Namps-au-Mont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Namps-au-Mont est une ancienne commune française de la Somme qui fusionna administrativement avec 3 autres : Namps-au-Val, Taisnil et Rumaisnil pour constituer Namps-Maisnil le 28 décembre 1972.

Les 4 anciennes communes désormais réunies en une seule sont proches les unes des autres, mais ne présentent aucune continuité de leur habitat.


Histoire[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château[1]. Erreur 404 lien cassé
  • Monument aux morts[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Archives départementales de la Somme

  • B 43 : Lettres de terrier accordées à Mesnelée-Hyacinthe Debonnaire, pour la seigneurie de Namps-au-Mont.
  • B 88 : Contrat de mariage de François-Annibal de Bournel, baron de Namps, et Antoinette Le Roy, veuve de Joseph Descamps, écuyer.
  • B 159 : Donation faite par Marie-Madeleine-Marguerite-Joséphine Gorguette à Marie Marguerite-Joséphine Gorguette, sa nièce, épouse de René de Laage de Bretollière, de terres sises à Beauquesne, à Namps-au-Mont, etc. (1776).
  • B 230 : Coutume locale de Namps.
  • B 274 : Assignation donnée à Pierre-Victor-Hyacinthe Debonnaire, chevalier, seigneur de Namps-au-Mont (1789).
  • B 853 : Procès-verbaux d'adjudications faites par le bailli du temporel du Chapitre à la requête du tuteur des enfants mineurs de Firmin Scellier et de Marguerite Pennelier, du bail d'une maison et de cinq quartiers de terre, sis à Namps-au-Mont, au lieu dit Les trois Cornets, moyennant 6 livres pour la maison, et 6 livres pour la pièce de terre, par an.
  • B 1151 : sentence ordonnant à Gabriel de Bonnel, chevalier, seigneur de Namps, de bailler dans le délai de 2 mois, son dénombrement de la terre de Namps, qu'il n'avait pu fournir, à cause de sa présence aux armées du roi et de la guerre de Picardie, 15 mars 1588.
  • C 1200 : Eclaircissement sur les bois demandés par le gouvernement. Paroisse de Namps-au-Mont (1783).
  • C 1698, fol 102. : Sentence les asséeurs de Namps-au-Mont, contre Jehan Retourné et autres habitans dudit lieu (16 mars 1563).
  • C 1839 : Rôles de répartition des tailles et accessoires (1780-1789). Des impositions (1790),exempt : le curé. Nombre de feux en 1781 : 89. Rôle de supplément des privilégiés(1789): M. de Bonnaire, seigneur de Namps-au-Mont, officier au régiment de Flandre ; M. Houset, curé ; Mme veuve de Bonnaire de Namps-au-Mont ; M. Decroix, receveur de la seigneurie de Namps-au-Val, etc.
  • C 1969, fol. 182 : Autorisation aux chapelains de la cathédrale d'Amiens de faire un tourbage, afin de payer les réparations de l'église de Namps-au-Mont (29 octobre 1762).
  • C 2135 : Namps-au-Mont (1790).
  • C 2139, 2141 : Impositions (1788).


Bibliothèque municipale d'Abbeville

  • Ms 330 : Registre des plaids de Claude Pennelier, lieutenant de la terre et seigneurie de Namps-au-Mont, 1661-1664, 73 fol.


Bibliothèque municipale d'Amiens

  • Ms 1202, ms 1205, ms 1206 : Documents relatifs à diverses localités du département de la Somme, notamment Namps-au-Mont.
  • Ms 1767 : Observations pour le sieur de Bonnaire... seigneur de Namps-au-mont... contre le Seigneur Dumesniel... seigneur de Beaufort..., 1767.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Agache, La Somme pré-romaine et romaine: d'après les prospections aériennes à basse altitude, Société des Antiquaires de Picardie, 1978, 515 p.