Santa Maria la Longa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Santa Maria la Longa
Santa Maria la Longa
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Frioul-Vénétie Julienne Frioul-Vénétie Julienne 
Province Udine 
Code postal 33050
Code ISTAT 030104
Code cadastral I248
Préfixe tel. 0432
Démographie
Gentilé santamarialonghesi
Population 2 445 hab. (31-12-2010[1])
Densité 126 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 56′ 00″ nord, 13° 18′ 00″ est
Altitude Min. 38 m
Max. 38 m
Superficie 1 947 ha = 19,47 km2
Localisation
Localisation de Santa Maria la Longa
Localisation dans la province de Udine.
Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie Julienne
Voir sur la carte administrative du Frioul-Vénétie julienne
City locator 14.svg
Santa Maria la Longa
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Santa Maria la Longa
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Santa Maria la Longa
Liens
Site web http://www.comune.santamarialalonga.ud.it

Santa Maria la Longa est une commune italienne de la province d'Udine dans la région Frioul-Vénétie Julienne en Italie.


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Mereto di Capitolo, Ronchiettis, Santo Stefano Udinese, Tissano

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bicinicco, Gonars, Palmanova, Pavia di Udine, Trivignano Udinese

Histoire[modifier | modifier le code]

En , des soldats de la brigade Catanzaro se mutinent à Santa Maria la Longa contre la décision de les renvoyer au front malgré la promesse de leur accorder du repos. De officiers et des soldats sont tués. Seize fantassins tirés au sort et jugés sommairement sont fusillés. Douze autres sont morts pendant la révolte[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. (it) Giulia Sattolo, Questa sera verrà il bello! : la decimazione di Santa Maria la Longa: Brigata Catanzaro, Aviani & Aviani, (ISBN 978-88-7772-271-3 et 88-7772-271-1, OCLC 1146496468, lire en ligne)
  3. (it) Giulia Sattolo, « 16 luglio 1917 – Fucilazione Brigata Catanzaro a Santa Maria la Longa – oltreconfine-ww1 », sur oltreconfine-ww1.eu, (consulté le )