Mustafa Cerić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mustafa Cerić
Mustafa Cerić in der islamisch-theologischen Fakultät in Sarajevo.jpg
Fonction
Grand Mufti (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
VisokoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Distinction
Mustafa Cerić au Forum économique mondial de 2008

Mustafa Cerić (né en 1952 à Visoko) est l'actuel grand mufti (reis-ul-ulema) de Bosnie-Herzégovine. Il remplit son second mandat de sept ans qui doit se prolonger jusqu'en 2013. Il parle couramment le bosnien, l'anglais et l'arabe et possède une connaissance passive[pas clair] du turc, de l'allemand et du français. Cerić est marié et père de trois enfants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mustafa Cerić est diplômé de la médersa de Sarajevo et il a ensuite poursuivi des études supérieures à l'université al-Azhar au Caire, en Égypte. Après ses études, il rentra en Bosnie-Herzégovine, où il devint imam. En 1981, il accepta de devenir imam du Centre culturel islamique du Grand Chicago, à Northbrook (Illinois), ce qui lui donna l'occasion de vivre plusieurs années aux États-Unis. Il étudia l'anglais et obtint Ph.D. en études islamiques à l'Université de Chicago. Après ces études, il retourna en Europe et devint imam à Zagreb en 1987. Mustafa Cerić est officiellement devenu grand mufit de Bosnie-Herzégovine en 1999.

En 2003, Mustafa Cerić a reçu, conjointement avec le cardinal français Roger Etchegaray, le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix intitué par l'UNESCO[1],[2] ; en 2005, il a également reçu le prix Sternberg du Conseil international des chrétiens et des juifs « pour son exceptionnelle contribution à la compréhention entre les confessions »[3] et il est le récipiendaire de nombreux autres récompenses internationales. En 2008, Mustafa Cerić a accepté la proposition de Tony Blair de devenir l'un des conseillers de sa Fondation pour la foi.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]