Monteodorisio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Monteodorisio
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région des Abruzzes Abruzzes 
Province Chieti 
Code postal 66050
Code ISTAT 069055
Préfixe tel. 0873
Démographie
Gentilé monteodorisiani
Population 2 598 hab. (31-12-2010[1])
Densité 104 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 05′ 00″ nord, 14° 39′ 00″ est
Altitude Min. 315 m
Max. 315 m
Superficie 2 500 ha = 25 km2
Divers
Saint patron San Marcellino
Fête patronale second dimanche de mai
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Abruzzes

Voir sur la carte administrative des Abruzzes
City locator 14.svg
Monteodorisio

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Monteodorisio

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Monteodorisio
Liens
Site web www.comune.monteodorisio.ch.it

Monteodorisio est une commune de la province de Chieti dans les Abruzzes en Italie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XIIIe siècle, les Templiers possédaient des biens à proximité de la rivière Asinelio (à l'Ouest)[2]. Ces biens furent dévolus aux hospitaliers qui y ont établi une commanderie[3].

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
14 juin 2004 En cours Ernesto Sciascia    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • contrade : Defenza, Santa Lucia, Colle delle Querce, Marracola, Passo della Carrozza, San Berardino, Vallita, Pozzo Antico, Ripa, Tratturo, San Pietro Ad Aram, Monteleforche, Sant'Anna, San Leonardo, Colle Breccioli, Tacconella, Giardino, Mulino, Piano Sinello, Rivullo

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Cupello, Furci, Gissi, Pollutri, Scerni, Vasto

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. (it) Nadia Bagnarini, I templari nell'Italia centro-meridionale, Penne e papiri, , 206 p. (ISBN 978-8-8893-3635-9, présentation en ligne), p. 137, 139
  3. (it) Mariarosaria Salerno et Kristjan Toomaspoeg, L'inchiesta pontificia del 1373 sugli Ospedalieri di San Giovanni di Gerusalemme nel Mezzogiorno d'Italia, M. Adda, , 343 p. (présentation en ligne), p. 40, 175-176