Michel de Lorgeril

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel de Lorgeril
Description de cette image, également commentée ci-après
Michel de Lorgeril au salon Primevère en 2015.
Naissance (67 ans)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession
médecin cardiologue
Descendants
Hortense de Lorgeril

Michel de Lorgeril, né le , est un cardiologue français, chercheur au CNRS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel de Lorgeril s'est fait connaître en 1992 en proposant une théorie explicative du phénomène épidémiologique dit « paradoxe français » (ou French paradox) basée sur l'idée que le vin ou certains de ses constituants (l'éthanol ou les polyphénols) avaient des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. D'abord violemment critiquée, cette théorie a suscité de nombreux travaux scientifiques de par le monde qui ont finalement contribué à confirmer cette théorie.[réf. nécessaire] Le rôle bénéfique de l'éthanol n'a bien évidemment jamais été confirmé mais des travaux concernant les polyphénols contenus dans le vin rouge apportent des données intéressantes concernant la prévention cardiovasculaire.

En 1994, et pour la première fois, Michel de Lorgeril a montré les effets protecteurs pour la santé de l'acide gras oméga-3 d'origine végétale (acide alpha-linolénique) ; il a surtout été le principal investigateur de l'Étude de Lyon (Lyon Diet Heart Study) qui entre 1998 et 1999 a permis de démontrer que le régime méditerranéen est un modèle alimentaire bénéfique pour la prévention des maladies cardiovasculaires, voire pour des cancers et autres maladies chroniques.

Entre 2000 et 2012, et dans le cadre de consortiums européens, il a développé des programmes de recherche visant à démontrer les effets des polyphénols (notamment certains pigments végétaux comme les anthocyanines) sur le système cardiovasculaire (démonstration d'un effet pré-conditionnant chronique sur le cœur) et sur le métabolisme endogène des acides gras oméga-3 (phénomène dit du fish-like effect of).

Depuis 2007, il s'attache à dénoncer ce qu'il pense être une désinformation systématique autour des questions du cholestérol et des médicaments anticholestérol. Le Dr De Longeril pense que le cholestérol n'est pas un constituant de la plaque d'athérome, qui obstrue progressivement les artères, mais que le cholestérol arrive après l'infarctus dans la plaque, comme il l'a expliqué dans l'émission d'Arte du 18 octobre 2016, "Cholestérol le grand bluff". Il a enfin publié des ouvrages remettant en question la culpabilité du cholestérol sur les maladies cardiovasculaires. Il dénonce une désinformation autour des réels effets du cholestérol sur la santé. Il accuse les laboratoires pharmaceutiques d'interpréter volontairement de façon erronée les statistiques relatives aux maladies cardiovasculaires pour justifier l'emploi des statines qui seraient source d'importants revenus. Cependant sa théorie n'explique pas le grand nombre d'études négatives de l'industrie pharmaceutique, notamment les études servant à faire augmenter le HDL cholestérol ("bon cholestérol") qui sont toutes négatives ; ces études ont donc fait perdre des milliards à l'industrie pharmaceutique car les traitements ne marche pas. Il apparaît donc surprenant que l'industrie pharmaceutique falsifie les résultats de certaines études tout en ne falsifiant pas d'autres études et en perdant ainsi des milliards. Son raisonnement tient donc plus du complotisme que du raisonnement médical et encore moins scientifique. Cependant, les médias lui ont souvent ouvert la porte et offert des plages de grande écoute malgré l'absence de logique ou de véracité scientifique de ses affirmations.

Depuis 2012, il propose aux médecins et au public dans ses ouvrages et sur son blog, une stratégie de prévention de l'infarctus du myocarde et de l'accident vasculaire cérébral basée sur l'adoption d'un mode de vie protecteur. Il faut noter que la polémique est lucrative pour monsieur De Lorgeril puisqu'il vit essentiellement de ses livres à scandale anti-statines ainsi que des micronutriments qu'il fait commercialiser. Il a donc des conflits d'intérêt potentiellement plus importants que ceux des médecins qu'il dénonce à tout va dans les interviews télévisées dont il n'est jamais avare.

