Monterey Sports Car Championships 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Monterey Sports Car Championships 2005
Généralités
Sport Course automobile (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) International Motor Sports Association
Lieu(x) Mazda Raceway Laguna Seca
Date
Participants 28

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Allemagne Joest Racing

Navigation

Le Monterey Sports Car Championships 2005, disputé sur le sur le circuit de Laguna Seca est la dixième et dernière manche de l'American Le Mans Series 2005.

Essais libres[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Course[modifier | modifier le code]

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Classement final de la course (vainqueurs de catégorie en gras)[1],[2],[3] :

Pos. Catégorie Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours/Abandon
Moteur
1 LMP1 15 Drapeau du Royaume-Uni Zytek Engineering Drapeau du Royaume-Uni Tom Chilton
Drapeau du Japon Hayanari Shimoda
Zytek 04S M 164
Zytek ZG348 3.4L V8
2 LMP1 2 Drapeau des États-Unis ADT Champion Racing Drapeau de l'Allemagne Frank Biela
Drapeau de l'Italie Emanuele Pirro
Audi R8 M 164
Audi 3.6L Turbo V8
3 LMP1 20 Drapeau des États-Unis Dyson Racing Drapeau des États-Unis Chris Dyson
Drapeau du Royaume-Uni Andy Wallace
MG-Lola EX257 M 163
MG (AER) XP20 2.0L Turbo I4
4 LMP1 1 Drapeau des États-Unis ADT Champion Racing Drapeau de l'Allemagne Marco Werner
Drapeau de la Finlande JJ Lehto
Audi R8 M 163
Audi 3.6L Turbo V8
5 LMP2 6 Drapeau des États-Unis Penske Racing Drapeau de l'Allemagne Lucas Luhr
Drapeau de l'Allemagne Sascha Maassen
Porsche RS Spyder M 163
Porsche MR6 3.4L V8
6 LMP1 16 Drapeau des États-Unis Dyson Racing Drapeau des États-Unis Butch Leitzinger
Drapeau du Royaume-Uni James Weaver
MG-Lola EX257 M 162
MG (AER) XP20 2.0L Turbo I4
7 GT1 4 Drapeau des États-Unis Corvette Racing Drapeau du Royaume-Uni Oliver Gavin
Drapeau de Monaco Olivier Beretta
Chevrolet Corvette C6.R M 158
Chevrolet 7.0L V8
8 GT1 3 Drapeau des États-Unis Corvette Racing Drapeau du Canada Ron Fellows
Drapeau des États-Unis Johnny O'Connell
Chevrolet Corvette C6.R M 157
Chevrolet 7.0L V8
9 GT1 58 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau du Portugal Pedro Lamy
Drapeau des Pays-Bas Peter Kox
Aston Martin DBR9 M 156
Aston Martin 6.0L V12
10 GT1 57 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau de l'Australie David Brabham
Drapeau du Royaume-Uni Darren Turner
Aston Martin DBR9 M 155
Aston Martin 6.0L V12
11 LMP2 10 Drapeau des États-Unis Miracle Motorsports Drapeau des États-Unis Jeff Bucknum
Drapeau des États-Unis Chris McMurry
Drapeau des États-Unis James Gue
Courage C65 K 155
AER P07 2.0L Turbo I4
12 LMP2 8 Drapeau des États-Unis B-K Motorsports Drapeau des États-Unis Guy Cosmo
Drapeau des États-Unis Jamie Bach
Courage C65 G 154
Mazda R20B 2.0L 3-Rotor
13 LMP1 12 Drapeau des États-Unis Autocon Motorsports Drapeau des États-Unis Bryan Willman
Drapeau des États-Unis Michael Lewis
Riley & Scott Mk III C D 152
Elan 6L8 6.0L V8
14 GT2 31 Drapeau des États-Unis Petersen Motorsports
Drapeau des États-Unis White Lightning Racing
