Mikhaïl Batarov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Mikhaïl Batarov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Pilote, pilote de guerreVoir et modifier les données sur Wikidata

Mikhaïl Fiodorovitch Batarov (en russe : Михаил Фёдорович Батаров) est un aviateur soviétique[1], né le et décédé le . Pilote de chasse et as de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mikhaïl Batarov est né le à Grichino (Гришино), dans l'actuelle oblast de Vladimir. Il rejoignit l'Armée rouge en 1940 et fut breveté pilote au collège militaire de l'Air de Borissoglebsk en 1942.

Il ne fut muté au front qu'en . En , il dirigeait, en tant que lieutenant (starchi leïtenant), une escadrille du 611e régiment de chasse aérien (611.IAP), opérant dans le secteur du Caucase du nord. Le 18 de ce mois de janvier, il fut abattu par la DCA allemande, mais réussit, quoique sérieusement blessé, à ramener son appareil à sa base. Il devait terminer la guerre comme commandant (major), après avoir volé sur Yak-1 et Yak-3.

À l’issue du conflit il demeura dans l'armée, prenant sa retraite comme général de brigade aérienne en 1981. Il est décédé le à Moscou, où il est enterré au cimetière Nikolo-Arkhangelskoïe.

Palmarès et distinctions[modifier | modifier le code]

Tableau de chasse[modifier | modifier le code]

Mikhaïl Batarov est crédité de 16 victoires homologuées, dont 15 individuelles et une en coopération, obtenues au cours de 322 missions (chiffres fournis par l'historien tchèque Tomas Polak).

Autre total donné par les historiens russes contemporains : 19 victoires homologuées, dont 18 individuelles, obtenues au cours de 350 missions et 75 combats aériens.

Décorations[modifier | modifier le code]

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Tomas Polak et Christopher Shores, Stalin's Falcons : the aces of the red star : a tribute to the notable fighter pilots of the Soviet Air Forces 1918-1953, London, Grub Street, , 381 p. (ISBN 1-902-30401-2 et 978-1-902-30401-4)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Citoyen soviétique de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]