Nomenclature d'activités française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La nomenclature d'activités française (NAF) est une nomenclature statistique utilisée en France qui permet la codification de l'activité principale exercée (APE) dans l'entreprise ou l'association. Le code APE (appelé aussi code NAF) est un des codes Insee.

Le code APE est apposé par l'Insee lors de l'enregistrement dans SIRENE des établissements qui lui sont transmis par les centres de formalités des entreprises (greffes des tribunaux de commerce, des chambres de métiers et de l'artisanat, URSSAF, etc.). Cette codification concerne les entreprises individuelles, les sociétés commerciales, les professions libérales et autres groupements : associations, GIE, sociétés civiles, junior-entreprises, etc. Sa mention sur le bulletin de salaire est un élément obligatoire.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette nomenclature d'activités françaises a été instaurée par le décret n°92-1129 du [1], remplaçant ainsi, avec la classification des produits française (CPF), la précédente nomenclature d'activités et de produits (NAP), qui est restée en vigueur en France de 1973 à 1992[2],[3]. Cette dernière faisait suite à la nomenclature des activités économiques (NAE), entrée en vigueur avec le décret n°59-534 du 9 avril 1959[4]. La première initiative de classification des activités par l'Insee, fraîchement créé, remonte à 1947, avec la nomenclature unifiée des entreprises et des établissements[5], dont la NAE était une mise à jour. Ainsi, à la création du répertoire SIRENE en 1973, la nomenclature d'activité employée était encore la NAE. Des décrets ultérieurs viendront changer la nomenclature de SIRENE pour suivre les évolutions de la nomenclature d'activités.

Le , une version révisée de la NAF (NAF rév. 1) est entrée en vigueur, appelée pour cette raison « NAF 2003 » et remplacée aujourd'hui par la « NAF 2008 ». La NAF 2003 a été instaurée par le décret n°2002-1622 du 31 décembre 2002[6].

À partir de janvier 2008, le code APE a vu son format élargi de quatre à cinq positions, pour sa conformité avec la NACE européenne, le code NACE correspondant aux quatre premières positions du code APE de la NAF. Il comprend 615 classes identiques à la NACE et 732 postes (« sous-classes ») au niveau le plus fin défini par cette dernière position. Cette NAF rév. 2 a été instaurée par le décret n°2007-1888 du 26 décembre 2007[7].

Les codes sont actualisés régulièrement[8] ; d'autre part, la NAF 2008 a subi une révision en 2015 pour tenir compte de la mise à jour de la CPF, en version 2.1 au .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]