Open de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cazoo Open de France
Opn de France 2015 46.jpg
Le trophée de l'Open de France.
Informations sur le tournoi
Lieu Le Golf National 2 Avenue du Golf, 78280 Guyancourt
Fondation 1906
Parcours Golf national
Par 71
Longueur 6648 mètres
Tour European Tour
Format Stroke play
Dotation 3 155 430 $
3 000 000 
Mois disputé septembre (à partir de 2022)
Record de pointage du Tournoi
Officialisé 262 Lu Liang Huan (1971)
Au-par -23 Barry Jaeckel (1972)
Champion actuel
Nicolas Colsaerts (2019)

L'Open de France ou Cazoo Open de France[1] est le plus ancien et le plus important tournoi de golf d'Europe continentale. L’Open de France est une épreuve officielle du DP World Tour (anciennement Tour européen PGA) du circuit européen (1re division) depuis la création de celui-ci en 1972. L'édition 2022 aura lieu du 22 au 25 septembre 2022[2] sur le parcours du Golf National. La dotation sera de trois millions d'euros[3]. La dernière édition a eu lieu en 2019 et a été remportée par le joueur belge Nicolas Colsaerts. Les éditions 2020 et 2021 ont été annulées en raison de la pandémie de maladie à coronavirus[4],[5].

C'est en 1906 au golf de Paris - devenu depuis La Boulie - que s'est déroulé le premier Championnat International de France Open[6]. Il est remporté par Arnaud Massy qui remportera au total quatre éditions de ce tournoi (en 1906, 1907, 1911 et 1925). Il se disputait, avant la pandémie, chaque année vers la fin du mois de juin entre l'Open américain et l'Open britannique [7].

Le sponsor des éditions 2017 et 2018, le conglomérat chinois HNA[8], avait fixé la dotation à sept millions de dollars, soit 6 634 740 , permettant à l'Open de France d'intégrer - pour deux ans - les prestigieuses Rolex Series. En 2018, HNA face à des difficultés financières avait mis fin à son sponsoring[9]. En 2019, la dotation n'était que de 1,6 million d'euros[9].

Les terrains[modifier | modifier le code]

Tout d'abord disputé sur le parcours de la Boulie de 1906 à 1912, le tournoi s'est ensuite déroulé sur différents parcours avant de rejoindre le golf national en 1991 où il se déroule depuis sur le parcours de l'Albatros à l'exception de 1999 (Le Pian Médoc) et 2001 (Lyon)[10].

Golf national - l'Albatros[modifier | modifier le code]

Il est construit sur le modèle original comparable à un "stade de golf" ce qui permet à un vaste public de bien voir le spectacle. La construction de ce parcours, conçue par Hubert Chesneau et décidée en 1985 par la Fédération Française de Golf, a nécessité trois ans de travaux. Au total, 1,6 million de mètres cubes de terre ont été utilisés pour modeler un terrain plat à l'origine. Les différents trous du parcours sont encadrés par des levées de terre depuis lesquelles les spectateurs peuvent observer, dans d'excellentes conditions, les évolutions des joueurs[11].

Malgré son final redouté des meilleurs, l’Albatros est très apprécié des champions qui viennent chaque année l’affronter. Par 71 pour une longueur de près de 6 649 mètres, avec ses fairways étroits, ses roughs touffus, ses obstacles d’eau et ses ondulations savamment disposées, l’Albatros reste un monstre pour l’amateur tout en suscitant le respect et l’estime des grands pros.

Les travaux d’éclaircissements des genêts entrepris depuis quelques années permettent désormais au public de se rapprocher des joueurs dans un certain nombre de zones intéressantes comme les tombées de drive et attaques du green. En outre, les départs du 4 et du 18 ont été « nettoyés » pour le confort visuel du public. Et pour rendre ce monstre encore plus sélectif, les fairways du 13 et du 15 ont été rétrécis de 5 mètres sur la gauche, rendant la zone de tombée de drive encore plus risquée. La longueur du parcours (depuis les repères noirs) jouée lors de la RyderCup de 2018 est de 6649 mètres[12].

