Nikolaï Artchakov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nikolaï Ivanovitch Artchakov (en russe : Николай Иванович Арчаков) est un aviateur soviétique[1], né le et mort le . Pilote d'assaut et As de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né le dans une famille de paysans du village de Teliatinki (Телятники), dans l'actuelle oblast de Riazan, Nikolaï Artchakov décida de suivre des cours de pilotage dans un aéroclub civil à partir de 1934.

En 1941, il fut mobilisé dans l'Armée rouge et fut d'abord versé dans l'infanterie ; et c'est comme simple fantassin qu'il participa à la bataille de Moscou, à l'hiver 1941-1942. Il entreprit ensuite de suivre une formation de pilote d'assaut, brevet de qualification qu'il obtint en 1943. Il prit part à la conquête des États baltes, durant l'été 1944, puis à l'attaque de la Prusse-Orientale pendant l'hiver 1944-1945. En il fut promu kapitan (capitaine) et chef d'escadrille, celle-là même qui avait effectué plus de 1 000 missions de guerre en un an, du 999.ShAP (régiment d'assaut aérien) de la 277.ShAD (division d'assaut aérien) au sein du troisième front biélorusse.

À l'issue du conflit, Artchakov demeura dans l'armée et prit sa retraite comme podpolkovnik (lieutenant-colonel) en 1955. Il est décédé le et enterré à Saint-Pétersbourg.

Palmarès et décorations[modifier | modifier le code]

Tableau de chasse[modifier | modifier le code]

Nikolaï Archakov n'a officiellement obtenu aucune victoire aérienne. Mais en tant que pilote d'assaut, il a, au cours de 162 missions de combat, détruit :

  • 6 chars ;
  • 3 avions ;
  • 55 véhicules ;
  • 35 pièces d'artillerie ;
  • 25 bunkers.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]