Minik Wallace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Minik Wallace à New York, en 1897.

Minik Wallace (également appelé Minik) (vers 1890 - 29 octobre 1918) était un Inuit du Groenland qui fut apporté à New York par l'explorateur Robert Peary en 1897. Minik n'était alors qu'un enfant et cinq autres Inuits étaient avec lui, tous issus de la même famille. Ils furent étudiés par le Musée américain d'histoire naturelle. Les adultes et un des enfants moururent rapidement de la tuberculose et un jeune homme fut rapatrié au Groenland.

Minik souhaitait un enterrement selon les traditions Inuits pour sa famille. Une cérémonie eut effectivement lieu mais les cadavres furent remplacés par des troncs et cachés sous des draps afin de leurrer le petit garçon. En réalité, le musée conserva en secret les corps pour des expériences légistes puis exposa le squelette de Qisuq, le père.

Minik fut adopté par William Wallace, le responsable du musée, et ne retourna pas au Groenland avant 1910. Quelques années plus tard, il revint aux États-Unis, où il vécut et mourut de la grippe lors de l’épidémie de 1918.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :