No One Is Innocent (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir No One Is Innocent.
No One Is Innocent

Single de Sex Pistols
extrait de l'album The Great Rock 'n' Roll Swindle
Face A My Way
(double face A)
Sortie
Enregistré janvier -
Rio de Janeiro, Drapeau du Brésil Brésil
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Durée 2:59
Genre Punk rock
Format 45 tours, maxi 45 tours
Auteur Paul Cook, Steve Jones, Ronnie Biggs
Producteur Steve Jones
Label Drapeau : Royaume-Uni Virgin
Drapeau : France Barclay

Singles de Sex Pistols

No One Is Innocent est une chanson du groupe punk britannique Sex Pistols, sorti à l'été 1978.

Développement[modifier | modifier le code]

Bien que le groupe se soit séparé au début de l'année 1978 après le départ du chanteur original Johnny Rotten et du bassiste Sid Vicious, les deux membres restants, Paul Cook et Steve Jones, enregistrent avec un nouveau chanteur, le bandit Ronnie Biggs, connu pour avoir participé à l'attaque du train postal Glasgow-Londres en 1963 et en cavale au Brésil à l'époque, car le pays n'a pas d'accord d'extradition avec le Royaume-Uni[1].

Le titre est enregistré dans un studio 16 pistes inconnue à Rio de Janeiro pendant le séjour de Cook et Jones de la mi-janvier à fin février 1978[2],[3]. Les paroles de la chanson sont écrites par Biggs, qui assure le chant. Initialement, No One Is Innocent devait s'intituler Cosh the Driver en référence au coup de matraque presque fatal au conducteur du train au cours du braquage de Briggs des années auparavant, mais Virgin opposa son véto, et la chanson est finalement appelé No One Is Innocent (A Punk Prayer by Ronnie Biggs). Sur le pressage du maxi 45 tours, la chanson est sortie sous le titre The Biggest Blow, mais les sorties ultérieures à l'album reprennent le titre original[4],[5].

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

No One Is Innocent est édité en single « double face A » avec la reprise de My Way par Sid Vicious le et se classe durant dix semaines dans les charts britanniques, dont une à la septième place[6]. Le single est notamment édité en France, distribué par le label Barclay sous le titre Cosh The Driver (A Punk Prayer By Ronnie Briggs) est relégué en face B de My Way, qui est mis plus en avant[7].

Classement[modifier | modifier le code]

Classement (1978) Meilleure
place
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[6] 7

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « The Sex Pistols & Ronald Biggs - No One Is Innocent », sur tgbo.fr, (consulté le 17 avril 2016)
  2. Phil McNeill: “Pistols' 'Nazi' Single” (New Musical Express, 24 June 1978, page 11)
  3. Tim Lott: “Ronnie Biggs” (Record Mirror, 15 July 1978)
  4. https://www.discogs.com/fr/Sex-Pistols-The-Biggest-Blow-A-Punk-Prayer-By-Ronnie-Biggs-My-Way/release/1007145
  5. https://www.discogs.com/fr/artist/31753-Sex-Pistols?filter_anv=0&subtype=Singles-EPs&type=Releases
  6. a et b (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 16 avril 2016.
  7. (en) « Sex Pistols / Sid Vicious – My Way », sur discogs.com (consulté le 17 avril 2016)