Chloé Cruchaudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chloé Cruchaudet
Description de cette image, également commentée ci-après
Chloé Cruchaudet aux Rencontres du neuvième art d'Aix-en-Provence en 2010.
Naissance (41 ans)
Lyon
Nationalité Française
Profession

Chloé Cruchaudet, née le à Lyon, est une scénariste, une dessinatrice et une coloriste française de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle suit l'enseignement de l'École Émile-Cohl à Lyon puis celui des Gobelins à Paris où elle étudie surtout l'animation. C'est dans cette voie qu'elle commence sa carrière en travaillant sur des séries d'animation telles « L'âne tro-tro » ou « Atomic Betty », tout en fournissant des illustrations pour des livres pour enfants.

En 2006, elle entre dans le monde de la bande dessinée en participant à des albums collectifs (Louise Attaque en BD en octobre 2006 pour les éditions Petit à Petit et tome 3 de La Fontaine aux fables, également en octobre 2006 pour Delcourt) et en publiant un album consacré à Joséphine Baker aux Éditions Nocturne.

Elle publie en 2008 aux éditions Delcourt Groenland Manhattan, récompensé par le prix René Goscinny [1] et participe à l'album collectif Les Enfants sauvés, sorti toujours chez Delcourt en novembre de la même année. En 2009, elle se lance dans la série Ida, qui narre en trois volumes les aventures à la fin des années 1880 d'une vieille fille trentenaire, hypocondriaque et autoritaire qui se découvre une passion pour les voyages. Parallèlement, elle participe au projet Les Autres Gens, qui réunit une multitude de dessinateurs autour du scénariste Thomas Cadène, initiateur de cette bédénovela hors norme.

En septembre 2013, elle sort Mauvais genre d'après l'essai La Garçonne et l'Assassin de Fabrice Virgili et Danièle Voldman[2]. L'ouvrage est fort bien accueilli par la critique et vaut à son auteure de recevoir le prix Landerneau BD 2013[3], le prix Coup de cœur lors du festival de Quai des Bulles[4], le prix de la critique de l'Association des critiques et des journalistes de bande dessinée[5], et le prix du public Cultura lors du Festival d'Angoulême 2014.

En février 2016, elle refuse sa promotion dans l’Ordre des Arts et des Lettres[6], comme trois autres auteurs de bandes dessinées.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  1. Grandeur et Humiliation, 2009 (ISBN 978-2-7560-1539-2)
  2. Candeur et Abomination, 2011 (ISBN 978-2-7560-2200-0)
  3. Stupeur et Révélation, 2013 (ISBN 978-2-7560-2810-1)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :