrika, qui désigne l'Afrique orientale allemande, avec le grec σαῦρος (sauros, « lézard »). Le nom spécifique est tiré des mots latins crassus (« épais ») et serratus (« en dents de scie »)[1]

L'holotype, MB R 1084, est constitué d'une seule dent[1].

Ostafrikasaurus est classé dans les Spinosauridae, dont il serait le plus « vieux » membre[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Ostafrikasaurus était un théropodes faisant 3,4 mètres de haut soit légèrement plus petit que Carnotaurus est un peu plus grand que Majungasaurus, 10 mètres de long soit la longueur du Triceratops, une longue épine dorsale ressemblant à celle de Spinosaurus et avait une épine sur le cou. Pour un poids de 900 kg à 2 t

Il avait des griffes puissantes, Ses dents était aussi puissantes que ses griffes. Sur l'épine qu'il avait sur le cou, il y avait des sortes de lignes des pattes arrière longue, en résumé, il était imposant.

Histoire[modifier | modifier le code]

La dent a d'abord été classée chez l'espèce Allosaurus en 1920 par Werner Janensch[3]. Toutes les dents rattachées à cette espèce ont été recueillies entre 1909 et 1913 dans les collines de Tendaguru, en Afrique orientale allemande, par des expéditions allemandes. En 1925, Janensch décrit un total de 9 dents qu'il classe MB R 1083 et qu'il divise en cinq types[4].

Plus tard, les dents sont reclassées chez ?Ceratosaurus lorsque Labrosaurus devient un synonyme d'Allosaurus. Des études subséquentes suggèrent que Labrosaurus stechowi est nomen dubium et que les dents sont d'un classement indéterminé, appartenant peut-être à plusieurs taxons différents[5].

MB R 1084, seule dent de la strate Obere Dinosauriermergel de la formation géologique de Tendaguru, se distingue de plusieurs manières des autres dents, retrouvées dans la strate Mittlere Dinosauriermergel. Bien que Buffetaut propose d'associer au genre une autre dent (MB R 1091)[6], il n'en tient pas compte lorsqu'il nomme Ostafrikasaurus en 2013[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ostafrikasaurus » (voir la liste des auteurs).
  1. a b c d et e (en) Éric Buffetaut, « An early spinosaurid dinosaur from the Late Jurassic of Tendaguru (Tanzania) and the evolution of the spinosaurid dentition », Oryctos, vol. 10,‎ , p. 1–8
  2. (en)http://www.prehistoric-wildlife.com/articles/spinosaurs.html
  3. (de) W. Janensch, « Ueber Elaphrosaurus bambergi und die Megalosaurier aus den Tendaguru-Schichten Deutsch-Ostafrikas », Sitzungsberichte der Gesellschaft Naturforschender Freunde zu Berlin,‎ , p. 225-235
  4. (de) W. Janensch, « Die Coelurosaurier und Theropoden der Tendaguru-Schichten Deutsch-Ostafrikas », Palaeontographica, Supplement 7,‎ , p. 1–99
  5. (en) Oliver W. M. Rauhut, « Theropod dinosaurs from the Late Jurassic of Tendaguru (Tanzania) », Special Papers in Palaeontology, vol. 86,‎ , p. 195–239 (DOI 10.1111/j.1475-4983.2011.01084.x)
  6. (en) E. Buffetaut, « Spinosaurid teeth from the Late Jurassic of Tendaguru, Tanzania, with remarks on the evolutionary and biogeographical history of the Spinosauridae », Mid-Mesozoic Life and Environments, Cognac, France, Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon, vol. 164,‎ , p. 26-28

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]