Trous 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Par 4 3 5 4 4 4 4 3 5 4 3 4 4 5 4 3 4 4
Handicap 4 6 12 8 16 18 2 14 10 9 17 7 3 11 1 13 5 15
Distance des repères noirs (en m.) 383 192 510 445 370 348 440 190 529 343 163 396 379 544 373 162 439 431

Le format[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des grands tournois, l'open se joue sur quatre jours (du jeudi au dimanche) en quatre tours de 18 trous chacun. Après les deux premiers jours, et donc au terme de 36 trous, les 65 à 70 premiers joueurs et ex æquo (les amateurs sont comptés en plus) sont qualifiés pour les deux derniers jours. L'Open de France se joue en stroke-play c'est-à-dire que l'on comptabilise tous les coups joués auxquels on ajoute les éventuels coups de pénalités. Le score final est l’addition des scores des quatre tours. En cas d’égalité pour la première place après les quatre tours, un play-off trou par trou est disputé pour décider du vainqueur.

Le trophée[modifier | modifier le code]

La coupe actuelle de l'open de France est celle utilisée depuis 1908. Il s'agit d'une coupe en argent. Elle a été offerte par la veuve d’Edward George Stoïber. Il s'agissait d'un Américain impliqué dans la création du Golf de Paris[13]. Cette coupe avait une valeur de 2500 francs de l'époque (soit environ 10000 euros d'aujourd'hui[14]) et l'orfèvre était la maison Risler et Carré. Lena Stoïber était membre du golf de la Boulie. Son mari avait fait fortune dans les mines d'or aux Etats-Unis[15].

Vainqueurs[modifier | modifier le code]

Le français Arnaud Massy, vainqueur en 1906, 1907, 1911 et 1925.

Parmi les prestigieux vainqueurs de l’Open de France, on se doit bien sûr de citer Arnaud Massy, qui a remporté quatre fois l’épreuve (en 1906, 1907, 1911 et 1925). Arnaud Massy aura aussi été le premier joueur non britannique à remporter le prestigieux Open Britannique (en 1907).  

On compte, aux côtés d'Arnaud Massy six autres français victorieux : Jean Gassiat (1912), Marcel Dallemagne (1936,1937,1938), Firmin Cavalo Jr (1948), Jean Garaialde (1969), Jean-François Remesy (2004,2005) et Thomas Levet (2011).

Mais au-delà, le palmarès de l’Open de France est impressionnant et depuis sa première édition il reflète l’histoire du golf. Il est caractérisé par une grande diversité des vainqueurs. Sur 103 éditions, pas moins de 75 joueurs différents ont inscrit leur nom au palmarès. Autre signe de diversité, les vainqueurs sont originaires de tous les continents avec pas moins de 19 pays de l’Afrique du Sud à la Thaïlande (les îles britanniques étant traditionnellement comptabilisées séparément).

Les français, nombreux à participer, ont remporté à 13 reprises le tournoi. La France devance donc l’Espagne de deux victoires (11 victoires au total pour des espagnols dont quatre pour Severiano Ballesteros). Mais ce sont les îles britanniques qui sont largement en tête du palmarès. Au total, ce sont 42 victoires qui se répartissent comme suit : Angleterre (31), Écosse (7), Irlande du Nord (2), Pays de Galles (1), Irlande (1). Ces chiffres reflètent la domination du golf d’outre-manche.

Pendant de nombreuses années, l’Open de France a eu lieu une semaine après l’Open britannique. Comme l’exprime André-Jean Lafaurie[16], il constituait une sorte de Post-Scriptum prestigieux de The Open. Cela explique aussi pourquoi les joueurs britanniques ont été nombreux à remporter ce trophée.

L’un des plus célèbres vainqueurs est Walter Hagen. Il remporte en 1920 l’Open de France. A cette date, il a déjà deux US Open de golf à son actif, mais vient d’échouer dans l’Open Britannique remporté cette année-là par George Duncan (qui sera en 1913 et 1927 vainqueur de l’Open de France). Aujourd’hui c’est le troisième golfeur en nombre de victoires en tournois majeurs (avec 11), derrière Tiger Woods (15) et Jack Nicklaus (18). Autre champion américain, Byron Nelson est le vainqueur de l’édition 1955. Ce sera la dernière de ses 64 victoires.

Parmi les autres grands golfeurs, on peut citer Severiano Ballesteros (1977, 1982, 1985 et 1986), Nick Faldo (1983,1988 et 1989), Greg Norman (1980) ou encore Colin Montgomerie (2000).

