Musée d'art moderne de la République serbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Musée d'art moderne de la République serbe
Музеј савремене умјетности Републике Српске.jpg
Le Musée d'art moderne de la République serbe
Informations générales
Ouverture
Site web
Collections
Collections
Nombre d'objets
1 300
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Trg srpskih junaka 2
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bosnie-Herzégovine
voir sur la carte de Bosnie-Herzégovine
Red pog.svg

Le Musée d'art moderne de la République serbe (en serbe cyrillique : Музеј савремене умјетности Републике Српске ; en serbe latin : Muzej savremene umjetnosti Republike Srpske ; en abrégé : MSURS) est situé à Banja Luka, la capitale de la République serbe de Bosnie, en Bosnie-Herzégovine. Il remonte à 1971 et présente notamment des collections de peintures, sculptures, dessins et aquarelles, soit en tout environ 1 300 œuvres, pour l'essentiel créées dans la seconde moitié du XXe siècle.

Localisation[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Le musée est installé dans les bâtiments de l'ancienne gare de Banja Luka. Construits à la fin du XIXe siècle pendant la période austro-hongroise, ils sont aujourd'hui inscrits sur la liste des monuments nationaux de Bosnie-Herzégovine[1].

Détail de l'entrée du musée

Histoire[modifier | modifier le code]

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée présente des œuvres de quelques maîtres contemporains comme Hans Hartung, Pierre Alechinsky, Bertrand Dorny, Heinz Mack, Michal Murin, Otto Piene, Günther Uecker, Petar Lubarda ou Ivan Tabaković.

Mais l'essentiel de son fonds est constitué par des créations d'artistes originaires de l'ex-Yougoslavie. La ville de Banja Luka et ses environs immédiats sont représentés au musée par de nombreux artistes comme Muhamed Ćejvan, Zoran Banović, Omer Berber, Zlatko Valentić, Josip Granić, Slobodan Dragaš, Viktor Majdandžić, Bekir Misirlić, Enes Mundžić, Željko Opačak, Dušan Simić et Enver Štaljo. D'autres artistes sont nés dans la région de Banja Luka, comme Stojan Ćelić, originaire de Novi Grad ; Radovan Kragulj, Pedrag Marjanović et Pero Popović sont nés Prijedor et Biljana Gavranović à Gornji Orlovci près de Prijedor. Slobodan Vidović et Renato Rakić sont originaires de Gradiška, Miodrag Manojlović et Bojan Stevanić de Mrkonjić Grad et Kemal Širbegović de Modriča. Les collections accueillent également de nombreux artistes de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine et, notamment, de Sarajevo, comme Slobodan Bijeljac, Braco Dimitrijević et Lala Raščić ; parmi les artistes bosniens, on peut encore citer Ljubomir Gajić, Smail IftićMilutin Kopanja,Ratko Lalić, Radenko Milak, Mladen Miljanović, Marko Stupar, Milivoje Unković, Veso Sovilj, Jovan Spremo et Mersad Berber.

Le musée offre aussi un panorama d'œuvres contemporaines réalisées par des artistes d'autres pays de l'ex-Yougoslavie. Certains sont originaires de Belgrade, la capitale de la Serbie, comme Vladimir Veličković, Mrđan Bajić, Aleksandar Kujučev, Dragan Mojović et Mladen Stilinović ; parmi les autres artistes serbes, on peut citer Tomislav Dugonjić (Kraljevo), Era Milivojević (Užice), Mića Popović (Loznica), Mihailo Rakita (Kragujevac). La Croatie est représentée par Boris Glamočanin et Nives Kavurić Kurtović (Zagreb), Julije Knifer et Ismar Mujezinović (Osijek), ou encore Sandra Dukić (Rijeka) et Edo Murtić (Velika Pisanica, près de Bjelovar). Boris Zaplatil est originaire de Ljubljana, la capitale de la Slovénie, et Vojo Stanić de Podgorica, la capitale du Monténégro. Il y a une installation de mail art par l'artiste irlandais Gary Farrelly exposée en permanence dans le musée[2].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Le musée organise également des expositions. Parmi les plus récentes, figurent celles consacrées à Florijan Mićković et à ses fils Vladimir et Ivan, à Adela Ber (1888-1966), à Mileta Prodanović, aux peintures d'Alojz Ćurić ou aux sculptures de Zdravko Jaksimović.

Le musée d'art moderne de Banja Luka a participé à la Nuit européenne des musées du .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Museum of Modern Art of Republika Srpska », sur http://kons.gov.ba (consulté le 21 mars 2015)
  2. (sr) « Stigla pošta u MSURS », sur http://www.seecult.org, Seecult (consulté le 21 mars 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]