Ormalingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la géographie de la Suisse
Cet article est une ébauche concernant la géographie de la Suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ormalingen
Blason de Ormalingen
Héraldique
Vue du village d'Ormalingen.
Vue du village d'Ormalingen.
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Bâle-Campagne
District Sissach
Communes limitrophes
(voir carte)
Buus, Rickenbach, Gelterkinden, Tecknau, Wenslingen, Rothenfluh,Hemmiken
NPA 4466
N° OFS 2856
Démographie
Population 1 950 hab. (31 mars 2011)
Densité 281 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 28′ 14″ N 7° 52′ 36″ E / 47.470597, 7.8766447° 28′ 14″ Nord 7° 52′ 36″ Est / 47.470597, 7.87664
Altitude 423 m
Superficie 694 ha = 6,94 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Bâle-Campagne

Voir sur la carte administrative du Canton de Bâle-Campagne
City locator 14.svg
Ormalingen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Ormalingen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Ormalingen
Liens
Site web www.ormalingen.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Ormalingen est une commune suisse du canton de Bâle-Campagne, située dans le district de Sissach.

Histoire[modifier | modifier le code]

Située dans la plaine de l'Ergolz, la région d'Ormalingen est colonisée depuis de nombreux siècles. On y trouve par exemple une villa romaine ainsi que des tombes du bas Moyen Âge. Citée pour la première fois en 1286 sous le nom de « Normandingen » la petite ville perd au cours du temps son N pour se faire appeler « Ormandingen ». Pendant le Moyen Âge, le village est successivement sous la domination des familles de Grafen von Homberg, Frohburg, Homburg puis enfin Thierstein.

Monuments[modifier | modifier le code]

L'église d'Ormalingen

Sur le site de la commune se dresse les ruines du château-fort de Farnsburg. Le village abrite également une église avec des vitraux datant du XIVe siècle.

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan de la population résidante permanente (total) selon les districts et les communes, en 2011 », sur Office de la Statistique du Canton de Bâle-Campagne (consulté le 17 juillet 2011)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)

Sur les autres projets Wikimedia :