Campoformido

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Campo-Formio (homonymie).
image illustrant une [[commune <adjF>]] image illustrant italien image illustrant le Frioul-Vénétie julienne
Cet article est une ébauche concernant une commune italienne et le Frioul-Vénétie julienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Campoformido
Nom frioulan Cjampfuarmit
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Bandiere dal Friûl.svg Frioul-Vénétie julienne 
Province Udine 
Code postal 33030
Code ISTAT 030016
Code cadastral B536
Préfixe tel. 0432
Démographie
Gentilé campoformidesi
Population 7 771 hab. (31-12-2010[1])
Densité 370 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 01′ 00″ nord, 13° 10′ 00″ est
Altitude Min. 79 m – Max. 79 m
Superficie 2 100 ha = 21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie julienne

Voir sur la carte administrative du Frioul-Vénétie julienne
City locator 14.svg
Campoformido

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Campoformido

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Campoformido
Liens
Site web http://www.comune.campoformido.ud.it/

Campoformido est une commune de la province d'Udine, dans la région Frioul-Vénétie julienne en Italie. Il s'agit d'un toponyme documenté en 1219 (Campiformi)[2], dérivant du latin médiéval Campus Formidus = Champ Chaud. "Campoformio", documenté en 1281, est le nom vénitien, qui devient Campo Formio (sans trait d'union) dans le texte original du Traité ( et qui en Italie est inconnu), d'où la forme exclusivement française Campo-Formio.

Histoire[modifier | modifier le code]

[3]Le traité de Campo-Formio, signé le 17 octobre 1797 à la Villa Manin de Passariano, hameau de la commune de Codroipo, où le général Bonaparte avait fixé sa résidence, fut daté du 18 octobre 1797 à Campo-Formio, à mi-chemin entre Passariano et Udine,qui hébergeait les plénipotentiaires autrichiens. Selon l'historien Angelo Geatti[4],toutefois, le Traité aurait été signé effectivement à Campoformido, dans la maison de Bertrando del Torre, qui était à l'époque un relais de poste. Aujourd'hui dans ce bâtiment, au numéro 4 de la Place du Traité (Piazza del Trattato), il y a l'Osteria del Trattato (Taverne du Traité). Quand,après le Traité de Presbourg (26 décembre 1805), le Frioul fut annexé au Royaume d'Italie, une plaque commémorative célébra le décennal du Traité en 1807. Elle est encore sur place, sur la façade de l'Osteria, et on y lit : NAPOLEO MAGNUS/PIUS FELIX INVICTUS AUGUSTUS/FOEDERE CAMPOFORMIDENSI/PACIFICUS/XVI KAL.NOV.AN. MDCCXCVII. Traduction: Napoléon le Grand/Pieux Heureux Invaincu Auguste/par le Traité de Campo-Formio /Pacificateur/ le seizième jour avant les kalendes de novembre (= le 17 octobre) 1797.

Administration[modifier | modifier le code]

|- style="vertical-align: top" | 26 mai 2014 | en cours | Monica Bertolini | style="text-align: center" | Uniti per il Comune | Maire |- | colspan="5" align="center" | Les données manquantes sont à compléter.

|}

Hameaux[modifier | modifier le code]

Basaldella, Bressa, Villa Primavera

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Basiliano, Pasian di Prato, Pozzuolo del Friuli, Udine

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. (it) Giovanni Frau, Dizionario della toponomastica del Friuli-Venezia Giulia, Udine, Istituto per l'Enciclopedia del Friuli-Venezia Giulia, , 130 p.
  3. (it) [http//www.chieracostui.com/costui/docs/search/immagine.asp?name=campoformido.jpg « Trattato di Campoformio »], sur chieracostui.com
  4. (it) Angelo Geatti, Napoleone Bonaparte e il Trattato di Campoformido 1797. La verità sul luogo della firma e sul monumento della pace., Udine, Arti grafiche friulane editore, , 355 p.