Trophée Lancôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trophée Lancome
Trophée Lancôme (logo).gif
Informations sur le tournoi
Lieu Golf de Saint-Nom-la-Bretèche
Fondation 1970
Parcours
Par
Longueur
Tour Circuit Européen
Format Stroke play
Dotation 300 000 (2003)
Mois disputé
Record de pointage du Tournoi
Officialisé 263 Vijay Singh (golfeur) (1994)
Au-par −24 Ian Woosnam (1987)
Champion actuel
Drapeau : Afrique du Sud Retief Goosen

Le trophée Lancôme (ou Trophée des champions) était une compétition professionnelle française de golf organisée de 1970 à 2003 par International Management Group et parrainée par la marque de cosmétiques Lancôme. Il se tenait tous les ans à l'automne au golf de Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines)[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Gaëtan Mourgue d’Algue, membre du golf de Saint-Nom-la-Bretèche depuis sa création, et Dominique Motte proposent en 1970 à Pierre Menet, président de Lancôme à l'époque, la création d'un tournoi professionnel de golf qui réunirait huit des meilleurs joueurs du monde. Nommé le Trophée des champions, il devient dès sa seconde édition, le trophée Lancôme.

D'abord joué sur trois tours (54 trous), il est étendu sur 4 tours (72 trous) à partir de 1972, longueur standard pour les tournois professionnels. À partir de 1982, il est un des tournois officiels du Circuit Européen.

En 1981, le tournoi est racheté par Mark McCormack. L'année suivante, le tournoi accueillait 28 joueurs, 66 en 1987, et plus de 100 à partir de 1995.

En 2003, Lancôme décide d'arrêter son partenariat dans le golf[3],[4]. Le tournoi s'arrête après sa 34e édition.

Vainqueurs[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Nationalité
1970 Tony Jacklin Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1971 Arnold Palmer Drapeau des États-Unis États-Unis
1972 Tommy Aaron Drapeau des États-Unis États-Unis
1973 Johnny Miller Drapeau des États-Unis États-Unis
1974 Billy Casper Drapeau des États-Unis États-Unis
1975 Gary Player Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
1976 Severiano Ballesteros Drapeau de l'Espagne Espagne
1977 Graham Marsh Drapeau de l'Australie Australie
1978 Lee Trevino Drapeau des États-Unis États-Unis
1979 Johnny Miller Drapeau des États-Unis États-Unis
1980 Lee Trevino Drapeau des États-Unis États-Unis
1981 David Graham Drapeau de l'Australie Australie
1982 David Graham Drapeau de l'Australie Australie
1983 Severiano Ballesteros Drapeau de l'Espagne Espagne
1984 Sandy Lyle Drapeau de l'Écosse Écosse
1985 Nick Price Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe
1986 Severiano Ballesteros
Bernhard Langer
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
1987 Ian Woosnam Wales
1988 Severiano Ballesteros Drapeau de l'Espagne Espagne
1989 Eduardo Romero Drapeau de l'Argentine Argentine
1990 José Maria Olazábal Drapeau de l'Espagne Espagne
1991 Frank Nobilo Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
1992 Mark Roe Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1993 Ian Woosnam Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles
1994 Vijay Singh Drapeau des Fidji Fidji
1995 Colin Montgomerie Drapeau de l'Écosse Écosse
1996 Jesper Parnevik Drapeau de la Suède Suède
1997 Mark O'Meara Drapeau des États-Unis États-Unis
1998 Miguel Angel Jimenez Drapeau de l'Espagne Espagne
1999 Pierre Fulke Drapeau de la Suède Suède
2000 Retief Goosen Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
2001 Sergio García Drapeau de l'Espagne Espagne
2002 Alex Cejka Drapeau de l'Allemagne Allemagne
2003 Retief Goosen Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud

Parfum[modifier | modifier le code]

En 1982, Lancôme sort un parfum pour homme au nom du tournoi[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le trophée Lancôme perd son sponsor titre, Stratégies, 16 avril 2003
  2. Histoire du golf de Saint-Nom-la-Bretèche, Les associations à Saint-Nom-la-Bretèche
  3. Le dernier trophée Lancôme, Le Parisien, 11 septembre 2003
  4. Le trophée Lancôme va perdre son parrain après 33 ans de succès, Le Monde, 10 septembre 2003
  5. Trophée Lancôme, Osmoz

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]