Éléments de son argumentation[modifier | modifier le code]

Le cholestérol n'est pas toxique pour les artères[modifier | modifier le code]

Pour Michel de Lorgeril, il existe deux théories qui mettent en cause le cholestérol dans les maladies cardiovasculaires:

  • la théorie du « aussi peu de cholestérol que possible »,
  • la théorie du « seuil de toxicité » du cholestérol.

Selon Michel de Lorgeril, ces deux théories, qui se basent sur l'idée que le cholestérol serait un toxique du système cardiovasculaire, ne reposent sur aucune donnée scientifique sérieuse. Elles seraient en fait équivalentes mais, surtout, elles ne rendraient pas compte de la réalité biologique qui serait tout autre. Ainsi, Michel de Lorgeril considère que toutes les données scientifiques des dernières décennies concernant les statines sont fausses avec un complot sous-jacent de l'industrie pharmaceutique pour gagner de l'argent sur le dos des patients.

Pour Michel de Lorgeril, le cholestérol est une molécule-clé de la biologie, et l'élévation de son taux ne serait que le marqueur d'un désordre lipidique sous-jacent. En d'autres termes, le taux de cholestérol ne serait que le (mauvais) témoin d'un crime et il serait absurde de vouloir à tout prix « faire baisser le cholestérol » car cela revient à supprimer le témoin d'un crime sans remédier au crime. Ainsi selon lui on peut très bien avoir un cholestérol élevé et ne jamais mourir d'une maladie du système cardiovasculaire, ou avoir un cholestérol normal (avec ou sans statine) et faire un infarctus. Il faut noter cependant chez Michel de Lorgeril une confusion constante entre les différents types de cholestérol. En effet, si la communauté scientifique internationale s'accorde pour reconnaître que le LDL cholestérol est relié de façon linéaire à la survenue d'événements cardiovasculaires et que plus le taux de LDL est bas moins les patients sont à risque de faire des événements cardiovasculaires, le cholestérol total est quant à lui plus difficile à interpréter.

Pour lui, la réalité médicale montre que la phrase « le cholestérol bouche les artères » est un résumé grossier de la complexité physiologique. Une plaque d'athérosclérose n'est pas constituée uniquement de cholestérol. Celui-ci occupe un volume entre allant 0% à 20% de la plaque.[réf. nécessaire] Les données scientifiques communément admises sont les suivantes : le LDL cholestérol diffuse librement dans la paroi artérielle dans sa couche la plus superficielle, l'intima, avant d'être oxydé à la faveur des différents facteurs de risque comme le tabac, l'hypertension, le diabète ou l'hérédité. Le LDL oxydé est le véritable poison des artères, puisqu'il ne peut être éliminé de l'intima et que les macrophages (cellules immunitaires) qui essaient de le détruire en sont incapables et l'accumulent sous la forme de Macrophages Spumeux (Foam Cells). Les cellules vont finalement mourir par apoptose, incapables d'éliminer le LDL oxydé. Ceci aboutira à la formation d'un noyau nécrotique que l'organisme va "séquestrer" en l'entourant d'une chape fibreuse de collagène et de calcium, qui protègera l'intima d'un risque de rupture dans la lumière du vaisseau. Ainsi, une plaque d'athérome est constituée de LDL oxydé, de débris cellulaires, de cellules inflammatoires, de collagène, de calcium...

Le cholestérol, présent dans le sang au sein des transporteurs (VLDL, LDL, Lp(a), HDL…), sera aggloméré dans la plaque d'athérome si le LDL est oxydé. Sans oxydation, le taux de LDL à lui tout seul ne peut prédire un événement cardiovasculaire ce qui peut expliquer qu'on peut avoir un LDL élevé sans maladies cardiovasculaires. Oxydation et inflammation vont de pair. Mais les accidents vasculaires semblent plutôt liés à une inflammation répétée de l'épithélium des vaisseaux sanguins, inflammation que l'alimentation, les glucides, l'obésité, le stress et la pollution induisent fortement.[réf. nécessaire]

De gros enjeux économiques[modifier | modifier le code]

Près de 7 millions de Français se voient prescrire des statines aujourd'hui et selon Michel de Lorgeril la remise en question de cet ordre établi rencontrerait de très grosses pressions de la part d'un lobby pharmaceutique qui en tirerait une très grande source de revenus[1],[2],[3]. Michel de Longeril a également publié plusieurs ouvrages à succès concernant sa vision de l'industrie pharmaceutique et de la physiopathologie du cholestérol. Ces ouvrages ainsi que les micronutriments qu'il vend sur internet constituent un enjeu économique majeur pour lui et il a donc des conflits d'intérêt puissants : plus il dénigre les statines, plus il peut vendre de livres et de micronutriments et donc s'enrichir.

