Naturalis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centre de biodiversité Naturalis
Naturalis6.JPG

Le muséum Naturalis.

Informations générale
Type
Ouverture
Président
Visiteurs par an
271 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Science
Nombre d'objets
10 000 000
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Hollande-Méridionale

(Voir situation sur carte : Hollande-Méridionale)
Point carte.svg

Le Centre de biodiversité Naturalis (nom officiel en anglais : Naturalis Biodiversity Center), couramment abrégé en Naturalis, est un musée national d'histoire naturelle, de la biodiversité et un institut de recherche situé à Leyde, aux Pays-Bas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Naturalis est né en 1984 de la réunion du musée national d’histoire naturelle de Leyde (Rijksmuseum van Natuurlijke Historie, RMNH) et du musée national de géologie et de minéralogie (en) (Rijksmuseum van Geologie en Mineralogie, RGM). Depuis 1998, le muséum Naturalis et ses dix millions de spécimens sont hébergées dans une tour de soixante mètres de haut.

Le , il a été renommé « Centre néerlandais pour la biodiversité Naturalis » (en néerlandais : Nederlands Centrum voor Biodiversiteit Naturalis, NBC Naturalis) à la suite de la fusion du musée national d'histoire naturelle Naturalis (Nationaal Natuurhistorisch Museum Naturalis), le musée zoologique d'Amsterdam (nl) et l'Herbier national des Pays-Bas. Les collections ont été réunis à Leyde, ainsi que le personnel. Depuis l'été 2012, l'institut se nomme Naturalis Biodiversity Center.

Collections[modifier | modifier le code]

Le squelette d'un mammouth exposé dans la section sur les animaux préhistoriques.

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. Boeseman (1997). Collectors and Fish Collections of the Rijksmuseum van Natuurlijke Historie in Leiden, Netherlands (1820-1980), Collection building in ichthyology and herpetology (PIETSCH T.W.ANDERSON W.D. dir.), Special publication, number 3, American Society of Ichthyologists and Herpetologists : 81-100. (ISBN 0-935868-91-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]