Novembre 1930

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Novembre 1930
Nombre de jours 30
Premier jour Samedi 1er novembre 1930
6e jour de la semaine 44
Dernier jour Dimanche 30 novembre 1930
7e jour de la semaine 48

Calendrier
novembre 1930
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
44           1er 2
45 3 4 5 6 7 8 9
46 10 11 12 13 14 15 16
47 17 18 19 20 21 22 23 
48 24 25 26 27 28 29 30
1930Années 1930XXe siècle

Mois précédent et suivant
Novembre précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]


  • 3 novembre : début de la présidence de Getúlio Vargas au Brésil. Il entreprend dès son arrivée au pouvoir de s’opposer à l’influence grandissante des communistes sur les syndicats brésiliens en créant un ministère du Travail et un ministère de l’Éducation et en faisant approuver une législation soumettant la reconnaissance des syndicats à de strictes conditions concernant leur idéologie. Entre 1930 et 1935, il met surtout l’accent sur la répression.
  • 6 novembre: lancement à Saint-Nazaire du paquebot Georges Philippar qui, lors du retour de son voyage inaugural, coulera au large d'Aden après qu'un incendie se soit déclaré à bord le 16 mai 1932. Parmi les victimes - cinquante-deux-, figuraitUrgent Georges London, le plus célèbre journaliste de l'époque.
  • 9 novembre : un équipage américain relie New York et le Panama sur un « Lockheed Sirius », en vol sans escale pour la première fois. 24 heures et 35 minutes de vol pour 3 600 km.
  • 12 novembre : conférence de la Table ronde à Londres sur le statut des Indes britanniques. La première Conférence, qui réunit des modérés comme l’Aga Khan III ou Jinnah, est boycottée par le Congrès.
  • 16 novembre (Royaume d'Irak) : le traité avec le Royaume-Uni est ratifié par le parlement, issus des élections de l’automne. Une opposition au traité, jugé trop favorable aux intérêts britanniques, se constitue au sein du parti de la fraternité arabe, dirigé par Yasin al-Hashimi, ancien officier supérieur de l’armée ottomane pendant la guerre.
  • 22 novembre[1] : le Premier ministre égyptien Imaïl Sidqi promulgue une nouvelle constitution qui renforce les pouvoirs du roi et du gouvernement. Il doit faire face à la crise économique mondiale, et édicte des réformes économiques et sociales et encourage le développement de l’industrie.
  • 30 novembre : la commission des Mandats de la SDN adresse des recommandations en vue de préparer l’indépendance de l'Irak : respect des droits des minorités (Kurdes, Assyriens), droits d’usage plus importants du nouvel État sur les ressources pétrolières. L’Irak prend tous les engagements demandés en matière de respect des minorités, ce qui relance l’agitation. Le mouvement kurde est réprimé avec l’aide britannique tandis que les Assyriens réclament un État autonome au sein de l’Irak.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]