Plusieurs scandales sanitaires[modifier | modifier le code]

Les affaires du Vioxx et l'affaire Enhance (et surtout l'affaire du Mediator) montrent que l'industrie pharmaceutique peut cacher des données techniques. Ces affaires ont aussi mis en doute à l'époque les agences gouvernementales (en France et aussi aux États-Unis la FDA par exemple) vis-à-vis de leur pouvoir pour contrôler les données des études mises en avant par l'industrie pharmaceutique. Selon lui, il y aurait ici un scandale plus ample que celui du Médiator.

Cependant, un des prochains scandales sanitaires pourrait être le nombre important de morts supplémentaires liés à l'arrêt intempestif des traitements par statine. En effet, plusieurs études réalisées au Danemark, en Angleterre et à Bordeaux en France montrent qu'après chaque campagne médiatique anti-statines, le taux d'arrêt spontané du traitement par les patients bondit dans les semaines et mois qui suivent. Selon une estimation du Pr Bruckert, chef de service d'endocrinologie à la Pitié-Salpêtrière, la surmortalité en France pourrait ainsi être estimée à près de 18 000 morts supplémentaires par an, liés à des décès d'origine cardiovasculaire après arrêt du traitement hypolipémiant chez des patients à haut risque.

Paradoxe français[modifier | modifier le code]

Le Dr De Longeril avait remarqué que les Français faisaient moins d'infarctus que les Américains et les Anglais, tout en ayant un taux de cholestérol sanguin équivalent, voire plus élevé que ceux-ci. Il ne précisait pas, une fois de plus, de quel type de cholestérol il parlait. Selon lui, cela contredit directement la théorie communément admise mettant en corrélation directe le taux de cholestérol sanguin avec le risque d'infarctus. C'est ce qu'on a appelé le french paradox. En pratique les études sont formelles, moins on a de LDL, moins on fait d'événements cardiovasculaires.

Régime méditerranéen et omega-3[modifier | modifier le code]

Les statistiques[modifier | modifier le code]

Les statistiques montrant la meilleure santé cardio-vasculaire de populations suivant un régime méditerranéen, riche en omega-3, Michel de Lorgeril demanda à ce qu'une étude indépendante soit conduite sur un groupe de malades volontaires, de manière à apporter une preuve médicale aux données épidémiologiques.

L'essai clinique de Lyon[modifier | modifier le code]

Aux alentours de 1985-1987, Michel de Lorgeril (avec Serge Renaud qui n'étant pas médecin ne pouvait conduire un essai clinique) initia l'essai clinique de Lyon[4],[5] visant à tester ce régime sur des patients lyonnais volontaires et tirés rigoureusement au sort, avec pour comparaison un groupe témoin de 300 patients suivant un régime « classique ».

Un régime méditerranéen a été testé :

  • riche en fruits et légumes
  • riche en céréales non raffinées
  • riche en haricots (légumineuses)
  • riche en noix (oméga-3)
  • du pain
  • pauvre en viande rouge
  • modéré en produit laitiers (fermentés uniquement)
  • poisson 2 à 3 fois par semaine
  • volaille
  • un peu de vin rouge
  • huile d'olive et de colza
  • margarine de colza

Les résultats :

  • réduction de la mortalité de 50 %
  • récidives d'accidents vasculaire réduits de 70 %

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages généralistes[modifier | modifier le code]