Un seul amateur a réussi à remporter l’Open de France. Il s’agit de Cyril Tolley qui en 1924 et en 1928 inscrit son nom au palmarès[17].

1906-1914[modifier | modifier le code]

James Braid (vainqueur en 1910).
Année Lieu Vainqueur Nationalité
1906 La Boulie Arnaud Massy Drapeau de la France France
1907 Arnaud Massy Drapeau de la France France
1908 John Henry Taylor Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1909 John Henry Taylor Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1910 James Braid Drapeau de l'Écosse Écosse
1911 Arnaud Massy Drapeau de la France France
1912 Jean Gassiat Drapeau de la France France
1913 Chantilly George Duncan Drapeau de l'Écosse Écosse
1914 Le Touquet John Douglas Edgar Drapeau de l'Angleterre Angleterre

1915-1930[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité
1915
-
1919
Pas de tournoi (Première Guerre mondiale)
1920 La Boulie Walter Hagen US flag 48 stars.svg États-Unis
1921 Le Touquet Aubrey Boomer Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1922 La Boulie Aubrey Boomer Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1923 Dieppe James Ockenden Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1924 La Boulie Cyril Tolley Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1925 Chantilly Arnaud Massy Drapeau de la France France
1926 Saint-Cloud Aubrey Boomer Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1927 Saint-Germain George Duncan Drapeau de l'Écosse Écosse
1928 La Boulie Cyril Tolley Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1929 Fourqueux Aubrey Boomer Drapeau de l'Angleterre Angleterre

1930-1940[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité
1930 Dieppe Emie Whitcombe Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1931 Deauville Aubrey Boomer Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1932 Saint-Cloud Arthur J. Lacey Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1933 Chantilly Bert Gadd Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1934 Dieppe Sydney Brews Flag of South Africa 1928-1994.svg Afrique du Sud
1935 Le Touquet Sydney Brews Flag of South Africa 1928-1994.svg Afrique du Sud
1936 Saint-Germain Marcel Dallemagne Drapeau de la France France
1937 Saint-Cloud Marcel Dallemagne Drapeau de la France France
1938 Fourqueux Marcel Dallemagne Drapeau de la France France
1939 Le Touquet Martin Pose Drapeau de l'Argentine Argentine
Marcel Dallemagne en 1936

1940-1950[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité
1940
-
1945
Pas de tournoi (Deuxième Guerre mondiale)
1946 Saint-Cloud Henry Cotton Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1947 Chantilly Henry Cotton Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1948 Saint-Cloud Firmin Cavalo Jr Drapeau de la France France
1949 Saint-Germain Ugo Grappasonni Drapeau de l'Italie Italie

1950-1960[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité
1950 Chantilly Roberto de Vicenzo Drapeau de l'Argentine Argentine
1951 Saint-Cloud Hassan Hassanein Flag of Egypt 1922.svg Égypte
1952 Saint-Germain Bobby Locke Flag of South Africa 1928-1994.svg Afrique du Sud
1953 La Boulie Bobby Locke Flag of South Africa 1928-1994.svg Afrique du Sud
1954 Saint-Cloud Flory Van Donck Drapeau de la Belgique Belgique
1955 La Boulie Byron Nelson US flag 48 stars.svg États-Unis
1956 Deauville Angel Miguel Flag of Spain 1945 1977.svg Espagne
1957 Saint-Cloud Flory Van Donck Drapeau de la Belgique Belgique
1958 Saint-Germain Flory Van Donck Drapeau de la Belgique Belgique
1959 La Boulie Dave Thomas Drapeau du pays de Galles Pays de Galles

1960-1970[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité
1960 Saint-Cloud Roberto de Vicenzo Drapeau de l'Argentine Argentine
1961 La Boulie Kel Nagle Drapeau de l'Australie Australie
1962 Saint-Germain Alan Murray Drapeau de l'Australie Australie
1963 Saint-Cloud Bruce Devlin Drapeau de l'Australie Australie
1964 Chantilly Roberto de Vicenzo Drapeau de l'Argentine Argentine
1965 Saint-Nom Ramon Sota Flag of Spain 1945 1977.svg Espagne
1966 La Boulie Denis Hutchinson Flag of South Africa 1928-1994.svg Afrique du Sud
1967 Saint-Germain Bernard Hunt Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1968 Saint-Cloud Peter Butler Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1969 Saint-Nom Jean Garaialde Drapeau de la France France

