Mortegliano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mortegliano
Blason de Mortegliano
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Frioul-Vénétie Julienne Frioul-Vénétie Julienne 
Province Udine 
Code postal 33050
Code ISTAT 030062
Code cadastral F756
Préfixe tel. 0432
Démographie
Gentilé morteglianesi
Population 5 093 hab. (31-12-2010[1])
Densité 176 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 57′ 00″ nord, 13° 10′ 00″ est
Superficie 2 900 ha = 29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie Julienne

Voir sur la carte administrative du Frioul-Vénétie julienne
City locator 14.svg
Mortegliano

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Mortegliano

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Mortegliano
Liens
Site web http://www.comune.mortegliano.ud.it/

Mortegliano (Morteàn en frioulan) est une commune italienne d'environ 6000 habitants de la province d'Udine, dans la région autonome du Frioul-Vénétie Julienne en Italie.

Histoire de l'art[modifier | modifier le code]

Autel en bois de Giovanni Martini
1526
Église de Mortegliano

Giovanni Martini y termina en 1526, l'autel en bois le plus représentatif de sa production[2]. Il a été payé pour ce travail impressionnant, la somme énorme pour l'époque, de 1180 ducats. Cet autel de plus de cinq mètres de haut et est le plus grand du Frioul. Il est considéré non seulement comme le chef-d'œuvre de l'artiste, mais aussi comme l'une des plus hautes expressions de sculpture en bois de la Renaissance.


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Chiasiellis, Lavariano

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bicinicco, Castions di Strada, Lestizza, Pavia di Udine, Pozzuolo del Friuli, Talmassons

Notes et références[modifier | modifier le code]