  • Michel de Lorgeril et Patricia Salen, Le régime oméga 3 : Le Programme Alimentaire pour Sauver notre Santé, éditions EDP Sciences, 2004 (ISBN 9782868837288)
  • Michel de Lorgeril, Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent, il vous soignera sans médicament, Thierry Souccar Éditions, 2007 (ISBN 9782916878058)
  • Michel de Lorgeril et Patricia Salen, Alcool, vin et santé, éditions Alpen, 2007 (ISBN 9782914923941)
  • Michel de Lorgeril et Patricia Salen, Le pouvoir des Omega 3, éditions Alpen, 2005 (ISBN 9782359340112)
  • Michel de Lorgeril, Un "crime sexuel" presque parfait : statines contre cholestérol, Éditions A4SET, 2011 (ebook)
  • Michel de Lorgeril et Patricia Salen, Prévenir l'infarctus et l'AVC, Thierry Souccar Éditions, 2012 (ISBN 9782916878881)
  • Michel de Lorgeril, Cholestérol, mensonges et propagande, Thierry Souccar Éditions, 2013 (ISBN 9782365490481)[6]
  • Michel de Lorgeril et Patricia Salen, Oméga-3 mode d'emploi : Une nouvelle médecine nutritionnelle, éditions Alpen, 2014 (ISBN 9782359342857)
  • Michel de Lorgeril, L'horrible vérité sur les médicaments anti cholestérol - Comment les statines empoisonnent en silence, Thierry Souccar Éditions, 2015 (ISBN 9782365491563)
  • Michel de Lorgeril, Le nouveau régime méditerranéen, éditions Terre vivante, 2015 (ISBN 9782360981489)

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • (en) Acute Coronary Syndromes, A companion to Braunwald’s Heart Disease ; Michel de Lorgeril and Patricia Salen, chapter 44 : « Dietary Intervention in Coronary Care Units and in Secondary Prevention », Saunders, 2003 (ISBN 9781437721492)[7]
  • Manger sans peur ? : Diététique & écologie, éditions Golias, 2011 (ISBN 9782354721329)

Articles spécialisés[modifier | modifier le code]

  • Michel de Lorgeril and Patricia Salen, Cardiovascular Prevention and Rehabilitation, Springer
  • Michel de Lorgeril and Patricia Salen, Antioxidants and cardiovascular Disease, Springer
  • Michel de Lorgeril and Patricia Salen, Nutrition and heart disease causation and prevention, CRC Press
  • de Lorgeril M, Salen P. The Mediterranean diet paradigm. South Med J. 2008 Jul ;101(7):671-2., 155(1) :175-181
  • Michel de Lorgeril, Patricia Salen, Thierry Corcos, Pascal Defaye, Martin Juneau, Bruno Pavy, and Nadir Saoudi, Is moderate drinking as effective as cholesterol lowering in reducing mortality in high-risk coronary patients ?, European Heart Journal, November 28, 2007
  • M. de Lorgeril, P. Salen, J-L. Martin, A. Guiraud, S. Zeghichi, F. Boucher, J. de Leiris, Interactions of wine drinking with omega-3 fatty acids in patients with coronary heart disease :A fish-like effect of moderate drinking., American Heart Journal.,
  • Costanzo S, Di Castelnuovo A, Zito F, Krogh V, Siani A, Arnout J, Cappuccio FP, Miller MA, van Dongen M, de Lorgeril M, de Gaetano G, Donati MB, Iacoviello L ; on behalf of the European Collaborative Group of the IMMIDIET project. _Prevalence, awareness, treatment and control of hypertension in healthy unrelated male-female pairs of European regions : the dietary habit profile in European communities with different risk of myocardial infarction - the impact of migration as a model of gene-environment interaction project, 2008 Dec ;26(12):2303-2311.
  • Arcari A, Zito F, Di Castelnuovo A, De Curtis A, Dirckx C, Arnout J, Cappuccio FP, van Dongen MC, De Lorgeril M, Krogh V, Siani A, Donati MB, De Gaetano G, Iacoviello L ; European Collaborative Group of Immidiet Project. C reactive protein and its determinants in healthy men and women from European regions at different risk of coronary disease : the IMMIDIET Project. J Thromb Haemost. 2008 Mar ;6(3):436-43.
  • de Lorgeril M, Salen P. The mediterranean diet : rationale and evidence for its benefit. Curr Atheroscler Rep. 2008 Dec ;10(6):518-22.
  • de Lorgeril M, Salen P. Cholesterol lowering, sudden cardiac death and mortality. Scand Cardiovasc J. 2008 Aug ;42(4):264-7.
  • Guiraud A, de Lorgeril M, Zeghichi S, Laporte F, Salen P, Sacks V, Berraud N, Boucher F, de Leiris J. Interactions of ethanol drinking with n-3 fatty acids in rats : potential consequences for the cardiovascular system. Br J Nutr. 2008 Dec ;100(6):1237-44.
  • Toufektsian MC, de Lorgeril M, Nagy N, Salen P et al. Chronic dietary intake of plant-derived anthocyanins protects the rat heart against ischemia-reperfusion injury. J Nutr. 2008 Apr ;138(4):747-52.
  • de Lorgeril M, Salen P, Martin JL, Boucher F, de Leiris J., Interactions of wine drinking with omega-3 fatty acids in patients with coronary heart disease :A fish-like effect of moderate drinking., Am Heart J. 2008 Jan ;155(1):175-81.
  • de Lorgeril M, Salen P, Corcos T, Defaye P, Juneau M, Pavy B, Saoudi N. Eur Heart J. 2008 Jan ;29(1):4-6.
  • Russo P, Lauria F, Loguercio M, Barba G, Arnout J, Cappuccio FP, de Lorgeril M, et al for the European Collaborative Group of the IMMIDIET Project-344C/T Variant in the promoter of the aldosterone synthase gene (CYP11B2) is associated with metabolic syndrome in men. Am J Hypertens. 2007 Feb ;20(2):218-22.
  • de Lorgeril M, Salen P. Modified cretan Mediterranean diet in the prevention of coronary heart disease and cancer : An update. World Rev Nutr Diet. 2007 ;97:1-32.
  • de Lorgeril M, Salen P. The Mediterranean diet in secondary prevention of coronary heart disease. Clin Invest Med. 2006 Jun ;29(3):154-8.
  • de Leiris J, de Lorgeril M, Boucher F. Ethanol and cardiac function. Am J Physiol Heart Circ Physiol. 2006 Sep ;291(3):H1027-8.
  • de Lorgeril M, Salen P. Cholesterol lowering and mortality : time for a new paradigm ? Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2006 Sep ;16(6):387-90.
  • de Lorgeril M, Salen P. Selenium and antioxidant defenses as major mediators in the development of chronic heart failure. Heart Fail Rev. 2006 Mar ;11(1):13-7.
  • Daziel K, Segal J, de Lorgeril M. A mediterranean diet is cost-effective in patients with previous myocardial infarction. J Nutr. 2006 Jul ;136(7):1879-85.
  • de Lorgeril M, Salen P. The Mediterranean-style diet for the prevention of cardiovascular diseases. Public Health Nutr. 2006 Feb ;9(1A):118-23.
  • de Lorgeril M, Salen P, Defaye P. Importance of nutrition in chronic heart failure patients. Eur Heart J. 2005 Nov ;26(21):2215-7.
  • de Lorgeril M, Salen P. Dietary prevention of coronary heart disease : the Lyon diet heart study and after. World Rev Nutr Diet. 2005 ;95:103-14.