Drapeau des États-Unis Patrick Long
Drapeau de l'Allemagne Jörg Bergmeister
Porsche 911 GT3-RSR M 151
Porsche 3.6L Flat-6
15 GT2 50 Drapeau des États-Unis Panoz Motor Sports Drapeau des États-Unis Bill Auberlen
Drapeau du Royaume-Uni Robin Liddell
Panoz Esperante GT-LM P 151
Ford (Elan) 5.0L V8
16 GT2 43 Drapeau des États-Unis BAM! Drapeau de l'Allemagne Mike Rockenfeller
Drapeau de l'Allemagne Wolf Henzler
Porsche 911 GT3-RSR Y 151
Porsche 3.6L Flat-6
17 GT2 45 Drapeau des États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau des États-Unis Johannes van Overbeek
Drapeau des États-Unis Jon Fogarty
Porsche 911 GT3-RSR M 151
Porsche 3.6L Flat-6
18 GT2 23 Drapeau des États-Unis Alex Job Racing Drapeau de l'Allemagne Timo Bernhard
Drapeau de la France Romain Dumas
Porsche 911 GT3-RSR M 150
Porsche 3.6L Flat-6
19 GT1 63 Drapeau des États-Unis ACEMCO Motorsports Drapeau des États-Unis Terry Borcheller
Drapeau du Royaume-Uni Johnny Mowlem
Saleen S7-R M 148
Ford 7.0L V8
20 GT2 79 Drapeau des États-Unis J3 Racing Drapeau des États-Unis Justin Jackson
Drapeau du Royaume-Uni Tim Sugden
Porsche 911 GT3-RSR P 148
Porsche 3.6L Flat-6
21 GT2 51 Drapeau des États-Unis Panoz Motor Sports Drapeau des États-Unis Bryan Sellers
Drapeau du Royaume-Uni Marino Franchitti
Panoz Esperante GT-LM P 147
Ford (Elan) 5.0L V8
22 GT2 44 Drapeau des États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau des États-Unis Lonnie Pechnik
Drapeau des États-Unis Seth Neiman
Porsche 911 GT3-RSR M 147
Porsche 3.6L Flat-6
23 LMP2 19 Drapeau des États-Unis Van der Steur Racing Drapeau des États-Unis Gunnar van der Steur
Drapeau du Royaume-Uni Ben Devlin
Lola B2K/40 D 139
Nissan (AER) 3.0L V6
24 GT1 71 Drapeau des États-Unis Carsport America Drapeau de l'Italie Michele Rugolo
Drapeau des États-Unis Tom Weickardt
Dodge Viper GTS-R P 137
Dodge 8.0L V10
25 GT2 78 Drapeau des États-Unis J3 Racing Drapeau de l'Italie Marco Petrini
Drapeau de l'Italie Maurizio Fabris
Porsche 911 GT3-RS P 129
Porsche 3.6L Flat-6
26 LMP2 37 Drapeau des États-Unis Intersport Racing Drapeau des États-Unis Jon Field
Drapeau des États-Unis Clint Field
Drapeau du Royaume-Uni Liz Halliday
Lola B05/40 G 125
AER P07 2.0L Turbo I4
27
DNF
GT1 35 Drapeau de l'Italie Maserati Corse
Drapeau des États-Unis Risi Competizione
Drapeau de l'Italie Andrea Bertolini
Drapeau de l'Italie Fabrizio de Simone
Maserati MC12 P 94
Maserati 6.0L V12
28
DNF
GT2 24 Drapeau des États-Unis Alex Job Racing Drapeau des États-Unis Darren Law
Drapeau des États-Unis Ian Baas
Porsche 911 GT3-RSR M 33
Porsche 3.6L Flat-6

Après-course[modifier | modifier le code]

Catégorie LMP1[modifier | modifier le code]

Catégorie LMP2[modifier | modifier le code]

Catégorie GT1[modifier | modifier le code]

Catégorie GT2[modifier | modifier le code]

Classements du championnat à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Laguna Seca 4 Hours (Race Results) », sur racingsportscars.com (consulté le 19 juillet 2018)
  2. (en) « Laguna Seca 4 Hours (Car Information) », sur racingsportscars.com (consulté le 19 juillet 2018)
  3. (en) « Monterey Sports Car Championships » [PDF], sur imsa.com, (consulté le 19 juillet 2018)