1970-1980[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité
1970 Chantaco David Graham Drapeau de l'Australie Australie
1971 Biarritz Lu Liang Huan Drapeau de Taïwan Taïwan
1972 La Nivelle Barry Jaeckel Drapeau des États-Unis États-Unis
1973 La Boulie Peter Oosterhuis Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1974 Chantilly Peter Oosterhuis Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1975 La Boulie Brian Barnes Drapeau de l'Écosse Écosse
1976 Le Touquet Vincent Tshabalala Flag of South Africa 1928-1994.svg Afrique du Sud
1977 Severiano Ballesteros Flag of Spain (1977-1981).svg Espagne
1978 La Baule Dale Hayes Flag of South Africa 1928-1994.svg Afrique du Sud
1979 Lyon Bernard Gallacher Drapeau de l'Angleterre Angleterre

1980-1990[modifier | modifier le code]

Greg Norman en 1986.
Année Lieu Vainqueur Nationalité
1980 Saint-Cloud Greg Norman Drapeau de l'Australie Australie
1981 Saint-Germain Sandy Lyle Drapeau de l'Écosse Écosse
1982 Saint-Nom Severiano Ballesteros Drapeau de l'Espagne Espagne
1983 La Boulie Nick Faldo Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1984 Saint-Cloud Bernhard Langer Drapeau de l'Allemagne Allemagne
1985 Saint-Germain Severiano Ballesteros Drapeau de l'Espagne Espagne
1986 La Boulie Severiano Ballesteros Drapeau de l'Espagne Espagne
1987 Saint-Cloud José Rivero Drapeau de l'Espagne Espagne
1988 Chantilly Nick Faldo Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1989 Nick Faldo Drapeau de l'Angleterre Angleterre

1990-2000[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité
1990 Chantilly Phillip Walton Drapeau de l'Irlande Irlande
1991 Golf national Eduardo Romero Drapeau de l'Argentine Argentine
1992 Miguel Angel Martin Drapeau de l'Espagne Espagne
1993 Costantino Rocca Drapeau de l'Italie Italie
1994 Mark Roe Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1995 Paul Broadhurst Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1996 Robert Allenby Drapeau de l'Australie Australie
1997 Retief Goosen Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
1998 Sam Torrance Drapeau de l'Écosse Écosse
1999 Le Pian Médoc Retief Goosen Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud

2000-2010[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité Score Adversaire(s)
2000 Golf national Colin Montgomerie Drapeau de l'Écosse Écosse 272 / -16 Jonathan Lomas
2001 Lyon José Maria Olazábal Drapeau de l'Espagne Espagne 268 / -12 Greg Turner , Paul Eales , Costantino Rocca
2002 Golf national Malcolm Mackenzie Drapeau de l'Angleterre Angleterre 274 / -14 Trevor Immelman
2003 Philip Golding Drapeau de l'Angleterre Angleterre 273 / -15 David Howell
2004 Jean-François Remesy Drapeau de la France France 272 / -12 Richard Green , Nick O'Hern
2005 Jean-François Remesy Drapeau de la France France 273 / -11 Jean Van de Velde
2006 John Bickerton Drapeau de l'Angleterre Angleterre 273 / -11 Pádraig Harrington
2007 Graeme Storm Drapeau de l'Angleterre Angleterre 277 / -7 Søren Hansen
2008 Pablo Larrazabal Drapeau de l'Espagne Espagne 269 / -15 Colin Montgomerie
2009 Martin Kaymer Drapeau de l'Allemagne Allemagne 271 / -13 Lee Westwood

2010-2020[modifier | modifier le code]

Open de France 2015 - Départ du Tee n°1
Année Lieu Vainqueur Nationalité Score Adversaire(s)
2010 Golf national Miguel Angel Jimenez Drapeau de l'Espagne Espagne 273 / -11 Francesco Molinari , Alejandro Canizarès
2011 Thomas Levet Drapeau de la France France 277 / -7 Thornbjorn Olesen , Mark Foster
2012 Marcel Siem Drapeau de l'Allemagne Allemagne 276 / -8 Francesco Molinari
2013 Graeme McDowell Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord 275 / -9 Richard Sterne
2014 Graeme McDowell Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord 279 / −5 Thongchai Jaidee , Kevin Stadler
2015 Bernd Wiesberger Drapeau de l'Autriche Autriche 271 / -13 James Morisson
2016 Thongchai Jaidee Drapeau de la Thaïlande Thaïlande 273 / -11 Francesco Molinari
2017 Tommy Fleetwood Drapeau de l'Angleterre Angleterre 272 / -12 Peter Uihlein
2018 Alex Noren Drapeau de la Suède Suède 277 / -7 Russel Knox, Julian suri, Chris Wood
2019 Nicolas Colsaerts Drapeau de la Belgique Belgique 272 / -12 Joachim Hansen