  • de Lorgeril M, Salen P, Guiraud A, Zeghichi S, Boucher F, de Leiris J. Lipid-lowering drugs and essential omega-6 and omega-3 fatty acids in patients with coronary heart disease. Nutr Metab Cardiovasc Dis 2005 Feb ;15(1):36-41.
  • de Lorgeril M, Salen P. alpha-linolenic acid, coronary heart disease, and prostate cancer. J Nutr 2004 Dec ;134(12):3385
  • Guiraud A, de Lorgeril M, Boucher F, Berthonneche C, Rakotovao A, de Leiris J. Cardioprotective effect of chronic low dose ethanol drinking : insights into the concept of ethanol preconditioning. J Mol Cell Cardiol 2004 Apr ;36(4):561-6.
  • Cahu C, de Lorgeril M, Salen P. Farmed and wild fish in the prevention of cardiovascular diseases : assessing possible differences in lipid nutritional values. Nutr Metab Cardiovasc Dis 2004 Feb ;14(1):34-41.
  • de Lorgeril M, Salen P. Is alcohol anti-inflammatory in the context of coronary heart disease ? Heart 2004 Apr ;90(4):355-7.
  • de Lorgeril M, Salen P, Guiraud A, de Leiris J, Boucher F. Resveratrol and non-ethanolic components of wine in experimental cardiology. Nutr Metab Cardiovasc Dis 2003 Apr ;13(2):100-3.
  • de Lorgeril M, Salen P, Defaye P. Importance of nutrition in chronic heart failure patients. Eur Heart J. 2005 Sep 23
  • de Lorgeril M, Salen P. Secondary prevention of coronary heart disease by diet. Asia Pac J Clin Nutr. 2005 Mar ;14(Suppl):S84-S91.
  • de Lorgeril M, Salen P. Suitability of the Mediterranean-style diet in the modern world. Asia Pac J Clin Nutr. 2005 Mar ;14(Suppl):S78-S83.
  • Gronbaek M, Di Castelnuovo A, Iacoviello L, Furman K, Donati MB, de Gaetano G, Trichopoulou A, La Vecchia C, Corrao G, de Lorgeril M, Salen P. Wine, alcohol and cardiovascular risk : open issue. J Thromb Haemost. 2004 Nov ;2(11):2041-8.
  • de Lorgeril M, Salen P. Use and misuse of dietary fatty acids for the prevention and treatment of coronary heart disease. Reprod Nutr Dev. 2004 May-Jun ;44(3):283-8.
  • Rakotovao A, Berthonneche C, Guiraud A, de Lorgeril M, Salen P, de Leiris J, Boucher F.Ethanol, wine, and experimental cardioprotection in ischemia/reperfusion : role of the prooxidant/antioxidant balance. Antioxid Redox Signal. 2004 Apr ;6(2):431-8.
  • de Lorgeril M, Salen P. Dietary prevention of post-angioplasty restenosis. From illusion and disillusion to pragmatism. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2003 Dec ;13(6):345-8.
  • de Lorgeril M, Salen P. Dietary prevention of coronary heart disease : focus on omega-6/omega-3 essential fatty acid balance. World Rev Nutr Diet. 2003 ;92:57-73.
  • Morel S, Berthonneche C, Tanguy S, Toufektsian MC, Foulon T, de Lorgeril M, de Leiris J, Boucher FInsulin resistance modifies plasma fatty acid distribution and decreases cardiac tolerance to in vivo ischaemia/reperfusion in rats. Clin Exp Pharmacol Physiol. 2003 Jul ;30(7):446-51.
  • de Lorgeril M, Salen P. Effect of vitamins E and C on transplant-associated atherosclerosis. Lancet 2002 Aug 10 ;360(9331):486-7.
  • de Lorgeril M, Salen P, Martin JL, Boucher F, de Leiris J. Wine drinking and risks of cardiovascular complications after recent acute myocardial infarction. Circulation 2002 Sep 17 ;106(12):1465-9.
  • de Lorgeril M, Salen P, Paillard F, Laporte F, Boucher F, de Leiris J. Mediterranean diet and the French paradox : two distinct biogeographic concepts for one consolidated scientific theory on the role of nutrition in coronary heart disease. Cardiovasc Res 2002 Jun ;54(3):503-15
  • de Lorgeril M, Salen P. Fish and N-3 fatty acids for the prevention and treatment of coronary heart disease : nutrition is not pharmacology. Am. J. Med. 2002 Mar ;112(4):316-9.
  • de Lorgeril M, Renaud S, Mamelle N, Salen P, Martin JL, Monjaud I, Guidollet J, Touboul P, Delaye J. Mediterranean alpha-linolenic acid-rich diet in the secondary prevention of coronary heart disease. Lancet 1994,(343):1454-1459.
  • Boucher P, DE Lorgeril M, Salen P, Crozier P, Delaye J, Vallon JJ, Geyssant A, Dante R. Effect of dietary cholesterol on LDL receptor, HMGCoA reductase and LDL Receptor-related Protein (LRP) mRNA expression in healthy humans. Lipids 1998 (33):1177-1186.
  • Forrat R, DE Lorgeril M, Sebbag L, Delaye J, Ferrera R. Effect of chronic severe diabetes on myocardial stunning in the dog. J Moll Cell Cardiol 1998 (30):1889-95.
  • de Lorgeril M, Salen P, Martin JL, Monjaud I, Delaye J, Mamelle N. Mediterranean diet, traditional risk factors and the rate of cardiovascular complications after myocardial infarction. Final Report of the Lyon Diet Heart Study. Circulation 1999 (99):779-785.
  • de Lorgeril M, Salen P, Paillard F, Lacan P, Richard G. Lipid-lowering drugs and homocysteine. Lancet 1999 (353):209-210.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]