Olivier Blondel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Blondel.

Olivier Blondel
Image illustrative de l’article Olivier Blondel
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (39 ans)
Lieu Mont-Saint-Aignan (France)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 1997-2016
Poste Gardien de but
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1996-1997 Drapeau : France FC Rouen
1997-2008 Drapeau : France Le Havre AC 019 0(0)
2008-2010 Drapeau : France Toulouse FC 017 0(0)
2010-2012 Drapeau : France ES Troyes AC 059 0(0)
2012-2014 Drapeau : France Toulouse FC 009 0(0)
2014-2015 Drapeau : France FC Istres 018 0(0)
2015-2016 Drapeau : France RC Strasbourg 003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 23 novembre 2015

Olivier Blondel est un footballeur français né le à Mont-Saint-Aignan. Il évolue au poste de gardien de but.

Carrière[modifier | modifier le code]

Au Havre AC de 1998 à 2008, il est remplaçant dans l'équipe première et dispute seulement 18 matchs en 9 saisons.

En juillet 2008, il signe avec le Toulouse Football Club, comme gardien numéro 3. C'est avec cette équipe qu'il dispute son premier match en Ligue 1 le contre Sochaux (victoire 2-1) ; il a alors 29 ans. Ses bonnes performances lui permettent de gagner une place de numéro 2 derrière Cédric Carrasso, au détriment de Sébastien Hamel. En juillet 2009, après la blessure du gardien titulaire Yohann Pelé, il assure l'intérim pour deux matchs amicaux et le début du championnat, à Monaco (défaite 0-1) puis pour la réception de Saint-Étienne (victoire 3-1). En novembre 2009, l'expulsion de Yohann Pelé dès la huitième minute lui permet d'entrer en jeu contre Marseille (match nul 1-1). Ses nombreuses parades décisives lui valent les louanges de son entraîneur Alain Casanova. Le mardi 8 décembre, il se blesse et est remplacé par le jeune Anthony Loustallot.

Le 29 mai 2010, il signe à l'ES Troyes AC, promu en Ligue 2. Il se blesse aux adducteurs, le 16 décembre 2011 au cours du derby champenois contre le Stade de Reims.

Après avoir été doublé par Yohann Thuram-Ulien, Olivier quitte l'Aube et retourne au Toulouse FC le pour être le remplaçant d'Ali Ahamada[1], en concurrence avec le jeune Marc Vidal. Il prend sa retraite à la fin de la saison 2015-2016.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]