Olubanke King-Akerele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Liberia
Cet article est une ébauche concernant le Liberia.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Olubanke King-Akerele
Olubanke King-Akerele le 27 juin 2008.
Olubanke King-Akerele le 27 juin 2008.
Fonctions
Ministre des Affaires étrangères du Libéria
Président Ellen Johnson Sirleaf
Prédécesseur George Wallace
Successeur Toga G. McIntosh
Ministre du Commerce et de l'Industrie
Président Ellen Johnson Sirleaf
Biographie
Date de naissance (70 ans)
Nationalité libérienne
Parti politique Parti de l'unité

Olubanke King-Akerele, née le 11 mai 1946, est une femme politique libérienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la petite-fille de 17e président du Liberia, Charles D. B. King.

Elle a étudié à l'université d'Ibadan au Nigeria et est diplômée de l'université de Brandeis dans le Massachusetts, aux États-Unis, en économie. Elle a obtenu sa première maîtrise à l'université Northeastern en économie de main-d'œuvre, puis une deuxième maîtrise à l'université de Columbia en économie de l'éducation. Elle a également complété sa première année à l'université du Liberia Louis Arthur Grimes, une école de droit. Elle travailla plus tard pendant plus de vingt ans à l'Organisation des Nations Unies.

Elle a été ministre du Commerce et de l'Industrie du 16 janvier 2006 au 22 août 2007 puis ministre des Affaires étrangères du 22 août 2007 au 3 novembre 2010, dans le cabinet d'Ellen Johnson Sirleaf. Cette dernière a révélé qu'Olubanke King-Akerele avait démissionné de son poste afin de suivre suivre un traitement médical pour maladie non divulguée.

Article connexe[modifier | modifier le code]