2020-[modifier | modifier le code]

Année Lieu Vainqueur Nationalité Score Adversaire(s)
2020 Pas de tournoi (pandémie de Covid-19)
2021 Pas de tournoi (pandémie de Covid-19)[18]
2022

Vainqueurs multiples[modifier | modifier le code]

Severiano Ballesteros, quatre fois vainqueur
Titres Joueur Nationalité Années
5 Aubrey Boomer Drapeau de l'Angleterre Angleterre 1921, 1922, 1926, 1929, 1931
4 Arnaud Massy Drapeau de la France France 1906, 1907, 1911, 1925
Severiano Ballesteros Drapeau de l'Espagne Espagne 1977, 1982, 1985, 1986
3 Marcel Dallemagne Drapeau de la France France 1936, 1937, 1938
Flory Van Donck Drapeau de la Belgique Belgique 1954, 1957, 1958
Roberto De Vicenzo Drapeau de l'Argentine Argentine 1950, 1960, 1964
Nick Faldo Drapeau de l'Angleterre Angleterre 1983, 1988, 1989
2 John Henry Taylor Drapeau de l'Angleterre Angleterre 1908, 1909
George Duncan Drapeau de l'Angleterre Angleterre 1913, 1927
Cyril Tolley Drapeau de l'Angleterre Angleterre 1924, 1928
Sydney Brews Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1934, 1935
Henry Cotton Drapeau de l'Angleterre Angleterre 1946, 1947
Bobby Locke Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1952, 1953
Peter Oosterthuis Drapeau de l'Angleterre Angleterre 1973, 1974
Retief Goosen Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1997, 1999
Jean-François Remésy Drapeau de la France France 2004, 2005
Graeme McDowell Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord 2013, 2014
Open de France 2015 - Putting green

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cazoo nouveau sponsor titre de l'Open de France », L'Equipe,‎ (lire en ligne)
  2. « Informations sur l'Open de France sur le site de la FFG », sur Fédération Française de Golf (consulté le )
  3. « Golf - Cazoo devient partenaire principal de l'Open de France », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Update on 2020 European Tour events, sur europeantour.com, 17 avril 2020.
  5. L'Open de France 2020 annulé, le Scottish Open reporté, sur L'Équipe, 17 avril 2020.
  6. (fr) Pour une vue complète de l'histoire de l'Open français, voir : Jean-Yves Guillain, Histoire du golf en France (1856-1939), vol. 1 & 2, L'Harmattan, 2013
  7. « Albatros » (consulté le )
  8. « Evènement : HNA Open de France 2017 au Golf national du 29 juin au 2 juillet », France Info,‎ (lire en ligne)
  9. a et b Rémi Rivière, « Amundi Open de France : une dotation historiquement faible », L'Equipe,‎ (lire en ligne)
  10. Hubert Chesneau, « L'histoire du Golf National », sur legolfnational, (consulté le )
  11. « Construction », sur Le Golf National (consulté le )
  12. « L'Albatros », sur le golf national (consulté le )
  13. « Open de France », sur Golf National (consulté le )
  14. « Calculateur d'inflation depuis début 1901 », sur France-Inflation (consulté le )
  15. « Jean Gassiat (1883-1966) : au firmament du golf français », sur Golf Planète, (consulté le )
  16. André-Jean Lafaurie, Le Golf son histoire de 1304 à nos jours, Paris, Jacques Grancher Editeur, , 458 p. (ISBN 9782733901892), p. 243
  17. « Les légendes de l'Open », sur Fédération Française de Golf (consulté le )
  18. European Tour : L'Open de France reporté, sur Le Figaro - Golf, 7 avril 2021 (consulté le 7 avril 2021).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :