Nancy Mitford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nancy Mitford

Naissance
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 68 ans)
Versailles, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture anglais britannique
Genres

Nancy Freeman-Mitford, plus connue sous le nom de Nancy Mitford, née le à Londres et décédée le à Versailles, est une romancière et biographe britannique aussi célèbre pour ses œuvres que pour son rôle prépondérant dans la vie mondaine, en France comme en Grande-Bretagne, au cours de l'entre-deux-guerres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née au 1, Graham Street (aujourd'hui Graham Place), dans le quartier londonien de Belgravia, l'honorable Nancy Mitford est la fille de David Freeman-Mitford, deuxième Lord Redesdale, et l'aînée des six sœurs Mitford.

Elle fréquente dans sa jeunesse les Bright Young People, un groupe de jeunes aristocrates hédonistes qui défrayaient la chronique, et qui formera le sujet de l'un de ses livres. Grande mondaine de l'entre-deux-guerre, elle rencontre, connaît et reçoit dans son salon les beaux esprits de son temps. Elle atteint la notoriété au début de l'après-guerre avec ses romans À la poursuite de l'amour (The Pursuit of Love, 1945) et L'Amour dans un climat froid (Love in a Cold Climate, 1949).

Elle s'installe plus tard 7, rue Monsieur à Paris, puis en 1969 à Versailles afin de se rapprocher de Gaston Palewski, son amant depuis 1945. Celui-ci la quitte pour épouser en mars 1969, à 68 ans, Helen-Violette de Talleyrand-Périgord, sa maîtresse attitrée, récemment divorcée du comte James de Pourtalès, son époux depuis 1937.

Opérée peu de temps après d'une tumeur cancéreuse au foie, Nancy meurt quatre ans après.

Elle est l'auteur de la classification U and non-U, quintessence du snobisme britannique, qui répertorie les usages U (c'est-à-dire upper class, aristocratiques) et non-U (propres à la petite bourgeoisie, et donc à proscrire).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Highland Fling (1931)
    Publié en français sous le titre Highland Fling, traduit par Charlotte Motley, Paris, Christian Bourgois éditeur, 2014
  • Christmas Pudding (1932)
    Publié en français sous le titre Christmas Pudding, traduit par Anne Damour, Paris, Christian Bourgois éditeur, 2014
  • Wigs on the Green (1935)
    Publié en français sous le titre Charivari, traduit par Anne Damour, Paris, Christian Bourgois éditeur, 2011 ; réédition, Paris, 10/18 no 4547, 2012
  • Pigeon Pie (1940)
    Publié en français sous le titre Tir au pigeon, traduit par Charlotte Motley, Paris, Christian Bourgois éditeur, 2013
  • The Pursuit of Love (1945)
    Publié en français sous le titre La Poursuite de l'amour, traduit par Daria Olivier, Paris, Delamain et Boutelleau, 1950 ; réédition, Paris, 10/18. Domaine étranger no 1515, 1982 ; réédition, La Découverte, 2006
  • Love in a Cold Climate (1949)
    Publié en français sous le titre L'Amour dans un climat froid, traduit par François Villié, Paris, Delamain et Boutelleau, 1951 ; réédition, Paris, 10/18, 1982 ; réédition, La Découverte, 2003
  • The Blessing (1951)
    Publié en français sous le titre Le Cher Ange, traduit par Daria Olivier, Paris, Delamain et Boutelleau, 1952 ; réédition, Paris, 10/18. Domaine étranger no 1502, 1982 ; réédition, La Découverte, 2005
  • Don't Tell Alfred (1960)
    Publié en français sous le titre Pas un mot à l'ambassadeur, traduit par Jacques Brousse, Paris, Stock, 1961 ; réédition, Paris, 10/18. Domaine étranger no 1539, 1983
  • The Water Beetle (1962)
    Publié en français sous le titre Snobismes et Voyages, traduit par Jacques Brousse, Paris, Stock, 1964

Biographies[modifier | modifier le code]

  • Madame de Pompadour (1954)
    Publié en français sous le titre Madame de Pompadour, traduit par René Chalupt, Paris, Amiot-Dumont, 1955
  • Voltaire in Love (1957)
    Publié en français sous le titre Voltaire amoureux, traduit par Jacques Brousse, Paris, Stock, 1959
  • The Sun King (1966)
    Publié en français sous le titre Le Roi-Soleil, traduit par Jacques Brousse, Paris, Gallimard, 1968
  • Frederick the Great (1970)

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • The Ladies of Alderley : Letters 1841-1850 (Hamish Hamilton, 1938)
  • The Stanleys of Alderley : Their letters 1851-1865 (Chapman & Hall, 1939)
  • J'ai épousé un Français, Stock, 1959
  • Une Anglaise à Paris , chroniques, Payot, 2008

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Selina Hastings, Nancy Mitford (Hamish Hamilton, 1985);
  • Annick Le Floc'hmoan, Ces extravagantes sœurs Mitford (Fayard, 2002).
  • Nelly Kaprièlan, Le Gang Mitford ("Vogue" 2010, p. 191 et suiv.).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]